BOUVARD ET PÉCUCHET
PLANS ET SCÉNARIOS : Tableau génétique | Hors tableau || BROUILLONS : Tableau génétique
Afficher un folio
Chargement de l'image en cours ...
Bouvard et Pécuchet - Brouillons, vol. 3, folio 384v.
[Page entièrement barrée]
  D
                                                                                                           avait l'air
                               le long de la côte                                                   Φ* paraissait
                             avec plus d'ardeur     2                  1                           leur
et i/Ils continuèrent fort animés – ramassant & extirpant tout ce qui avait
d'être                                                                   térébratratules     aucune
antidiluvien. des griffés, des nummilites, des   x          x   –    mais rien de comparable
                                                      térébratules
térébratules                                 1

à la première, – & dans tout cela pas de crocodile ! celui qu'on avait découvrait/vert
                                                                moindre
en 1825                                                             Ils espéraient                        un

autrefois ne devait pas être le seul prtant ! ils espéraient à son défaut qque
molaire                                fémur
fémur d'Hippopotame, un osselet* d'ichtyosaure p* – – enfin au bout de trois
compt
n'importe quel ossemt contemporain du déluge.                                              le décour*                   les prend*
d'une demie-lieue, et après trois heures de marches, ils commençaient à se décourager 
& au bout demi-lieue                                de marches.                                        désespérer
                           observaient/èrent
                                           aperçurent à hteur d'hom
quand Bouvard aperçut contre la paroi de la falaise, & s'y dessin m/marquant par
               ils
          couleur   claire                                                                                  gigantesque
une teinte plus le, des contours qui figuraient comme le galbe d'un poisson
                                                                                                                           gigantesque
on pouvait y atteindre avec du bout des bras.
sans concevoir       n'eurent                                                 2                 1
Ils ne conçurent aucun doute – & délibérèrent tout de suite sur les moyens
de l'obtenir.
                                                                                en
Bouvard [qui était le plus gd]. le dégagerait par dessus avec à coups de pioche, tandis que
                  placé               en dessous*                       démolirait  roche
Pécuchet travaillerait en dessous – avec son pic minerait la roche qui d'ailleurs
                   dans           dans le bas                                                roche
n'était pas dure, de façon à le faire descendre, tout doucemt, sans l'abîmer. – & ils
puis*  un quart d'heure après                                         tout
commencèrent l'opération.                                     au ht – d'eux
                                                                                     au-dessus de leur tête sur la            
maintenant                                                                      ht                               colline
s'étant arrêtés pr prendre haleine, ils aperçurent au sommet de la falaise, un
      bien                                       & l*              qui agitant           vers eux
homme en khépi & en manteau, un douanier remuant les bras, comme pr
                                                                             qui gesticulait         dans leur direction
           d'un air de
avertir ou donner un commandemt. 
                                                                         fraude              va te promer » va te pro*
          — « Eh ! n/Nous ne faisons pas de contrebande ! qu'ils nous laisse tranquilles ! »
[illis.]                             avec acharnemt  cognant dressé
& ils reprirent leur besogne, Bouvard sur la pointe des pieds, Pécuchet la tête baissée
                                                                                                 orteils                cognant avec le
                                                                         creusant avec sa pioche        à genoux        pic.
                                                                                                                               les reins pliés
mètres
à 3 cents de distance
   pas  d'int*
                 bientôt                                                                                              droite
       Mais un quart d'heure après, le douanier se montra, de nouveau, à trois cents
                                                                                      mis* en main*
          dans                                     a/Avec                    réunies           plus près                   

pen, sur la pente d'un vallon. Dans ses deux mains en porte-voix, il leur criait
parvenaient*
ne venaent
pas
jusqu'
     paroles indistinctes*
qui ne venaient pas
à leurs oreilles.
                emportés par le vent                                          ...[illis.]...
des mots qu'ils n'entendaient pas – [& sa gesticulation redoublait .] Ils s'en moquent
déjà/d'ailleurs        bombait   sous                     2                         1                       dans
bien. – Un corps se dessinait, dans la terre de plus en plus im* mince, [comme sous
        d'ailleurs.   ovale
l'épaisseur de ses bandelettes, une momie qu'on démaillotte]. ils croyaient même
voir des pattes. La chose penchait, allait glisser.
                                                                                                  un sabre au flanc
                                                                                                                                   où un sabre

[ Mais un deuxième homme, avec une plaque au bras & un sabre baudrier, apparut
                                                                                                                                 pendait
un sabre, se dressa près d'eux. 
                                                                                                          tournée
— Vos passe-ports ! » c'était le garde-champêtre faisant sa ronde matinale
                                          venir              ils                                             en        temps
[ ils ne l'avaient pas vu s'approcher & demeuraient interdits ]. – & même moment
survint    brigadier     était                                       la côte                              instant
arriva le douanier qui avait descendu/descendu par/par une ravine.
                dou*                                                lestemt*
                                         Morin

— empoignez-les, père Morin ! ces imbécilles-là vont faire ébouler la falaise
                                         Nicolas*
— « c'est dans un but scientifique » , répondit Pécuchet.
[Transcription de Nicole Caron ]