Bulletin

Bulletin Flaubert n°229

Date
12 décembre 2021
Localisation
Site Flaubert
Auteur du post
Yvan Leclerc
Date de publication
21 décembre 2023


Ce bulletin est archivé tel qu’il a été envoyé aux abonnés puis mis en ligne sur l’ancien site Flaubert. Les informations qu’il contient étant liées à l’actualité, la plupart des liens ne sont plus actifs.


12 décembre 1821-2021
Aujourd’hui, exactement, c’est l’anniversaire de la naissance de Flaubert. Toute l’année a été consacrée à la commémoration de son bicentenaire, et elle se prolongera en 2022, au moins jusqu’en juin. Mais ce jour précis marque le point de départ d’une vie longue de 58 ans, dont 50 ans d’écriture.
L’acte de naissance est en ligne ici:
https://api.nakala.fr/data/11280%2Fb7194f90/406417003efe5735735f0fb6de0d0240a1cc95b1
… et sa transcription ici:
https://flaubert.univ-rouen.fr/biographie/gfnais.php
L’acte est daté du 13 décembre: il s’agit du jour de la déclaration de la naissance d’un enfant né la veille.
Fréquemment, Flaubert mentionne son anniversaire dans ses lettres, par exemple à Louise Colet, le 11-12 décembre 1847: «Il y a vingt-six ans aujourd’hui, à cette heure, à peu près (il est 1 heure), je suis venu au monde. Souhaitez-moi que ce qui me reste à vivre soit plus facétieux que ce qui a été vécu et acceptez la dédicace de cet anniversaire», ou à Élisa Schlésinger: «Voilà la quarantaine qui approche; j’ai eu 37 ans le 12 décembre dernier» (lettre du 16 janvier 1859), ou encore à Edma Roger des Genettes: «jeudi 12 Xbre (anniversaire de ma naissance! c’est-à-dire que votre ami prend ses 51 ans! – espérons que je n’en ai pas encore autant à avaler!)» (12 décembre 1872.)
Il lui arrive même de se souhaiter un bon anniversaire tout seul, dans un carnet de notes: «Aujourd’hui 12 décembre 1862, anniversaire de ma 41e année […]» (Carnet 2, f°48v, en ligne sur Gallica:
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b105369816/f100.item)
Comme s’il avait besoin de se le rappeler… Aujourd’hui, c’est à notre tour de nous en souvenir.

— •• — •• — •• — •• — •• —

PHILIPPE DUFOUR, GRAND PRIX DE LA CRITIQUE LITTÉRAIRE 2021
Le jury du Grand prix de la Critique littéraire a distingué, mardi 16 novembre, Philippe Dufour pour son essai Le réalisme pense la démocratie, publié en mai chez La Baconnière. La remise du prix aura lieu le 14 décembre à la Maison de l’Amérique latine et sera précédée d’un débat critique («Qu’est devenu le roman réaliste aujourd’hui») en présence des membres du jury.
Dans son essai, Philippe Dufour analyse la fiction réaliste, qui connaît un essor à la suite de la Révolution française. Il soutient que ces romans questionnent les discours du temps présent et pointent les pathologies d’une démocratie qui ne parvient pas à faire cohabiter la liberté, l’égalité et la fraternité.
Le jury s’est composé en 2021 d’Elisabeth Barillé, Sylvestre Clancier, Béatrice Commengé, Cécile Guilbert, Jean-Claude Lamy, Daniel Leuwers, Jean Orizet, Laurence Paton, Antoine Spire et Patrick Tudoret.
https://www.livreshebdo.fr/article/philippe-dufour-remporte-le-grand-prix-de-la-critique-litteraire-2021
Nous nous réjouissons de l’attribution de ce prix à Philippe Dufour. Comme on le sait, ses deux premiers ouvrages étaient entièrement consacrés à Flaubert (Flaubert et le pignouf, PUV, 1993; Flaubert ou la prose du silence, Nathan, 1997). Dans les livres suivants, dont les propos s’élargissent à un grand XIXe siècle, il est toujours très présent: Le réalisme. De Balzac à Proust, PUF, 1998; La pensée romanesque du langage, Seuil, 2004; Le roman est un songe, Seuil, 2010; La littérature des images, La Baconnière, 2016. Il vient de publier une édition de Madame Bovary aux éditions Champion.

— •• — •• — •• — •• — •• —

AGENDA
10 décembre 2021 – 12 mars 2022, Bibliothèque patrimoniale Villon, Rouen
«Gustave Flaubert. La fabrique de l’oeuvre».

