BOUVARD ET PÉCUCHET
PLANS ET SCÉNARIOS : Tableau génétique | Hors tableau || BROUILLONS : Tableau génétique
Afficher un folio
Plan, folio 48
Chargement de l'image en cours ...
Bouvard et Pécuchet - Plans et scénarios, folio 48
[Écrit sur papier bleu]
Méthode. Plan général.

Rattacher au personnage secondaire de chaque chapitre les personnages
tertiaires.
I. Agriculture
Le Fermier
                    Les notables du pays seulement rencontrés, ou nommés au commnt
                                                            du ch. – puis décrits au Dîner.
II. Sciences Le Médecin
                     La querelle médicale a lieu chez le Fermier. B. et P. sachant qu'il leur
                                                 lui
en veut pr se réconcilier avec lieu le soignent.
III. Archéologie Le Notaire
                   Le curé laisse prendre le bénitier donne
les assiettes
le réclame excité par
le notaire. puis leur donne les assiettes
en compensation.
                        – le menuisier-démosoc.
                        travaillant au bahut
                        Mélie.
                        le lecteur ne doit avoir
                        que des soupçons
.
IV. Littérature Le gentilhomme. défend la morale.
[Le curé trouve que Mélie chez ces Messieurs néglige ses devoirs religieux]
Le médecin leur a prêté des livres de médecine. Ils lui en prêtent de littérature,
des romans, que le médecin débine. Il trouve leurs occupations frivoles.
? Finir le chapitre par un dialogue à quatre personnages: (B et P., le gentilh
et le médecin) sur la Littérature. –
V. Politique Le Maire
Le gentilhomme
, le démosoc, la Vve Bordin
– le Fermier.
le curé, le notaire, le médecin à l'arrière-plan
VI. Sentiment amour. Mélie. Me Bordin.
                                           Le notaire pr le mariage de B.
                                           le médecin pr la vérole de P.
VII. mysticisme. Philosophie
VIII. – le curé.
IX. Socialisme. Tous les personnages reviennent.

Montrer comment et prquoi chacun des personnages secondaires
exècre la Science, le Vrai, l'o, le Beau, le juste, – 1° par instinct,
2° par intérêt.
[Transcription de Anne Riegert ]