Assiettes peintes : extraits des manuscrits
 

Plans

 
 


 

[folio 5]      Mlle de La Vallière

[folio 18]      histoire
                   gravure de Melle de Lavallière dans un cabaret sur des assiettes.
 
   
 
 

Brouillons   
[brouillon 1_132 : simple notation] : Assiettes de Melle de la Vallière
[brouillon 1_133]
 

 
   
à peu près
Quand
elle eut 13 ans
son père         à R.
              à la ville
l'amena lui-même
              au couvent
pr la mettre en pension
            à treize ans son père l'amena l'amena
           lui-même à R. pr       ils                    un soir
l'amena au couvent
.    -   on descendit un soir dans
                                                            où
un auberge du quartier St Gervais  -  on leur
                 servit le soir le soir   à
servit   au   dessert    à   dîner    souper dans des
                        fayence   fayence peintes
assiettes de   fayence    porcelaine brune  qui représentaient
                                                             on la voyait
l'histoire de Melle de la Vallière. - on la voyait

 sur une d'elle 

 

  on la voyait                         et les cheveux frisés
avec une gde robe à queue | qui traînait
                          &
sur les pavés | ,  embrassant d'une main un
                tandis qu'elle
crucifix   &   repoussait de l'autre Louis XIV
                                                       au bas des assiettes
qui s'avançait le chapeau bas    -   les explications
 brisées nombreuses
et dont les lignes    étaient
      brisés    çà & là      
interrompues de raies par
de raies brunes
               tableau
de chaque scène / avaient dix lignes, et étaient
                         &
d'une fine écriture fine  brisée ça & là par le
par la coupure                                 toutes
tranchant des couteaux glorifiaient    les forces
                   les délicatesses du coeur
de la Religion,  et les pompes de la Cour
 
   
 
 

Manuscrit "définitif"  [def_71]
La partie en italique indique le passage entièrement barré par Flaubert

 
   

  on leur -[illis.]pour le     
souper

         

Lorsqu'elle eut treize ans, son père l'amena
lui-même à la ville, pr la mettre au couvent. Ils
descendirent un soir dans une auberge du quartier
St Gervais, où  on leur servit à souper dans des
où ils eurent à leur souper des                             peintes
     -[illis.]- assiettes de faïence  peinte, qui représentaient
l'histoire de Melle de la Vallière  

 

                                                            [ Sur l'une d'elles
           sur l'une d'elles
on la voyait avec une gde robe à queue,
et embrassant d'une main un crucifix, tandis
qu'elle repoussait de l'autre Louis XIV qui
s'avançait, le chapeau bas ] les explications de
chaque tableau]  [ dont les lignes nombreuses étaient]
 Les explications légendaires

 coupées                   l'égratignure
brisées çà & là, par la coupure des couteaux  
glorifiaient toutes la Religion, les délicatesses
du coeur & les pompes de la Cour.


 
   
 
 

Manuscrit du copiste [cop_55]

    Lorsqu'elle eut treize ans, son père l'amena
lui-même à la ville, pour la mettre au couvent. Ils
descendirent dans une auberge du quartier St Gervais, où
ils eurent à leur souper des assiettes peintes, qui repré-
sentaient l'histoire de Melle de Lavallière ; Les explica-
tions légendaires coupées çà et là par l'égratignure
des couteaux glorifiaient toutes la Religion, les
délicatesses du coeur et les pompes de la Cour.
 
 
   
 
 

Texte édité

   

      Lorsqu'elle eut treize ans, son père l'amena lui-même à la ville, pour la mettre au couvent. Ils descendirent dans une auberge du quartier Saint-Gervais, où ils eurent à leur souper des assiettes peintes qui représentaient l'histoire de mademoiselle de la Vallière. Les explications légendaires, coupées çà et là par l'égratignure des couteaux, glorifiaient toutes la religion, les délicatesses du coeur et les pompes de la Cour.