Seule exposition des manuscrits en France. Ceux qui sont présentés sont montrés à Rouen pour la troisième fois en plus d’un siècle. L’exposition comprend plusieurs pièces inédites prêtées par des collectionneurs.
https://flaubert21.fr/fr/node/1306

18 décembre 2021, Amis de Flaubert et de Maupassant, Rouen
«Flaubert, manuscrits et genèse»
Journée en liaison avec l’exposition présentée à la Bibliothèque patrimoniale Villon, «Gustave Flaubert, la fabrique de l’oeuvre».
Matinée à l’Hôtel des sociétés savantes, 190 rue Beauvoisine, Rouen
Début à 9h30
Anne-Bénédicte Levollant et Catherine Hubbard: présentation de l’exposition
Yvan Leclerc: Montrer les manuscrits de Flaubert
Joëlle Robert: Premières publications en 1837 dans Le Colibri
Madame Bovary
Jean-Yves Mollier: Le coup de tonnerre de Madame Bovary, édité par Michel Lévy
Anne-Bénédicte Levollant: Une édition pirate de Madame Bovary
Bouvard et Pécuchet
Stéphanie Dord-Crouslé: Bouvard et Pécuchet, work in progress

Après-midi, Bibliothèque patrimoniale Villon
À partir de 14h30 : visite commentée de l’exposition. Inscriptions auprès de Catherine Hubbard:
catherine.hubbard@rouen.frEn fonction des jauges en vigueur: groupe de 12 personnes maximum, au jour de cet envoi.

— • — • — • —

(< Benoît Melançon)
Mardi 14 décembre 2021, Maison des Sciences de l’Homme, 54 boulevard Raspail, 75006 Paris. Forum de la Bibliothèque (1er étage)
«Berlioz & Flaubert: images & musiques de l’Orient», sous la direction de Cécile Reynaud et Gisèle Séginger.
Programme:
https://www.fabula.org/actualites/berlioz-et-flaubert-images-et-musiques-de-lorient_105200.php

— • — • — • —

(< Christophe Henrion)
Vendredi 17 décembre 2021, Reims, médiathèque Falala
19h. Conférence de Philippe Dufour, «Flaubert ou la passion du détail».

— • — • — • —

Samedi 18 décembre 2021, Rouen, Hôtel des sociétés savantes, 190 rue Beauvoisine
«Flaubert, manuscrits et genèse». Journée en relation avec l’exposition des manuscrits exposés à la bibliothèque patrimoniale Villon, «Gustave Flaubert, la fabrique de l’oeuvre».
Matin, à partir de 9h30: interventions de Stéphanie Dord-Crouslé, Catherine Hubbard, Yvan Leclerc, Anne-Bénédicte Levollant, Jean-Yves Mollier, Joëlle Robert.
Après-midi, à partir de 14h30: visite commentée de l’exposition, sur réservations.

— •• — •• — •• — •• — •• —

VENTES
20 décembre 2021, vente Aguttes. Les collections Aristophil. De Chateaubriand à Cioran, Raymond Queneau
https://www.aguttes.com/catalogue/120222?
55. Manuscrit autographe, Pyrénées & Corse (22 août - 1er novembre 1840); 276 pages petit in-4 (21,5x 17,5cm) sous chemise autographe; emboîtage moderne demi-maroquin noir.
Précieux manuscrit complet du premier récit de voyage de Flaubert, à l’âge de dix-neuf ans. 50.000/ 60.000 euros.
56. L.A.S. «ton G.», Samedi soir [26 juin 1852], à Louise Colet; 4 pages petit in-4, enveloppe avec cachets postaux et sceau de cire rouge (petite trace de rouille sur la p.4).
Magnifique lettre sur la vie à Paris, Alfred de Musset, la poésie et la prose, et sur l’avancement de Madame Bovary. 8.000/ 10.000 euros.
57. L.A.S. «ton G.», [Croisset] Nuit de mardi [14 juin 1853], à Louise Colet; 4 pages in-4, enveloppe avec cachets postaux et sceau de cire rouge annotée par Louise Colet.
Longue et magnifique lettre sur l’avancement de Madame Bovary, dont Flaubert cite un passage. 10.000/ 12.000 euros.
58. L.A.S. «Ton», [Croisset] Vendredi soir 1h. [«15 juillet 1853» (de la main de Louise Colet)], à Louise Colet; 4 pages in-4, enveloppe avec cachet de cire rouge à son chiffre.
Superbe et longue lettre à sa maîtresse, sur le génie et sur Madame Bovary. 10.000/ 12.000 euros.
59. 16 L.A.S. «Gve Flaubert», Croisset et Paris 1858-1867, à Paule et Jules Sandeau; 40 pages in-8 la plupart sur papier bleu, montées sur des feuillets de papier vergé, le tout relié en un volume in-4 bradel percaline grise, pièce de titre au dos (reliure de l’époque).
Belle correspondance littéraire, amicale et intime aux Sandeau.10.000/ 12.000 euros.
60. L.A.S. «Gve Flaubert», lundi 5h. [9 mars 1874]; 1 page in-8 sur papier bleu.
Au sujet de sa pièce Le Candidat (créée le 11 mars 1874 au Vaudeville). 500/ 600 euros.

