FOLIO 140 : lecture - Romantisme - horloges - enfance campagnarde
   

 

 

 

on faisait    tous
tous le soir

tous les soirs avant la prière on faisait une lecture religieuse
pendant   
C'était durant
   
ordinairement
   
      toute
dans dans la semaine

C'était qq résumé d'histoire Ste ou les conférences de l'abbé
                                          seulement
comme elle écoutait               
la lamentation sonore des
   
dans ce temps-là
                
donc
         
m rom se répétant à tous
   
les échos
                           
de la terre
                           
du monde & de l'Eternité.
   
Frayssinous - et le dimanche des passages du Génie du
Christianisme par récréation - comme elle écoutait
                                                      leur
      la mélodie des m. r. répétant la complainte à
la déclamation la déclamation sonore des mélancolies
                       les  leurs lamentations sonores à
romantiques par se lamentant sur des ruines à tous les
                                                                  alors
                           \ et            désirait voir alors
échos de la nature. elle  souhaitait   voir des chapelles
souhaitait
elle désirait alors les ch.    gothiques abandonnées, des migrations d'oiseaux dans les
ouragans
nuages - des grèves désertes - des lacs - des tempêtes des
                                                                              régulière
tombeaux                         cependant et       &    monotone
tombes[eaux] au clair de lune - Cependant la voix de la lectrice
       comme une machine pendant que sous les fenêtres passait
personne en bas sous les fenêtres    continuait sans s'arrêter -    en bas          personne ne marchait
   en bas    dans la       tout
plus dans les rues    -    le quartier d'alentour dormait
seulement et                                                 dans la ville
   et les horloges des églises répétaient au loin la sonnerie
                                                    tandis que avec le bruit lointain
   mêmes                                                             de
des heures l'une après l'autre, pendant que qque fiacre
           qui
attardé roulait encore sur les boulevarts.
                                           comme beaucoup d'autres de ses amis
Si en venant au monde ses yeux   
ouvert devant
   
devant
 
  

et qu'elle eut vécu jusque là
   
dans l'arrière boutique
   
se fussent si elle fut née en ayant pr horizon
               pavée                                        en tout
une arrière cour un de six pieds trois pas de large
qu'elle eut vécu jusque là dans une arrière
                  ne voyant             qu'aux
boutique, n'eut vu le soleil que les jours de fête
comme qq chose d'exceptionnel qui ajoute dans
                                                   c'est
la vie - & sans savoir ce que c'était que la
c'est alors sans doute qu'elle   
eut été éblouie par les spl. de la
   
nature
                       
qu'à ces

poésie                              
qui
 d'ordinaire               
se                  ainsi      
que communique
    à la   
par
                          
jeunesse la traduction des poètes.
   
écrivains
.    

                                                         alors
campagne -/ c'est alors sans doute, que s'ouvrant
                              intimes intimes
aux dilations dilatations de la Poésie du sentiment
               aux
poétique, elle s--- qui la gonflaient, elle eut
aspiré - qu'elle se fut éprise / – elle se fut
éprise de la nature qui ne vous arrive -
              jeunesse
dans la nature que par la traduction des
livres - que la jeunesse ne comprend d'ordinaire
que par la traduction des
écrivains

[Texte à l'envers : chap. 7]

Il    pensait    à son retour – qu'elle allait être là
qu'il       l'entendrait       l'escalier       en courant –    qu'il
– et quand il était revenu   ,    il la serr –