L'identification d'Emma à Virginie
 

Lire les textes

   

Cliquez sur les croix pour lire les brouillons de Madame Bovary.
Relevez tous les éléments qui composent ces micro-séquences.

Cliquez ensuite sur les puces de couleur pour lire les passages de Paul et Virginie auxquels Flaubert fait référence.

 
Brouillons de Madame Bovary
Extraits de Paul et Virginie
 les rêves d'Emma
 l'enfance de Paul et Virginie
 le noyau de pêche
 une végétation luxuriante
 le bain d'Emma
 le bain de Virginie
 l'ami Isidore
 l'amitié de Paul

Comparez point par point les épisodes de Paul et Virginie avec les échos qu'ils ont dans la vie d'Emma.

     
   
 

Comparer les oeuvres

   

  Emma et Virginie

« Elle se colla le coeur dessus, s'y enlaça - vécut dedans - s'incarna à ses héros. » [f° 125v]
Quels points communs entre la vie d'Emma aux Bertaux et la vie de Virginie justifient ces tentatives d'identification ?

Emma réussit-elle à recréer l'atmosphère et les relations humaines qui entourent Virginie ?
Quels obstacles rencontre-t-elle ?

 Le regard des narrateurs sur leurs personnages

Relisez la description de la fontaine, et la scène du bain qui révèle à Virginie les premières atteintes de l'amour.
Quelle atmosphère se dégage du récit de Bernardin de Saint-Pierre ?

Flaubert cherche-t-il à recréer cette atmosphère ?
Comment, dès les brouillons et sans les apports d'un style achevé, perçoit-on l'ironie du narrateur envers Emma ou envers Isidore ?
Analysez par exemple le jeu de mot sur « pompe »

« Virginie aimait à se reposer sur les bords de cette fontaine, décorée d'une pompe à la fois magnifique et sauvage. »

« Un jour d'été qu'il faisait chaud [Emma] alla vers l'abreuvoir aux vaches sous la pompe.
la pierre carrée usée suintait un peu à l'intérieur par les angles - elle était vieille - il y avait de la mousse poussée au fond »

 Dans la suite du roman cherchez les occurrences des mots Paul, Virginie. Renvoient-ils à « l'ardente idylle » ?
 

   
 

La suppression des micro-séquences

      L'économie des moyens
Quels personnages autres qu'Emma interviennent dans ces séquences ?
Jouent-ils un rôle dans la suite du roman ?

  Les contraintes de la comparaison
« Elle essaya, comme Paul de faire pousser des noyaux de pêcher » [f° 125v]
« Alors (comme Virginie, pendant les nuits) - elle voulut s'y baigner »
[f° 125v]

Ces interventions du narrateur sont-elles nécessaires ? Pourquoi ?
Sont-elles gênantes ? En quoi ?

 La cohérence du personnage d'Emma
Ces épisodes d'enfance trouveront-ils des échos dans la suite du roman ?
Étudiez notamment le côté sentimental d'Emma, ses rapports avec l'entourage, avec les hommes, le résultat des actions entreprises.

  Pourquoi Flaubert a-t-il choisi de supprimer ces épisodes ?
– Parce que leur mise en forme posait trop de problèmes d'ordre esthétique (composition, style, etc.) ?
– Parce qu'ils annonçaient trop la suite du roman ? En quoi était-ce un problème ?
– Parce qu'ils étaient en contradiction avec la suite du roman ? Comment aurait-il fallu justifier ce fait ?