— •• — •• — •• — •• — •• —

APPEL À CONTRIBUTIONS
Appel à communications pour le colloque annuel du Groupe d’Études Sartriennes, Paris, les 24 & 25 juin 2022
Pour l’édition 2022, le GES souhaite encourager deux séries de propositions de communication portant sur les rapports de l’oeuvre sartrienne aux questions de classe, race et genre d’une part, et sur L’Idiot de la famille d’autre part.
https://www.fabula.org/actualites/colloque-annuel-du-groupe-detudes-sartriennes-paris-les--etamp_105247.php

— •• — •• — •• — •• — •• —

VIENT DE PARAÎTRE
Éditions

Gustave Flaubert, Pages d’Orient: La Cange (inédit, seul fragment rédigé du Voyage en Orient), Noura (fragment de récit inédit), La Spirale (scénario). Édition de Stéphanie Dord-Crouslé, Caroline Dorion-Peyronnet, Yvan Leclerc, Tusson, Du Lérot, 2021.
«Aujourd’hui mes idées de grand voyage m’ont repris plus que jamais. C’est l’Orient toujours. J’étais né pour y vivre.» Gustave Flaubert a dix-neuf ans quand il confie ce désir à son journal intime. Son rêve se réalise dix années plus tard, lors d’un long périple autour de la Méditerranée avec son ami Maxime Du Camp, de 1849 à 1851. Flaubert prend des notes tout au long du parcours, publiées après sa mort sous le titre de Voyage en Orient. Une seule fois pendant le périple, il rédige un récit suivi, qu’il intitule La Cange, d’après le nom des bateaux qui naviguent sur le Nil. C’est ce manuscrit inédit qui fait l’objet de la présente publication.
Au-delà du récit de ce voyage, décisif dans la formation de l’écrivain, le désir d’Orient imprègne une grande partie de son oeuvre, comme en témoignent deux autres textes proposés ici: Noura, un fragment de récit épique inédit rédigé vers 1845, et La Spirale, scénario d’un roman, entre réalisme et fantastique, auquel Flaubert songe pendant qu’il écrit Madame Bovary.
Ces trois manuscrits, reproduits en fac-similé, font l’objet d’une double transcription: diplomatique, fidèle à la disposition de la page, et normalisée, lisible en continu, et annotée.
https://www.fabula.org/actualites/gustave-flaubert-pages-dorient-la-cange-noura-la-spirale-inedits_105093.php

Gustave Flaubert, La Passion des Lettres. Correspondance choisie 1839 – 1880, Éditions Élisabeth Brunet, Département de la Seine-Maritime, 2021.
https://www.lecteurs.com/livre/la-passion-des-lettres-correspondance-choisie-1839-1880/5782714

— • — • — • —

Ouvrages
(< Joëlle Robert, Benoît Melançon)
Jacques Bonnet, Flaubert, sa nièce et la gouvernante anglaise, Slatkine, 2021.
https://www.honorechampion.com/fr/editeurs-diffuses/12702-book-08103876-9782051028769.html

Flaubert. La littérature et les aléas de la «modernité», textes réunis et présentés par Kazuhiro Matsuzawa et Kosei Ogura, Tokyo, Suiseisha, 2021.
Cet ouvrage réunit les contributions de dix-neuf spécialistes de la littérature française au Japon.
Table des matières:
https://flaubert.univ-rouen.fr/nouveautes/japon_2021.pdf

