RESSOURCES
RECHERCHE
Contact   |   À propos du site

Corrections effectuées sur l'édition
de Bouvard et Pécuchet en GF

Gustave Flaubert : Bouvard et Pécuchet, avec des fragments du « second volume » dont le Dictionnaire des idées reçues, édition établie et annotée par Stéphanie Dord-Crouslé avec un dossier critique, Paris, Flammarion, coll. « GF »
n° 1063, 1999, 482 p.
édition mise à jour, n° 1370, 2008, 503 p.

La référence initiale soulignée renvoie à l'édition de 1999. La correction se trouve dans l'édition mise à jour de 2008.

1- Le texte édité

p.92, ligne 856 : quand on se posait sur le sopha.
corrigé en : quand on se posait sur le sofa.

p.135, ligne 981 : Puis ils rencontrèrent des éponges, des térébratules, des orgues, et pas de crocodile ! —
corrigé en : Puis ils rencontrèrent des éponges, des térébratules, des arquées, et pas de crocodile ! —

p.137, ligne 1054: « Ne pas avoir d'argent sur soi »
corrigé en : « Ne pas avoir trop d'argent sur soi »

p.161, ligne 365: ...en découvrir encore à Chavignolles...
corrigé en : ...en découvrir encore. À Chavignolles...

p.165, ligne 505: « Rien ne s'oppose » dit Mangon de Lalande
corrigé en : « Rien ne s'oppose » dit Mangon de La Lande

p.271, ligne 579: Allan-Kardec
corrigé en : Allan Kardec

p.310, ligne 205: Notre-Dame de Fourvières
corrigé en : Notre-Dame de Fourvière

2- Les notes

note 1, p.49 : Les « Greniers de réserve », dits « Greniers d'abondance », furent créés en 1807 par Napoléon et incendiés pendant la Commune en 1871.
corrigé en : Le « Grenier de réserve », dit aussi « Grenier d'abondance », fut institué en 1807 par Napoléon pour stocker de la farine. Il fut incendié pendant...

note 1, p.53 : Images obtenues et fixées selon le procédé inventé par Daguerre, précurseur de la photographie.
corrigé en : ... selon le procédé diffusé en 1839 par Daguerre,...

note 2, p.78 : Vers blancs, larves du hanneton (ou mans) qui se nourrissent des racines.
corrigé en : Maladie provoquée par un champignon.

note 2, p.79 : Mulet est le nom générique donné au produit de l'accouplement ou de la fécondation de deux individus d'espèce ou de race différentes.
corrigé en : ... de deux individus d'espèces ou de races différentes.

note 2, p.81 : Agronome et député de l'Ain (1776-1851), auteur d'un Essai sur la marne (1828).
corrigé en : ... Essai sur la marne (1826).

note 4, p.82 : Voir note 2, p. 78.
corrigé en : Vers blancs, larves du hanneton.

note 5, p.91 : Commune de l'Oise où le marquis de Girardin avait un très beau parc paysager. Rousseau y mourut et y fut enterré.
corrigé en : ... Rousseau y mourut en 1778 et y resta enterré jusqu'en 1794, date de son transfert au Panthéon.

note 1, p.106 : Professeur de chimie (1810-1878) à l'École polytechnique puis au Collège de France, auteur de Premiers éléments de chimie (1850).
corrigé en : ... auteur d'un Cours élémentaire de chimie (1847).

note 2, p.112 : ... auteur d'un Traité de la physiologie de l'homme (1823).
corrigé en : Professeur de physiologie et de médecine légale (1782-1862), auteur d'une Physiologie de l'homme (1823).

note 3, p.112 : Médecin militaire (1779-1818), auteur d'Expériences sur la digestion de l'homme (1814).
corrigé en : ... auteur d'Expériences sur la digestion dans l'homme (1814).

note 1, p.115 : Forme inconnue des dictionnaires, peut-être dialectale, mise pour « érafler », « griffer ».
corrigé en : Forme régionale d'« érafler », mais prise au sens de « frôler », de « passer au plus près sans toucher ».

