REVUE
RECHERCHE
Contact   |   À propos du site
Retour
Sommaire Revue n° 16
Revue Flaubert, n° 16, 2018 | Flaubert et le «mythe perdu» de la prostitution
Numéro dirigé par Éléonore Reverzy

Bio-bibliographie des auteurs

Thomas Franck

Thomas Franck est doctorant en Philosophie politique et en Rhétorique à l’Université de Liège et prépare une thèse sur la réception d’Adorno en France. Il a dans ce cadre effectué un séjour de recherche dans le service de Praktische Philosophie und Sozialphilosophie (Institut für Philosophie) de la Humboldt Universität zu Berlin. Il a publié aux Éditions Lambert-Lucas Lecture phénoménologique du discours romanesque et a codirigé le 12e numéro des Cahiers du GRM intitulé « Matérialités et actualité de la forme revue ».
 



Danielle Girard

Danielle Girard est chercheuse associée au laboratoire CÉRÉdI (Centre
d’Études et de Recherche « Éditer-Interpréter »), à l’université de Rouen Normandie.

Elle a participé, comme coordinatrice des transcriptions, à l’édition
électronique des manuscrits de Madame Bovary et de Bouvard et Pécuchet.
Avec Yvan Leclerc, elle est l’auteure de l’édition électronique de la
Correspondance de Flaubert, dont elle a dirigé l’indexation thématique.

Bibliographie
http://ceredi.labos.univ-rouen.fr/main/?danielle-girard.html


Contact: girard.dani@orange.fr

Élise Guignon

Doctorante contractuelle à l’Université de Picardie Jules Verne
France

Doctorante contractuelle à l’Université de Picardie Jules Verne. Après avoir étudié la figure de la prostituée dans les romans de la seconde moitié du XIXe siècle pour son mémoire de Master, elle consacre une thèse à l’auteur Robert Caze, écrivain traditionnellement considéré comme « petit naturaliste ». Cela l’amène à s’interroger sur la définition du mouvement naturaliste, aux relations entre presse et littérature, mais aussi à la place du corps, très présent chez cet auteur, et au traitement du personnage féminin.

Bibliographie

https://u-picardie.academia.edu/EliseGuignon/CurriculumVitae


Contact: elise.guignon@gmail.com

Éric Le Calvez

Professeur à Georgia State University (Atlanta, USA)
Etats-Unis

Professeur à Georgia State University (Atlanta, USA) et membre associé de l’Équipe Écritures du XIXe siècle (Groupe Flaubert) à l’Institut des Textes et Manuscrits modernes (CNRS, Paris). Spécialiste du dix-neuvième siècle, il concentre surtout ses recherches sur Flaubert, dans la perspective d’une poétique génétique traitant des transformations de l’écriture dans les brouillons. Il a publié huit ouvrages et de très nombreux articles sur la question. Il a dirigé un volumineux Dictionnaire Gustave Flaubert (Classiques Garnier, 2017), ainsi qu’un recueil d’articles sur Flaubert voyageur, à paraître chez le même éditeur. Il codirige actuellement (avec Stéphanie Dord-Crouslé) le numéro spécial de la Revue Flaubert sur « Bouvard et Pécuchet et l’agriculture ». 



Anne-Claire Marpeau

ENS de Lyon (CERCC) et Université de Colombie-Britannique (FHIS)
France

Anne-Claire Marpeau est normalienne, agrégée de Lettres modernes et doctorante en littérature comparée en cotutelle à l’ENS Lyon (CERCC) et à l’université de British Columbia (FHIS). Dans une perspective littéraire, pédagogique et sociologique, elle prépare une thèse sur la lecture de Madame Bovary et notamment sur les interprétations du personnage d’Emma. Elle travaille sur les théories et pratiques de la lecture et de l’interprétation, en s’appuyant notamment sur les apports des études de genre. Elle fait également partie du carnet de recherche « Malaises dans la lecture » qui s’intéresse aux enjeux de lecture et d’enseignement des corpus problématiques.