Flaubert et le moment théorique (1960-1980), sous la direction de Pierre-Marc de Biasi et Anne Herschberg Pierrot, Éditions du CNRS, 2021
https://www.cnrseditions.fr/catalogue/arts-et-essais-litteraires/flaubert-et-le-moment-theorique-1960-1980/
Et si Flaubert, dont on fête en 2021 le bicentenaire, n’était né, en réalité, qu’il y a une cinquantaine d’années?
Entre 1960 et 1980, la France traverse une période d’intense effervescence intellectuelle: ce que l’on appellera le moment théorique. Les sciences de l’homme sont mises à contribution pour repenser la littérature selon les normes d’une axiologie formelle – le structuralisme – où prévalent les exigences de systématicité et de radicalité.
C’est dans ce contexte que Flaubert acquiert une notoriété de premier plan. En moins d’une décennie, il s’impose comme une référence dominante pour la nouvelle critique, l’Université et les jeunes romanciers qui découvrent sa flamboyante Correspondance à travers une anthologie, centrée sur sa poétique : Préface à la vie d’écrivain de Geneviève Bollème, où il apparaît comme un véritable précurseur du roman contemporain et de l’esthétique conceptuelle.
De Roland Barthes à Michel Foucault, de Jean-Paul Sartre à Pierre Bourdieu ou à Jacques Rancière, de Michel Butor, Nathalie Sarraute et Alain Robbe-Grillet à Pierre Bergounioux ou Pierre Michon, de Jean-Pierre Richard à Gérard Genette, c’est toute une génération qui reconnaît en Flaubert la figure souveraine de l’écrivain, au sens absolu du terme, à la fois prophète du minimalisme, théoricien du style et du travail sur la prose, penseur du processus créatif et inventeur du roman moderne.
Sans chercher à être exhaustif, cet ouvrage suit l’ordre alphabétique pour explorer, à travers quelques grands acteurs du moment théorique, ce fascinant processus de réception créatrice dont nous continuons tous aujourd’hui à être les héritiers.

— • — • — • —

Revues, hors-séries
Le Point, hors-série, grandes biographies: «Gustave Flaubert. “La bêtise est infinie”».
https://www.lepoint.fr/culture/en-2021-soyez-furieusement-flaubert-10-11-2021-2451511_3.php
Dans ce volume, a été reproduite par erreur une photo dont on sait qu’elle ne représente pas Flaubert (p.15). Voir ici:
https://flaubert.univ-rouen.fr/iconographie/inedit-1846.php

Télérama, hors-série, «Gustave Flaubert»
https://boutique.telerama.fr/site/teleramab/default__teleramab.73137.22757__/fr/boutique/produit.html

Le Monde, une vie, une oeuvre: «Gustave Flaubert. Le romantique enragé»
https://www.lemonde.fr/idees/article/2021/12/01/une-vie-une-uvre-un-barbare-nomme-flaubert_6104243_3232.html

— • — • — • —

Articles
Yvan Leclerc, «“Les fautes appartiennent aux maîtres”. Flaubert et l’éloge de l’imperfection», in Bonnier (Xavier), Laigneau-Fontaine (Sylvie) (dir.), L’Imperfection littéraire et artistique en Europe. Antiquité - XXI siècle, Classiques Garnier, coll. «Rencontres», 2021, p.517-529.
https://classiques-garnier.com/l-imperfection-litteraire-et-artistique-en-europe-antiquite-xxie-siecle-les-fautes-appartiennent-aux-maitres.html
Parangon de la perfection formelle, Flaubert se juge pourtant sans complaisance: il souligne régulièrement l’écart entre la conception et la réalisation, poussant la surenchère jusqu’à se montrer plus critique que la critique, parce que seul un créateur lui semble apte à percevoir les défauts. Les imperfections qu’il reconnaît ne tiennent pas à un accident d’exécution qui pourrait se corriger; elles sont consubstantielles à la poétique qui s’invente à chaque livre.

Kazuhiro Matsuzawa, «La transformation intérieure de Madame Aubain dans Un coeur simple», LITTERA, revue de Langue et Littérature Françaises, Société japonaise de Langue et Littérature Françaises, mars 2001, p.87-101.
https://www.jstage.jst.go.jp/article/littera/6/0/6_87/_pdf/-char/ja

— •• — •• — •• — •• — •• —

SUR LA TOILE
Jennifer Yee, «The Cake, Emma’s Romantic dreams, and le bovarysme», Blog post by Professor Jennifer Yee, 19 May 2021.
https://www.torch.ox.ac.uk/article/the-cake-emmas-romantic-dreams-and-le-bovarysme).

