Suggestions pour le travail en classe

 

Les débuts

   

Il n'est pas nécessaire d'avoir étudié Madame Bovary
pour aborder cette séquence sur le travail de l'écriture.

Si vous le pouvez, commencez par la découverte de l'écriture de Flaubert sur un écran d'ordinateur.
Déchiffrez et lisez à haute voix un manuscrit [voir la fiche]

Configurez votre écran en 1024 x 768

 

Si vous avez peu de temps

   

... ou si vous ne voulez pas utiliser l'ordinateur en classe

   En classe entière
Choisissez un brouillon qui vous paraît riche et représentatif du travail de Flaubert.
Imprimez sa transcription, puis polycopiez-la pour un travail en commun.
[N.B. Chaque fois que ça a été possible, les folios de transcription tiennent en une page A4.]

   Travail de groupe : étudier la progression des diverses micro-séquences.

Faites en classe entière l'étude des assiettes peintes pour que les élèves comprennent ce qu'on peut attendre d'un tel travail.
Pour le travail par groupe, imprimez en double exemplaire la transcription des 11 folios de brouillons (double exemplaire à cause du chevauchement possible des micro-séquences)
Découpez les feuilles pour isoler les différentes micro-séquences et redistribuez les fragments aux différents groupes, selon l'épisode qu'ils analysent.

[N.B. Les folios ne sont pas disposés, dans le synoptique, dans un ordre rigoureux pour permettre aux élèves de définir eux-mêmes la progression du texte.]

 

 

L'utilisation de l'ordinateur

   

En plus de la découverte des manuscrits de Flaubert, l'ordinateur peut être réservé

   à la recherche d'images dans les grandes bases de données

   à la recherche autonome dans l'ensemble des brouillons ou dans le roman intégral.

Le but est de donner aux élèves des habitudes de recherche autonome, en leur faisant découvrir les échos, les rappels, les déplacements que peuvent avoir un mot, une idée, un événement dans la suite du roman.

On leur fait donc chercher les mots qui leur ont paru particulièrement signifiants dans les brouillons étudiés en classe.
En général, on s'aperçoit qu'il y a un processus de dégradation entre l'idée initiale et son statut final.
Ex : "Venise" est un objet de rêve pour Emma. Finalement, le mot ne sera utilisé qu'une seule fois, pour qualifier "d'ignoble petite Venise" le ruisseau nauséabond qui coule près de la chambre de Charles. Etc.

 

 

Fiches de travail : questions et réponses

   

   Utilisation des fiches
Il est peu probable que les fiches de travail (signalées par les puces de couleur dans la colonne Études) puissent être utilisées telles quelles avec votre classe. Le mieux est peut-être de prendre connaissance des fiches-réponses pour voir ce qu'on peut attendre de l'étude proposée, puis de remodeler votre cours selon le matériel, le temps, le niveau des élèves, etc.

    Les réponses aux questions
Pour éviter que les élèves n'aillent les voir avant même de lire les questions, les réponses sont "dissimulées" dans la table des matières.
Pour les paragraphes suivants, il n'y aura plus de fiche aussi détaillée mais plutôt une synthèse regroupant les résultats des recherches proposées. Elles seront peut-être entreposées dans un lieu vraiment inaccessible aux élèves.

   

 

Ce travail est en construction.
Il y a treize paragraphes dans ce chapitre concernant l'éducation d'Emma.
Aujourd'hui, deux seulement sont étudiés.

Je vous serais très reconnaissante de m'envoyer
vos remarques, vos suggestions, en particulier pour améliorer l'exploitation en classe

Danielle Girard