BULLETIN
RECHERCHE
Contact   |   À propos du site

BULLETIN FLAUBERT n° 223 / 6 avril 2021

AGENDA


Colloque international «Il y a deux siècles, naissait Gustave Flaubert»
érieur des Sciences Humaines de Jendouba et Institut Supérieur des Sciences Humaines de Tunis. Direction: Badreddine Ben Henda.
Programme:
http://www.isshj.rnu.tn/upload/1617026201.pdf

(< Christine Dorival, Christine Dejou, mission «Flaubert 21», Région Normandie)
Dispositif spécial «Flaubert 21» sur France Culture
Du 12 au 23 avril 2021 à 20h30: Le feuilleton – Madame Bovary

Samedi 17 avril
7h-9h. Les Matins du samedi par Chloë Cambreling
Avec l’écrivain Régis Jauffret, qui fait paraître Le dernier bain de Gustave Flaubert aux éditions du Seuil

10h. Concordance des temps par Jean-Noël Jeanneney
Actualité de Gustave Flaubert
Avec Michel Winock, écrivain, professeur émérite à Sciences Po, auteur d’une biographie de Gustave Flaubert (Gallimard, 2013)

15h. Toute une vie par Christine Bernard
Gustave Flaubert (1821-1880), une apparition

17h-18h. En Français dans le texte par Olivia Gesbert et Rachid Santaki
En attente de précisions

22h-23h. Mauvais Genres par François Angelier
Philippe Druillet pour son adaptation de Salammbô en BD

Et toujours l’actualité des commémorations sur le site http://flaubert21.fr

VENTES

(< Stéphanie Dord-Crouslé)
25 mars 2021, vente Online
Lot 7. Flaubert, lettre à Philippe Leparfait, 12 août 1869. 2 pages 1/4 sur un double feuillet in-8. Lettre inédite.
Flaubert explique à son ami toutes les démarches accomplies afin de faire jouer la pièce Le Coeur à droite. Pliures et taches. Estimation: 400/ 600 euros.
https://www.gazette-drouot.com/lots/14613781
En ligne:
https://flaubert.univ-rouen.fr/jet/public/correspondance/trans.php?corpus=correspondance&id=14000

(< Stéphanie Dord-Crouslé)
26 mars 2021, De Baecque et Associés, Marseille
https://www.debaecque.fr/lot/110840/14597079?sort=num&
Lot 236. Flaubert, lettre à un éditeur.1 page in-8 à l’encre sur papier bleu. Croisset, près Rouen, mercredi. Lettre inédite.
«Mon Cher Ami en rentrant chez moi, après une absence de quelques jours je trouve le prospectus de votre encyclopédie avec une invitation à y collaborer. J’ai bien envie d’être des vôtres. Mais il y a, présentement pas mal d’obstacles? Bref j’irai en causer avec vous, vers le milieu ou commencement du mois prochain, si vous êtes à Paris. D’ici là mille cordialités.» Estimation: 500/ 600 euros. Résultat: 620 euros.
En ligne:
https://flaubert.univ-rouen.fr/jet/public/correspondance/trans.php?corpus=correspondance&id=16715


(< Éric Walbecq)
29 mars 2021, Vente Aguttes, Online
Lot 311. Flaubert, lettre à Edmond Laporte, [14 septembre 1876?] [plutôt 20 avril? 1876], 1 page in-12
Flaubert s’inquiète de ne plus avoir de nouvelles de son ami, et lui demande de s’en expliquer: «Samedi à 10 h du soir j’ai trouvé votre carte chez mon portier et depuis lors pas de nouvelles de Laporte! Je m’attendais dimanche à votre visite! personne. Quand vous verra-t-on? il m’ennuie de vous!» Il ajoute: «Je bûche ma petite nouvelle, qui va bien lentement – les jours s’écoulent, Dieu merci.» Estimation : 600/ 700 euros. Résultat: 550 euros.
https://online.aguttes.com/flaubert-gustave-36087.html
En ligne:
https://flaubert.univ-rouen.fr/jet/public/correspondance/trans.php?corpus=correspondance&id=12548

