Préfaces de Raymond Queneau à Bouvard et Pécuchet
Notes 1, folio 77
Chargement de l'image en cours ...
   La « bêtise » de Bouvard et Pécuchet consiste donc
à vouloir conclure. Dans la Seconde Partie, ils ne concluent
pas et l'identification avec Flaubert est complète (pp. XXII-XXIII

leur « soif de certitude ».
Savoir immédiat

    Problème de l'autodidacte.
J. de Gaultier : l'homme moderne « avec des facultés à peu
près semblables à celles de ses premiers ancêtres » ... « en
présence de l'infinité des idées philosophiques, morales,
litt. et scientifiques élaborés par les dix-huit siècles
de notre civilisation ... » etc.
disproportion entre l'h. et la sc.
impossibilité du savoir total
pas de satisfaction.