note 3, p.117 : Chimiste et homme politique (1794-1878) qui fit paraître un Manuel de la santé en 1843 et fut poursuivi pour exercice illégal de la médecine. Son « grand ouvrage » doit être l'Histoire naturelle de la santé et de la maladie chez les végétaux et chez les animaux en général, et en particulier chez l'homme (en trois volumes, 1843).
corrigé en : Chimiste et homme politique (1794-1878) qui fit paraître un Manuel annuaire de la santé à partir de 1845 et fut poursuivi ...

note 2, p.121 : Normandisme : réforcer, c'est inciter, aider.
corrigé en : Normandisme : réforcer, c'est inciter à manger ou à boire.

note 4, p.124 : Célèbre médecin (1772-1838) dont la « médecine physiologique » est fondée sur l'irritabilité des tissus. Il est aussi l'auteur d'une Hygiène morale ou Application de la physiologie à la morale et à l'éducation (1837).
corrigé en : Célèbre médecin (1772-1838) dont la « médecine physiologique » est fondée sur l'irritabilité des tissus. Il est l'auteur d'une Histoire des phlegmasies ou inflammations chroniques (1808).

note 4, p.122 : Après quarante ans d'excès, cet homme se résolut à la plus extrême frugalité et mourut à l'âge de cent quatre ans (1462-1566).
corrigé en : Après quarante ans d'excès, cet homme se résolut à la plus extrême frugalité et mourut centenaire en 1566.

note 2, p.125 : Médecin allemand (1796-1863), auteur de nombreux mémoires sur la pathologie et la statistique.
corrigé en : Médecin allemand (1796-1864), ...

note 3, p.125 : Chirurgien militaire (1793-1859), auteur d'une Physiologie pathologique et de mémoires sur le service de santé militaire.
corrigé en : Chirurgien militaire (1793-1859), auteur d'un Traité de ph ysiologie pathologique et de mémoires sur le service de santé militaire.

note 4, p.125 : Médecin militaire (1809-1872) qui publia un Traité d'hygiène publique et privée (1843).
corrigé en : ... qui publia un Traité d'hygiène publique et privée (1844-1845).

note 3 p.135 : Les orgues de mer sont des tubipores, c'est-à-dire des sortes de coraux présentant un polypier calcaire formé de tubes juxtaposés rappelant des tuyaux d'orgue. La graphie de Flaubert est ici particulièrement difficile à déchiffrer et peut se prêter à plusieurs interprétations (« orques » ou « orgues », entre autres), dont aucune n'est aujourd'hui pleinement satisfaisante.
corrigé en : De multiples et complexes phénomènes de réécriture ont amené Flaubert à substituer au type de fossiles très répandus des « gryphées arquées » (un genre d'huîtres), le seul adjectif, substantivé à tort, d'« arquées » (voir la thèse de Yukiko Arahara dans la Bibliographie). Pour des raisons rythmiques, nous conservons la leçon fautive du manuscrit.

note 1, p.143 : Professeur de zoologie au Muséum (1746-1829)
corrigé en : Professeur de zoologie au Muséum (1744-1829)

note 2, p.146 : Explorateur de l'Amérique du Sud (1802-1857) et auteur d'un Cours élémentaire de paléontologie et de géologie stratigraphique (1849).
corrigé en : ... auteur d'un Cours élémentaire de paléontologie et de géologie stratigraphiques (1849).

note 2, p.147 : Volcan de 513 mètres de haut, qui a surgi le 19 septembre 1759 au Mexique.
corrigé en : Volcan de 513 mètres de haut, qui a surgi le 29 septembre 1759 au Mexique.

note 1, p.155 : Célèbre archéologue (1802-1873) qui publia une Statistique monumentale du Calvados en cinq volumes (1847-1862).
corrigé en : Célèbre archéologue (1801-1873) qui publia une Statistique monumentale du Calvados en cinq volumes (1846-1867).