Atsuko Ogane

Professeure à l’Université Kanto Gakuin (Yokohama)
Japon

Atsuko Ogane est professeure à l’Université Kanto Gakuin (Japon). Ses recherches portent principalement sur le mythe des femmes fatales et sur la fatalité dans l’œuvre de Flaubert ainsi que sur la formation du mythe d’Hérodias-Salomé dans la littérature européenne. Elle est l’auteure de plusieurs articles et livres sur le mythe de Salomé, dont notamment La Genèse de la danse de Salomé. L’« Appareil scientifique » et la symbolique polyvalente dans Hérodias de Flaubert, Keio University Press, 2006 (sa thèse), et La Genèse de la danse de Salomé. Flaubert, Moreau, Mallarmé, Wilde, Keio University Press, 2008 (en japonais). Dans ce dernier ouvrage, elle a établi en français « la chronologie des adaptations du mythe d’Hérodias-Salomé » du Moyen Âge à nos jours dans tous les domaines artistiques.

Elle a organisé des journées d’études au Japon à l’occasion du cent cinquantenaire de la publication de Salammbô et a édité un rapport intitulé Salammbô, Figure(s) de la fatalité, mis en ligne en 2017 sur le site Flaubert : http://flaubert.univ-rouen.fr/etudes/sal_fatal.php

Après avoir pré-publié la transcription sur le site Flaubert en 2014, elle a publié Rêve d’Orient, Plans et scénarios de Salammbô, édition et introduction, Droz, 2016, ensuite un article sur Zola et Flaubert, « Danse de Nana, danse de Salomé ? », Romantisme, 2016/4, n° 174, p. 111-120, avec une édition hyper-texte de la lettre de Flaubert à Zola. Elle publie la transcription de plusieurs notes de lecture pour Salammbô et pour La Tentation de saint Antoine sur le site Flaubert.

 


Contact: atogane@kanto-gakuin.ac.jp

Didier Philippot

Professeur à l’université de Strasbourg
France

Professeur à l’université de Strasbourg, Didier Philippot est notamment l’auteur de Vérité des choses, mensonge de l’homme dans Madame Bovary de Flaubert (Champion, 1997), d’un Flaubert dans la collection « Mémoire de la critique » (PUPS, 2006) et d’une édition commentée de la première version du Bovarysme de Jules de Gaultier (Jules de Gaultier, Le Bovarysme. La psychologie dans l’œuvre de Flaubert, suivi d’une série d’études réunies et coordonnées par Per Buvik, Éditions du Sandre, 2007). Il dirige la série Flaubert aux éditions Classique Garnier (dans la collection « Études romantiques et dix-neuviémistes » co-dirigée par Pierre Glaudes et Paolo Tortonese) et vient de publier un livre sur l’ontologie de l’imaginaire et du possible chez Hugo (Victor Hugo et la vaste ouverture du possible. Essai sur l’ontologie romantique, Classiques Garnier, 2017).

 



Éléonore Reverzy

Professeur de littérature du XIXe siècle à l'Université de Paris-Sorbonne Nouvelle
France

 

Éléonore Reverzy enseigne la littérature française du XIXe siècle à l'Université de Paris-Sorbonne nouvelle. Spécialiste de Zola, des Goncourt, de Huysmans, de Mirbeau, elle travaille sur les relations entre littérature et discours (politiques, historiques, sociaux). Elle a publié La Mort d’Éros (Paris, 1997), La Chair de l’idée. Poétique de l’allégorie dans Les Rougon-Macquart (Genève, 2007), ainsi qu’une édition de Germinie Lacerteux (Paris, 2014). Son dernier livre, Portrait de leartiste en fille de joie. La Littérature publique, consacré à la prostitution littéraire au XIXe siècle, a paru aux Éditions du CNRS en 2016.

 

Bibliographie
https://in2p3.academia.edu/éléonorereverzy  


Contact: eleonore.reverzy@univ-paris3.fr

Elise Schürgers

Elise Schürgers est assistante à l’Université de Liège et prépare une thèse sur le cynisme dans le dernier tiers du XIXe siècle. Deux publications consacrées à Flaubert sont en cours de publication dans les revues « Sociopoétiques » et « Romantisme ».





Mentions légales