BOUVARD ET PÉCUCHET
PLANS ET SCÉNARIOS : Tableau génétique | Hors tableau || BROUILLONS : Tableau génétique
Afficher un folio
Plan, folio 43
Chargement de l'image en cours ...
Bouvard et Pécuchet - Plans et scénarios, folio 43
[Page entièrement biffée en plusieurs blocs, écrite sur papier bleu]

                                                 Plan
IV. Histoire.
Ils sont effrayés par les lectures qu'il faut faire. – si nous n'en prenions
 que le résumé alors « Beautés de l'hist. » de tous les pays
                    – théorie de Michelet qu'il faut être partial.
Toutes les histoires sont conçues a priori, – ce qui est le contraire de
l'enquête scientifique.
                       Mais si l'auteur était bien impartial la commencerait-il ?
Il ne se met à écrire que pr prouver. pr justifier son sentiment
étayer une théorie. – L'histoire est donc toujours un jugement.
Collection des
 injures adressées aux gds hommes.
                                                                 – textes.
                         iconoclastes.
    histoire de l'opinion publique.
            _____
I
I. Bouvard dès le commencement s'aperçoit que P. est très pudique. « Vous n'aimez pas la gaudriole — Moi ? oui ! »  —
eh bien alors ? — Je vous expliquerai ça plus tard répond P.
                                                                                             Il y a là dessous un mystère où le lecteur ne doit 
                rien comprendre & qui revient souvent. –
puis P. avoue qu'il n'a jamais tiré son coup.
VII
Philosophie. quel sera le criterium de la certitude ? Le sens commun ! – mais ils ont déjà par l'agriculture
                         la médecine, l'esthétique, et la Politique que le sens commun, ou bon sens, se 
                      trompe presque toujours donc pr la phil. qui est la Science des Sciences le sens commun 
                                                                                                                                    est d'autant plus insuffisant.
             Méthode
Jusqu'à la phase philosophique, quand dans leurs diverses études, la/une question métaphysique paraît
ils la repoussent comme étrangère au sujet. Mais arrivés à étudier la métaphysique, ils puisent
les matériaux dans leurs études antérieures.
VII.  pr  la désespérance matérialiste. Oberman.
                             deviennent irritables, insociables, – pas moyen de leur parler.
[Transcription de Joëlle Robert ]