BOUVARD ET PÉCUCHET
PLANS ET SCÉNARIOS : Tableau génétique | Hors tableau || BROUILLONS : Tableau génétique
Afficher un folio
Chargement de l'image en cours ...
Bouvard et Pécuchet - Brouillons, vol. 4, folio 494
  98
un autre       celui
L'ouvrage de Lamothe-Vayer « du peu de certitude qu'il y a dans l'Histoire » leur
les amena aux                       pr  les plus gdes
donna les mêmes résultats sur les autres parties de l'histoire ancienne.
                                                  les autres
                   obscurité profonde
on se dispute sur
on ne sait pas
si.
                   obscurité complète pr Ninus & Sémiramis – embarras des deux empires d'Assyrie
l'antiquité relative des Chaldéens, des Égyptiens. – le temps où vécut Homère
                                                                                  des le*                         & Hésiode
l'existence de Zoroastre – Ninus & Sémiramis, le des l'embarras des
                                  ne croit pas                             
     Dion Chrysostome  nie absolument   
                         deux empires assyri
 
    La prise de Troie par les Hellènes est démentie Thucydide dit que du 
                                                  Grecs
An Valerius Anticus
nie la continence de
Scipion
temps de son père les grecs ne savaient rien de leurs antiquités. & cependant
Hérodote aurait pu être son père !– si la bataille de Platées fut avant
ou après celle de Salamine. – Plutarque a fait un traité pour démentir Hérodote.
                                                                                                                             accuse
              Séjan est exalté par [Valleius Paterculus exalte Séjan que Tacite [illis.]
         un empoisonnement
un de [illis.] & de meurtre ] Eusèbe n'a pas dit les crimes de Constantin.
                                                                             histoires
Les anecdoctes de Procope démentent ses mémoires. nous aurions sur césar
d'autres idées, si le Vercingétorix avait écrit ses commentaires.
               donc il est inutile de se donner tant de mal pr avoir à ne rien
savoir
.
                                                       
                Mais l'histoire moderne doit être plus positive car là, les témoignages
la suite des aventures
le déroulement
l'enchaînement des faits
la succession de tant
d'hommes, pareille
à une foule qui s'enroule
s'enroulant . sans relâche.
leur donnait [illis.] un
pr pénétrer
& de se mêler à leurs
moeurs, –
à leur vie
dans leur*
[illis.]

authentiques abondent, doit être plus positive.
                                                                et
                   & ils revinrent à l'          entamèrent Sismondi.
                  L'Histoire des  Français avec Sismondi.
                                                                                                   la suite
 la monotonie d'un style sans relief & sans couleur. ce déroulement des faits l'entr

                                    du style monotone  [illis.]
 Malgré le style lourdeur* & l'obscur* des auteurs  enthousiasme ou plutôt
enthousiasme     soif de connaître [illis.]/plus profondément
                                                                               pénétrer
entrainement . – besoin de descendre; dans l'intimité des générations disparues
Les renvois au bas des pages excitaient leur envie
                  
& ils projetaient d'étudier les sources, d'après les renvois au bas des
pages. – de lire grégoire de tours, Éginhart*, Dudon de St Quentin –
Guillaume de Jumièges, Monstrelet, Comines, tous ceux dont les noms les attiraient.
X . . . Comines etc.
                                                                                           mettaient Azincourt [illis.]
                                                                                                                                Poitiers
                  Les faits trop tassés & avalés trop vite, s'embrouillaient.
   fallait                               Bouvard n'en savait que trois Ψ
abdication de Carloman 756*
2de croisade 1147 . 1149
Philippe III le Hardi 1270-1285
Louis X le Hutin 1314-1316 
Prise de Paris par les
Bourguignon
–meurtre de St Jean sans.
peur sur le pont de
Montereau 1419
etc
.
il faut apprendre les dates – marmottent X X X X X X X X.
n'arrivent pas à se rappeler. mémoire rebelle.
La mnémotechnie de Dumouchel
petits objets. babioles. . . de sorte que pr se rappeler une chose, ils
étaient obligés d'en apprendre vingt cinq.
                                                                                  3 dates                            1066
                                                                                   Ψ conquête de l'Ang. 1066
                                                                                      B.                  l'avénemt
                                                                                      ils retenaient/t Fr Ier 1515
                                                                                           – mort d'Henri IV 1610
                                                                                             ce n'était pas
                                                                                              en suffisant
[Transcription de Josette Solans ]