BOUVARD ET PÉCUCHET
PLANS ET SCÉNARIOS : Tableau génétique | Hors tableau || BROUILLONS : Tableau génétique
Afficher un folio
Chargement de l'image en cours ...
Bouvard et Pécuchet - Plans et scénarios, folio 37
   I.
...
Dans leur présomption, ils pensent à leur ferme. Pourquoi ne seraient-ils pas capables de la cultiver.
Ils vont voir une belle ferme aux environs à M. de Faverges, agronome. polytechnicien, catholique, chic anglais. le rencontrent sur
ses terres, un soir. Aoutiers, taupier, avec une petite fille = Mélie. Poésie des gdes cultures, blés au soleil, Théocrite. Ils rentrent pleins d'ardeur.
– rentrent chez eux, enthousiasmés aux foires, cabaret, prennent de la[illis.] paysans – tournent autour des bestiaux  et bientôt
     Vont aux marchés.    regardent, prennent des renseignements partout (M. R. IV 315)  donnent des conseils à leur fermier –
                                                                                                      n'en sont pas contents
Quand ils se croient assez forts veulent rompre le bail. d'ailleurs le fermier se conduit mal, ne donne pas les redevances, carotte, etc.
Il ne demande pas mieux que de s'en aller tant il est ennuyé de leur surveillance. Avant de partir, il épargne les fumiers, ne
                                                     ne fait pas ses réparations locatives Cas. 13
donne pas les vaches au taureau, coupe le bois, ruine le fond. (M.R. IV 362). Il a son plan – et sort indigné.
                             le capital en 2 parts, c. d'achat, capit. de roulemt, achat du mobilier agricole
– Ils se mettent à faire valoir leur ferme eux-mêmes.  prennent le genre rustique, ne quittent plus la blouse, les sabots & le
bonnet de coton. le commandement des gens les amuse, brassent du cidre etc. Mais réparations au bâtimen, [illis.], devis
                                                                                                                                        premières pertes   sa
architectes, modes de bâtir. Ils y vont d'abord sagement puis se lâchent.  [Fautes générales de leur culture : ... elles viennent de
ce qu'ils font de la culture intensive quand il en faudrait une extensive. – C'est la faute du temps, lequel n'est jamais propice
ils guettent les vents. signes du temps (Gressent 549) classification des nuages. pronostic par les sangsues]. Maladies des animaux
                                                                                                                            (Des. 2. 265.).
              économique
problème du labour
M R. I
V 441.

 Saints invoqués. bêtise des paysans – malpropreté. fraudes des batteurs en grange  – domestiques (M. R. 391). le jardin non plus
          telle et telle chose sont en souffrance.
ne va pas bien. Il faudrait se partager la besogne. P. s'occupera plus spécialement du jardin B. de la ferme.
                                                                                                                                                                                  ne
viennent de ce qu'ils font de la
culture intensive quand il en faudrait
de
l'extensive.
N C'est la faute du
temps. – signes du temps. – vents.
classification des nuages. pronostics
            sangsues – se consultent ou bien

Labours (du jardin) par grosses mottes
qui rend le sol imperméable.
2° trop ameubli à la surface, la
chaleur dessèche le sol.
– coloration des murs
travaux à la tâche & à
la journée

Déceptions du jardinage et leurs causes....... P. séduit par le catalogue sème des plantes du midi qui poussent pas. Il en pousse
de gigantesques. – hybrides. Courges formes cocasses. on dirait que la nature fait des plaisanteries. Chenilles. P. désespéré barbouille
tous les troncs d'arbres avec du goudron.
                       content leurs* se retrouvent                                                                                                            et se content leurs déboires M
Le soir ils se consultent  P. ayant les mains pleines d'ampoules p. avoir trop bêché. B. les pieds malades pr. avoir trop marché dans ses terres
Fautes générales de la culture Ψ
ils cherchent fiévreusement dans les livres qu'ils ont fait venir de Caen de quoi obvier à la circonstance. Contradictions des textes X & X –
problèmes – p. de la basse-cour – p. des taupes – p. de la coloration des murs – pr. du blé – p. de la marne. Hésitation entre les systèmes Tull
et Beatson. théorie des assolements, antipathie des plantes, examen scientifique des terres.

Bouvard se lance dans la hte culture il appelle sa ferme « une fabrique de produits ». & il veut faire des essais. – pavot, betterave & astragale
                                                            c'est P. qui lui avait donné la rage des engrais.
pr. remplacer le café. Il essaie de tous les engrais :  infects, communiquent un mauvais goût aux produits, harengs, chaux. phosphate de
chaux fossile, chiffons qui donnent la gale. | charrues nouvelles, instruments perfectionnés | Les Mans pr. les détruire les poules dans un parc qui
                                                                                                 les saigne                                                  calcul de multiplication. Desormeaux. 2, 39.
leur casse les pattes. – engrais des boeufs. B. engraisse un veau avec un oeuf.  – élève des cochons,  nourris de viande puis d'orties. veut cultiver
                                            Lapins – maladies parce qu'ils sont nombreux. – poules.         s'entête, charrues nouvelles
avec des boeufs auquel il donne de l'avoine. –  à l'époque de la moisson, boissons économiques funestes aux gens  (Celnart. Roret) – Comptabilité.
ils voient que leur fortune s'en va. Le capital agricole ne peut pas donner plus de 10/100 (Gasparin, profits du fermier). Dessication des meules par la
fermentation. Il en résulte un incendie. C'est la fin. Il est temps de s'arrêter. Donc il faudrait louer ou plutôt vendre la ferme.
Vieux espaliers
contre espaliers neufs
demandes au pépiniériste
ce qu'il envoie
trous, fumier gadoue
*
                                                                – qui ne va bien – se cachaient des voisins p. acheter des légumes
– raison de plus p. se rejeter sur le jardin  & ils se livrent exclusivement à l'arboriculture, prennent en pitié le temps où ils cultivaient des
                                          raisonnemt sur la sève et le cambium.
fleurs. ceci est bien plus sérieux  Ils ont dans un cadre le nom de tous les arbres. espaliers contre espaliers. chaque pied a un petit carré de
                                                                                                                                                                                          se moquent du temps où –
plomb où est gravé son nom. chaque bourgeon est enfermé dans un carré de papier. Costume du père Roger.  Moules à courber etc.
Déceptions : leurs* greffes l'eau séjourne au milieu comme dans une cuvette. [les arbres arrivent de chez le pépiniériste. ridés, ils les trempent
                                                         obtiennt qq fruits, mais
dans l'eau] ça gâte les racines]. Les fruits serrés* trop tôt pourrissent. Pr. effrayer les oiseaux, miroirs, mannequins,
plusieurs mannequins. les oiseaux perchent dessus. le fil de fer coupe les branches. Tailles mauvaises, formes diverses données
aux arbres. B. se blesse avec sa serpette par la manière bête dont il la tient.
                                                                                 plainte contre la nature. dialogue amer.
Les voilà dégoûtés de l'Agriculture & du jardinage.  – & à côté d'eux, comme une ironie sanglante s'étale la prospérité
de gens qui ne se donnent pas tant de peine. triomphe de la routine & du hasard ! Ils pensent à s'en aller. – à choisir
                        puis revif brusque à l'idée du jardin paysagiste.
un autre pays.  Cependant il y aurait moyen d'en faire qq chose de ce jardin. ce serait de le transformer en jardin paysagiste –
de tout sacrifier à l'agrément. L'idée vient de Pécuchet.
 [Transcription de Joëlle Robert ]