FOLIO 141 : paysages aimés - la Dumesnil
  de tempérament    bien plus
d'humeur sentimentale qu'artistique - aimant mieux
                                         idées          &  en effet
les aventures que les pratiques - cherchant des passions
          pas                                               cherchant    les
& non  des                                                          en effet
plus  que les  paysages.

                            il y
                      
                                                           nommée la Dumesnil
il y avait au couvent une per vieille fille qui venait
                 mois
                         huit
toutes les  semaines pendant   jours raccommoder
travailler à la lingerie. elle était  protégée par
 
                                                      de loin
l'archevêché comme appartenant  à une ancienne famille
de gentilshommes ruinée pendant la Révolution. - elle
        elle
                à cause de cela    avec des pensionnaires
aussi   mangeait-elle    au réfectoir      & on la traitait -
                     égards
avec qque considérations plus respectueusement qu'une
et faisait ensuite   
pendant la récréation   
avec les religieuses  
un petit doigt de
        autour du poêle
causette avant de
                     remonter à  son l'ouvrage
                         à la table des                        quand après
ouvrière. cette   -  avec les pensionnaires.   Dans la récréation
 
                                 où elle restait à faire la causette avec
qui suivait le dîner,  elle faisait,  les grandes de la première
 
                                   leur - - - -      elle était remontée    doigt
étude, les bonnes sours & elle, faisaient ensemble un petit
bout de causette autour du poêle. elle leur contait des
petites nouvelles, leur rapportait des cancans des autres pensions
                                                       événements
où elle allait, ou les entretenait des changements
       arrivés
survenus dans le personnel  des  sg  paroisses depuis
semaines   dernière                tels que                                             ou
la huitaine comme  des,  les  mariages,  enterrements  &
& nominations des desservans - & prédicateurs nouveaux le tout
baptêmes, nominations des desservants  avec des détails
     les personnes                    en pensait un peu
sur les toilettes,  et ce qu'on disait dans les
       Puis
sacristies. Mais  quand l'heure de se séparer était
                                                                                    bientôt
                                   lentement             et là       toute seule
venue - elle remontait  à son ouvrage,  dès qu'elle
  toute seule                                               ardente
était seule  les pieds sur sa chaufferette,   après
et s'étant préalablement bourr  - tranquille - & sans
que personne vint la troubler faisait la sieste
                              sa   carreaux d'un côté
    sa
  de l'autre
son mouchoir   à droite   &   sa tabatière à gauche
           et qu'elle avait fait
après  elle commençait  à faire une petite
sieste
somme d'une heure & demie - après quoi elle
tirait un roman de sa poche & se mettait
tranquillement à lire. - entre les
                               chapitres elle faisait qques points
                                               pr se reposer l'esprit