FOLIO 145 / 201v : lectures - moyen-âge - femmes célèbres - Histoire
   

se roula donc l'esprit

                                                                            donc
                                                                se roula  de tout son
Pendant six mois à quinze ans Emma dévora l'un
  cour dans tout ce
après l'autre toutes les glorifications emphatiques des
passions à manteau / fond poudreux des vieux cabinets de lecture
de province.│depuis Caroline de Lichtfeld  jusqu'à Corinne en
                                     

avec                                          
Quand Walter Scott plus tard




choses

                                                                         Puis
passant par Me Cottin d'un bout à l'autre - Walter Scott
   lui fut
un jour lui tomba dans les mains   elle s'éprit tout à coup de
         2               et
  [illis.] 
                                salles des gardes  et   salles des gardes
   lectures historiques, rêva   bahuts  et  ménestrels, elle aurait

elle désirait habiter
        qq
dans un vieux manoir
à tourelles, [illis.]
au milieu d'un lac au fond
tout entouré

désiré   souhaité          qq vieux manoir / antique à toit pointu
voulu voulu vivre dans un château à pont levis   entouré d'un
  lac                                 un vieux château à tourelles
lac au milieu des bois, comme ces châtelaines au long





le vitrail
                     silencieuses derrière le vit
                                                          des  tout       silencieuses derrière
corsage   qui   passaient      leur      jours   assises │dans l'embrasure
des fenêtres                         toutes
  qques

des
ogives│le coude sur la pierre et le menton dans la
main à regarder venir du fond de la campagne, un
                                                  galoppe
Cavalier à plume blanche qui s'avance sur un
cheval noir. - elle eut dans ce temps là le culte de
Marie Stuart & des vénérations enthousiastes à
                                      illustres
l'endroit des femmes célèbres ou infortunés. Jeanne
D'Arc, Héloïse, Agnès Sorel la belle Ferronnière et
                  2              
Clémence Isaure, se détachaient pr elle comme des
         (illis.]               tout obscur
 comme des comètes fulgurantes sur le fond  sur de l'histoire, où
                 bien      il est vrai
saillissait bien encore, ça & là, mais plus perdus
dans l'ombre et sans aucun rapport entr'eux
              avec
St Louis et son chêne, Bayard mourant, qq férocités
de Louis XI, un peu de St Barthélemy, le panache
du Béarnais, et toujours le souvenir des assiettes
peintes où L XIV était vanté
                  le gd roi