note 3, p.172 : Auteur de pamphlets (1752-1851) qui publia une Histoire générale et impartiale des erreurs, des fautes et des crimes commis pendant la Révolution française (1796), ainsi que Les Crimes de la Convention avec la liste des individus envoyés à la mort pendant la Révolution (1796).
corrigé en : Journaliste (1752-1830) qui publia...

p.173, ligne 781: Il acceptait les listes de Prudhomme
corrigé en : Il acceptait les listes de Prudhomme [insérer un appel de note renvoyant à la note 3 de la page 172]

note 5, p.210 : Romancier (1810-1872) auteur d'ouvrages peignant les mœurs du grand monde (Les Gentilshommes d'autrefois, 1844 ; Les Chevaliers du lansquenet, 1847).
corrigé en : Romancier (1800-1872)...

note 1, p.234 : Législateur athénien, l'un des Sept Sages de la Grèce (v. 640 - v. 588 av. J.-C.).
corrigé en : ... (v. 640 - v. 558 av. J.-C.).

note 1, p.235 : Journal catholique ultramontain fondé en 1836 et dont le rédacteur était Louis Veuillot depuis 1848.
corrigé en : Journal catholique ultramontain fondé en 1833 et dont le rédacteur était Louis Veuillot depuis 1848.

note 1, p.236 : Écrivain politique anglais (1604-1688). Royaliste zélé, il essaie d'établir, dans Patriarcha, l'antériorité du gouvernement monarchique, qui puise son principe dans l'autorité patriarcale.
corrigé en : Écrivain politique anglais (1588-1653)...

note 7, p.236 : Jurisconsulte (1524-1589), propagateur de la Réforme, il enseigna le droit romain et est l'auteur d'un ouvrage en latin (1573) traduit par Goulart sous le titre de Gaule française.
corrigé en : Jurisconsulte (1524-1590)...

note 1, p.255 : Officier espagnol (1796-1848)
corrigé en : Officier espagnol (1770-1848)

note 6, p.261 : Auteur des Mystères de la magie ou les Secrets du magnétisme dévoilés, suivis d'un aperçu sur la magie de M. Dupotet et la danse des tables (1853).
corrigé en : Auteur des Mystères de la magie ou les Secrets du magnétisme dévoilés, suivis d'un aperçu sur la danse des tables et la magie de M. Dupotet (1853).

note 7, p.261 : Auteur qui pourrait bien être fictif...
corrigé en : Auteur fictif.

note 3, p.269 : Physicien et prêtre (1705-1764), auteur d'une Nouvelle dissertation sur l'électricité des corps dans laquelle on développe le vrai mécanisme des plus surprenants phénomènes qui ont paru jusqu'à présent (1748).
corrigé en : Avocat, homme politique et libre-penseur (1807-1888), auteur d'études critiques sur les sciences occultes et les questions religieuses. Flaubert a lu de lui Du Magnétisme et des sciences occultes (1860).

note 4, p.271 : Occultiste (1804-1869) qui publia, en 1857, le Livre des esprits, et fonda, en 1858, la Société parisienne des études spirites et la Revue spirite.
corrigé en : Occultiste (1804-1869) qui publia, en 1857, le Livre des esprits (sur lequel Flaubert a pris des notes), et fonda, en 1858, la Société parisienne des études spirites et la Revue spirite.

note 3, p.273 : Mot par lequel le Coran désigne l'Esprit universel. C'est la force naturelle qui est à l'origine de nos sensations dans la théorie de, qui crut l'observer dans une sorte de lueur émanant de l'extrémité des doigts.
corrigé en : Force naturelle découverte par le chimiste et naturaliste allemand Reichenbach (1788-1869). Flaubert a consulté un article d'Arnold Boscowitz, « Recherches sur un nouvel agent impondérable : l'Od », paru en 1861 dans la Revue germanique.

note 6, p.280 : Philosophe spiritualiste (1794-1862), fut avec Jouffroy l'un des fondateurs du Globe. Il est l'auteur d'un Cours complet de philosophie longtemps en usage dans les lycées.
corrigé en : Philosophe spiritualiste (1794-1862) ; il fut avec Jouffroy l'un des fondateurs du Globe. Il est l'auteur d'un célèbre Cours de philosophie (I. Psychologie, II. Morale, III. Logique) que Flaubert a consulté.