— • — • — • —

(< Benoît Melançon)
François Bon, «Flaubert, écrivain technologique», série «les numériques», la #11, de nouveau en suivant les chapitres de Après le livre pour ses 10 ans
https://www.youtube.com/watch?v=uE-5kEjaCDM https://twitter.com/fbon/status/1465558434414272518/photo/1

— • — • — • —

FLoriLettres, n°224. Flaubert et Salammbô: du roman culte à l’exposition
https://www.fondationlaposte.org/florilettres/florilettres-ndeg224-flaubert-et-salammbo-du-roman-culte-lexposition

— • — • — • —

Dossier Flaubert, sur le site «France Mémoire»
https://www.france-memoire.fr/dossiers/naissance-de-gustave-flaubert/

— •• — •• — •• — •• — •• —

LECTURE
(< François Vanoosthuyse)
«Elle prétend ne t’avoir jamais vue comme ça, et toi tu dis comme ça, c’est heureuse. Elle n’a rien à redire car alors redire serait déjà punir. Mais au second verre, elle aura cité la Bovary et son destin de merde. Au quatrième c’est toi qui récites, les cheveux rejetés en arrière, fière d’envoyer parfaitement ton Flaubert: “J’ai un amant, j’ai un amant! répétait Emma se délectant à cette idée comme à celle d’une autre maturité qui lui serait survenue.”
– Puberté, dit Gabrielle, replaçant sur ton oreille la mèche qui battait ton oeil.
– Quoi?
– Puberté, pas maturité. Du moins de mémoire.
Elle rit que ce soit elle l’inculte, la femme de riche, qui te corrige toi la bac+ combien déjà, bac+ une vie. Tu anticipes, tu ne l’as pas encore, l’amant, la liaison tu peux encore y échapper, dit-elle comme si c’était la mort.
Et bientôt il est très tard, il faudrait rentrer.
Tu voudrais dormir là dans cet hôtel laqué pour fashion week, au moins reprendre un verre, te laisser asphyxier par les fumées vétiver des bougies sur les tables, jusqu’à la fermeture. Avant, rentrer chez toi c’était normal. Désormais, rentrer c’est comme vieillir, comme perdre.»
Maria Pourchet, Feu, Paris, Fayard, coll. «roman», 2021.

— •• — •• — •• — •• — •• —

DIVERS
Un timbre à l’effigie de Flaubert
https://actu.fr/normandie/rouen_76540/l-image-un-timbre-a-l-effigie-de-gustave-flaubert-lance-en-avant-premiere-a-rouen_46219687.html

— •• — •• — •• — •• — •• —



Ce Bulletin est édité par le Centre Flaubert, avec la collaboration de Marie-Paule Dupuy, Olivier Leroy et Joëlle Robert. Il vous tiendra informés, selon une périodicité variable, des manifestations et des publications concernant Flaubert. Si vous désirez le recevoir gratuitement, veuillez vous inscrire à l’adresse suivante:
https://sympa.univ-rouen.fr/sympa/info/flaubert-bulletin
Contact: flaubert-bulletin-request@listes.univ-rouen.fr
Sur la page d’accueil du site Flaubert (https://flaubert.univ-rouen.fr), la rubrique «Bulletin» conduit aux archives et aux informations regroupées en quatre sections: «Agenda», «Ventes», «Vient de paraître», «Sur la Toile».

Yvan Leclerc
Professeur émérite à l’université de Rouen
Faculté des Lettres et Sciences Humaines
F – 76821 Mont Saint Aignan Cedex
Tél. Secrétariat département: (+33) (0)2 35 14 61 67

Timbre Flaubert, 1952

Bulletin Flaubert n°228

Bulletin Flaubert n°229

Ce site dédié à Flaubert a été fondé en 2001 par Yvan Leclerc, professeur de littérature du XIXe siècle à l’Université de Rouen, qui l'a animé et dirigé pendant vingt ans. La consultation de l’ensemble de ses contenus est libre et gratuite. Il a pour vocation de permettre la lecture en ligne des œuvres, la consultation des manuscrits et de leur transcription, l’accès à une riche documentation, à des publications scientifiques et à des ressources pédagogiques. Il est également conçu comme un outil pédagogique à la disposition des enseignants et des étudiants. La présente version du site a été réalisée en 2021 par la société NoriPyt sous la responsabilité scientifique de François Vanoosthuyse, professeur de littérature du XIXe siècle à l’Université de Rouen Normandie. Les contributeurs au site Flaubert constituent une équipe internationale et pluridisciplinaire de chercheurs.

ISSN électronique 2402-6514

Menu principal

Qui était Flaubert ?

© Flaubert 2024 – Tous droits réservés

Université de Rouen Normandie
IRIHS
CÉRÉdI