BOUVARD ET PÉCUCHET
PLANS ET SCÉNARIOS : Tableau génétique | Hors tableau || BROUILLONS : Tableau génétique
Afficher un folio
Plan, folio 41v
Chargement de l'image en cours ...
Bouvard et Pécuchet - Plans et scénarios, folio 41v
[Page entièrement barrée, écrite sur papier bleu]
 
 II. Médecine.  
Quand ils découvrent le mannequin, c'est d'abord un effet de terreur. puis
respect – puis admiration enthousiasme pr. la Beauté harmonique des
organes. pr. le tableau pittoresque.
Ils sont là, tous les deux, examinant à la lueur d'une chandelle – avec leur
manuel d'anatomie près d'eux, comme deux carabins.
« et que serait-ce, s'il y avait l'odeur ! »
de l'anatomie – ils passent à la Physiologie – puis pathologie – de là systèmes
chacun tire des arguments dans un livre de clinique, et dans sa
raison personnelle
I.
Horticulture jardin paysagiste et pittoresque. ruines, temple. porte à pipes 
                                                                                    (De Courteville)
IX – éducation. {{ systèmes. Deux  principes. L'enfant est corrompu, péché originel, d'où castoiemt
                                                la Nature toujours bonne. – d'où liberté excessive.
– la méthode Jacotot –  }}
regarder la cheminée, en dissertant sur le meilleur mode de chauffage
V Fin de la Politique
Transition (de la politique au rêve d'une famille) du ch. V au ch. VI. 
                                                                           Ψ
Quand ils ont bien étudié la Politique, ils sont très démoralisés, reconnaissent
que la Force prime tout. – alors ils en ont une fureur furibonde 
                                                                  contre l'humanité.
– « la guerre est peut-être la première des sciences, parce que c'est elle qui tue
le plus d'hommes étudions-la ! [illis.]
– Oh ! non ! assez assez ! » et ils abandonnent les livres, par
réa
alors réaction sentimentale. le coeur agit.

                       Ψ ils voient que la Politique jusqu'à présent 
                           n'est pas une science positive.
                                              Personne ne veut l'étudier par
                                                           les procédés scientifiques.
Finir la politique par un mouvement lyrique, frénétique contre la Bêtise, l'injustice &
                                                                                                   la cruauté des hommes
                                                                                            ils jetent leurs livres avec rage.
[Transcription de Joëlle Robert]