note 3, p.282 : Philosophe (1814-1863) qui a traduit Spinoza en 1843 et s'est consacré à défendre l'éclectisme contre l'accusation de panthéisme.
corrigé en : Philosophe (1814-1863) qui a traduit Spinoza en 1842...

note 5, p.288 : Philosophe (1617-1688), auteur du Vrai Système de l'univers (1678).
corrigé en : Philosophe (1617-1688), auteur du Vrai Système intellectuel de l'univers (1678).

note 1, p.289 : Philosophe et naturaliste (1720-1793) pour qui l'homme est un être mixte composé de deux substances, l'une immatérielle, l'autre corporelle. Il est le résultat de l'union d'une certaine âme avec un certain corps (Essai analytique des facultés de l'âme, 1760).
corrigé en : Philosophe et naturaliste (1720-1793) pour qui l'homme est un être mixte composé de deux substances, l'une immatérielle, l'autre corporelle. De lui, Flaubert a lu La Palingénésie philosophique, ou Idées sur l'état passé et sur l'état futur des êtres vivants (1770).

note 2, p.293 : Hegel est un philosophe allemand (1770-1831) qui identifie l'être et la pensée dans un principe unique, le concept, dont le développement se décrit par la dialectique (Phénoménologie de l'esprit, 1807 ; et Science de la logique, 1812-1816).
corrigé en : Comme ses contemporains français, Flaubert a une connaissance très partielle de l'œuvre du philosophe allemand (1770-1831). Il a lu, d'Augusto Vera, L'Hégélianisme et la philosophie (1861), et l'Introduction à la philosophie de Hegel, 2e éd. (1864).

note 1, p.319 : Prêtre et théologien (1802-1869) qui publia de nombreux ouvrages religieux, dont un Catéchisme de persévérance ou Exposé de la religion depuis l'origine du monde jusqu'à nos jours (1852).
corrigé en : Prêtre et théologien (1802-1879) qui publia de nombreux ouvrages religieux, dont un Catéchisme de persévérance ou Exposé de la religion depuis l'origine du monde jusqu'à nos jours (1838).

note 4, p.327 : Elle aurait été massacrée sur ordre de l'empereur Maximilien Hercule, vers l'an 300, pour avoir refusé de sacrifier aux dieux.
corrigé en : Elle aurait été massacrée sur ordre de l'empereur Maximien Hercule...

note 4, p.329 : Ancien dominicain (1550-1600), il rompit avec l'Église et développa un humanisme panthéiste. Il fut condamné par l'Inquisition et brûlé vif.
corrigé en : Ancien dominicain (1548-1600)...

note 1, p.348 : dans l'Émile ou De l'éducation (1762).
corrigé en : dans Émile ou De l'éducation (1762).

note 1, p.355 : Voir note 4, p. 122.
corrigé en : Casimir (1803-1847), fils de François, le célèbre médecin (voir note 4, p. 123), auteur d'une Hygiène morale, ou Application de la physiologie à la morale et à l'éducation (1837).

note 1, p.364 : Évêque de Marseille, Belsunce de Castelmoron (1670-1755) se rendit célèbre par son dévouement lors de la peste de 1720-1721.
corrigé en : Évêque de Marseille, Belsunce de Castelmoron (1671-1755)...

note 2, p.371 : Le titre exact de l'ouvrage de miss Opie est Le Père et la fille (2e édition, 1801).
corrigé en : Le titre exact de l'ouvrage de la romancière anglaise Mrs. Amelia Opie, née Alderson (1769-1853), est Le Père et la fille (2e édition, 1801).

p.465, dans le 1er § de la citation : Et pourquoi pas des zhannetons s ? C'est très-bien parlé, des zhannetons ! Et en effet, où diable ces zhannetons auraient-ils pris une h aspirée ?
corrigé en : Et pourquoi pas des zhannetons ?...

 



Mentions légales