BIOGRAPHIE
RECHERCHE
Contact   |   À propos du site

Flaubert, lieux normands

Yvan Leclerc, mars 2020

Lieux d’habitation

Rouen, 51 rue de Lecat (1821-1846)
Maison natale. Logement de fonction du chirurgien-chef de l’Hôtel-Dieu de Rouen. La mère de Flaubert doit le libérer à la mort de son mari.
Aujourd’hui Musée Flaubert et d’histoire de la médecine.
Autres habitations rouennaises (résidences secondaires)
55, av. Flaubert [autrefois 25, rue Crosne-hors-la-ville] (1846-1848)
8, rue de le Nostre [autrefois 6 bis] (1848-1851)
7c, quai du Havre, appartement occupé par Mme Flaubert mère, et conservé après sa mort en 1872 (1869-1878)
9 A ou 9 bis, quai du Havre, appartement occupé par Caroline la nièce à partir de son mariage (1864-1871)
[Avant la naissance de Gustave, les parents Flaubert ont habité 8, rue du Petit-Salut, entre rue Grand-Pont et rue aux Ours, aujourd’hui disparue (1812-1818).]
Déville-lès-Rouen, 22, route de Dieppe (1821-1844)
Résidence secondaire de la famille Flaubert.
[Depuis 2005, immeuble « Les Terrasses de Flaubert ». La rampe d’escalier, avec le monogramme « ACF » du père Achille-Cléophas Flaubert, a disparu, en dépit de l’engagement du prometteur Nexity de la remettre en place.
Voir ici : https://flaubert.univ-rouen.fr/iconographie/deville.php ]

Croisset (1846-1880)
Propriété achetée par Flaubert père en 1844.
[Paris : trois appartements successifs ; Flaubert y séjourne quelques mois tous les ans.
42, bld du Temple (1855-1869)
4, rue Murillo (1869-1875)
240, rue du Faubourg-Saint-Honoré (1875-1879)]

Lieux de séjour

[Séjours attestés par la correspondance :
https://flaubert.univ-rouen.fr/correspondance/edition/
D’autres séjours sont possibles, mais n’ont pas laissé de traces écrites.]

Caen et autres lieux de Basse-Normandie, voyage en 1877 pour la documentation de
Bouvard et Pécuchet.
          Carte et chronologie en ligne sur le site Flaubert :
           https://www.nakala.fr/nakala/data/11280/150d7796
Château du Héron : 1 séjour (1836 ou 1837)
          Photos : https://flaubert.univ-rouen.fr/iconographie/galerie.php?g=heron
          Notice : https://flaubert.univ-rouen.fr/iconographie/heron.php
Deauville : 3 séjours (1853, 1864, 1875)
Dieppe : voir Neuville-lès-Dieppe
Étretat : 3 séjours (1860, 1864, 1878)
Forges-les-Eaux [Forges-les-Bains] : 1 séjour (1848)
Honfleur : 4 séjours (1847, 1853, 1876, 1877)
La Bouille : 3 séjours (1847, 1873, 1874)
La Neuville-Champ-d’Oisel [Chant-d’Oisel] : 2 séjours chez Alfred Le Poittevin (1841, 1848)
Le Havre : 5 séjours (vers 1836, 1841, 1853,1864, 1877)
Le Vaudreuil : 3 séjours chez Edgar Raoul-Duval (1876, 1877, 1879)
           Photos : https://flaubert.univ-rouen.fr/iconographie/galerie.php?g=vaudreuil
           Notice : https://flaubert.univ-rouen.fr/iconographie/vaudreuil.php
Les Andelys : une dizaine de séjours chez Ernest Chevalier (1833-1841)
Neuville-lès-Dieppe : 12 séjours chez Caroline Commanville, sa nièce (1866-1874)
Ouville-la-Rivière : 8 séjours chez Juliette Roquigny, fille de son frère Achille (1861-1878)
Pont-l’Évêque : 1 séjour (1876)
Trouville : 15 séjours pendant l’été à partir de 1834
          NB : On n’a pas de trace écrite d’un séjour de Flaubert à Ry ni à Lyons-la-Forêt.

Lieux liés à la famille

Angerville (14), prairies (1837-1877)
Criqueville (14), prairies (1837-1877)
Deauville : « ferme du Coteau » [aujourd’hui Villa Strassburger] (1837-1875)
Montville-Anceaumeville, Moulin de Gruchy et fermes (1841-1846)
Pont-l’Évêque : ferme de Geffosses (1829-1872)
Saint-Sulpice-Lapierre : ferme (1828-1839)
Touques, herbage rattaché à la ferme de Beauregard (1826-1874)

Lieux cités dans les œuvres (par ordre chronologique des œuvres)

Le Havre : L’Éducation sentimentale, 1845 et 1869

Tôtes et environs [Tostes dans le roman] : Madame Bovary
Rouen et Seine-Inférieure : Madame Bovary
          Yonville est un lieu imaginaire ; tous les autres lieux sont réels.
          Voir les cartes des lieux cités dans Madame Bovary, (brouillons et roman publié), établies par Danielle Girard, « Atelier Bovary », site Flaubert :
          https://flaubert.univ-rouen.fr/bovary/atelier/cartes/carto_bovary.html
          Index des lieux :
          https://flaubert.univ-rouen.fr/bovary/atelier/noms_propres/Rouen.htm

Pont-l’Évêque, Geffosses, Trouville, Honfleur : Un cœur simple

Falaise, Caen, et autres lieux cités dans Bouvard et Pécuchet
          Chavignolles est un lieu imaginaire ; tous les autres lieux sont réels.
          Voir les cartes des lieux cités dans Bouvard et Pécuchet (brouillons et version finale), établies par Danielle Girard, site Flaubert :
          https://flaubert.univ-rouen.fr/bouvard_et_pecuchet/cartes/normandie.html
          Index des lieux :
          https://flaubert.univ-rouen.fr/bouvard_et_pecuchet/cartes/toponymes.html

Lieux liés aux œuvres

Ry : « affaire » Eugène et Delphine Delamare, en relation avec Madame Bovary

Lieux liés aux adaptations

Lyons-la-Forêt : tournage de Madame Bovary de Claude Chabrol (1991)

Bibliographie

Lucien Andrieu, « Les maisons de la famille Flaubert dans la région rouennaise », Amis de Flaubert, n° 30, mai 1967, p. 9-14. En ligne sur le site des Amis de Flaubert et de Maupassant :
https://www.amis-flaubert-maupassant.fr/article-bulletins/030_009
Daniel Fauvel et Hubert Hangard, Fortune et infortune des Flaubert. Répertoire, Wooz éditions, 2018.
Daniel Fauvel et Hubert Hangard, Fortune et infortune des Flaubert. Tome 1 : De Nicolas Flobert à Achille Cléophas Flaubert, Wooz éditions, 2019.


Document préparé pour Flaubert 21


Mentions légales