NOUVEAUTÉS
RECHERCHE
Contact   |   À propos du site

Salammbô, envoi à Jules Senard

Don d’un exemplaire de Salammbô dédicacé par Gustave Flaubert à l’avocat rouennais Jules Senard

Sophie Demoy, responsable du musée Flaubert et d’histoire de la médecine
Musée Flaubert et d’histoire de la médecine
CHU-Hôpitaux de Rouen
Le 15 janvier 2016, le musée Flaubert et d’histoire de la médecine a reçu un trésor d’une valeur inestimable.
La famille Brière, plus particulièrement Dominique et Jean-Luc, a fait le don, aux Amis du Musée, d’un exemplaire de Salammbô dédicacé par Gustave Flaubert à l’avocat rouennais Jules Senard, qui défendit l’écrivain lors du procès de Madame Bovary, et l'association a immédiatement remis au musée ce don exceptionnel.
Cet exemplaire de Salammbô était conservé par la famille Brière qui descend en droite ligne de Jules Senard, depuis plusieurs générations.
La dédicace à maître Senard est très touchante car elle rappelle que le succès du premier roman est justement lié à ce procès brillamment gagné :
« à Mr Senard, qui est la cause du succès de ma première œuvre. J’offre la seconde avec reconnaissance et humilité, en lui envoyant une longue poignée de main. Son tout dévoué et très affectionné. Gve Flaubert »
On remarque que l’écrivain avait mal orthographié « Senard » : il semble avoir écrit un t à la fin, transformé ensuite en d.
Sous le titre l’écrivain a ajouté : « un des 25 exempl[aires] tirés sur papier de Hollande ».
L’avocat rouennais a donc été destinataire d’un tirage limité sur un papier de qualité.
Le livre rejoint ainsi trois autres objets qui ont appartenu personnellement à Jules Senard et qui font partie des collections depuis 1995 : son agenda (année 1882), sa toque d’avocat et un portrait en bas-relief. Le musée expose également une première édition originale de Madame Bovary comprenant la célèbre faute à « Senart », dont Flaubert est responsable, car, rappelons-le, son premier ouvrage était dédié à maître Senard.
Après la coupe en vermeil de Gustave Flaubert, acquise en novembre 2013 grâce au mécénat conjoint des Amis du musée Flaubert et d’histoire de la médecine et des Amis de Flaubert et de Maupassant, le fonds Flaubert du musée vient donc de s’enrichir de belle manière avec une pièce tout à fait exceptionnelle.


salammbô envoi à Senard




Mentions légales