(< Éric Walbecq)
Catalogue de la librairie Le feu follet, mars 2021
Lot 45. Flaubert, lettre à Léon Cladel, 9 mai 1877.
Amusante lettre dans laquelle Flaubert, dont la renommée littéraire n’est plus à faire, apporte son soutien à son ami Léon Cladel qui peine à faire publier l’un de ses ouvrages. 4.500 euros.
https://www.edition-originale.com/pdf/mars-2021-1616422694.pdf
En ligne:
https://flaubert.univ-rouen.fr/jet/public/correspondance/trans.php?corpus=correspondance&id=12778


Lot 47. Trois contes, Charpentier, 1877. Édition originale. Envoi autographe signé de Gustave Flaubert sur la page de faux titre: «À mon confrère Mr. Grandmougin cordial hommage de Gustave Flaubert». 15.000 euros.

(< Stéphanie Dord-Crouslé, Philippe Aunay)
12 avril 2021, vente Audap et associés, Hôtel Drouot
https://www.audap-associes.com/lot/107427/14757185?search=Flaubert&sort=num&
Lot 111. Lettre d’Ernest Feydeau à Flaubert, Trouville, 12 septembre 1867. Lettre partiellement inédite.
Flaubert commence par démonter en détail une opération financière avec les chemins de fer du Nord dans laquelle leur ami Frédéric pourrait gagner 30.000 frs. ou en perdre 60.000, explications utiles à Flaubert en train de concevoir L’Éducation sentimentale. Puis il se plaint violemment de la censure qu’a pratiquée, à son insu, Michel Lévy sur son dernier livre Le roman d’une jeune mariée, sous prétexte qu’il contenait des passages hostiles aux juifs et que lui-même nourrissait «d’odieux préjugés contre une portion de la grande famille humaine», alors que dans un cas analogue, se justifie Michel Lévy, «plusieurs écrivains et même des membres de l’Institut n’avaient pas hésité à faire disparaître de leurs livres tout ce qui pouvait froisser la susceptibilité israélite». Il en vient ensuite à la «fabrication» de son nouveau roman, La comtesse de Chablis ou Les Moeurs du jour, sur lequel il réunit des matériaux et dans lequel il dira «TOUT ce qu’il pense sur le monde, la vie, les gouvernements et la religion». Le roman paraîtra d’abord dans La Liberté puis chez M. Lévy en 1868. Il est question de George (Sand) et des Goncourt qui peuvent lui «donner les renseignements les plus malveillants». Il constitue une collection de coquilles fossiles que Cuvier aurait pu lui envier… Estimation: 300/ 500 euros.
En ligne:
https://flaubert.univ-rouen.fr/jet/public/correspondance/trans.php?corpus=correspondance&id=16516

Lot 112. Plan autographe signé d’une composition d’histoire. S.l.n.d.; 2 pages in-folio très remplies. Cachet de la VENTE FLAUBERT. Flaubert encore adolescent ou jeune étudiant trace un plan à développer. Sous sa signature «Gve Flaubert» en tête il écrit: «Sommaire. Première partie». Il la divise en «Trois éléments: I Chrétien. — II Romain. — III Barbare», avec des sous-divisions. Au verso, d’une écriture plus fine et plus rapide il commence à disserter: «Opposition de la liberté antique et de la liberté du moyen âge». Le rôle du clergé dans les affaires civiles le préoccupe déjà et il y revient plusieurs fois dans ce début d’exposé. Estimation: 1.000 euros.

Lot 114. L’Éducation sentimentale. Histoire d’un jeune homme, Paris, Michel Lévy frères, 1870; 2 vol. grand in-8 (245 x 155 mm) jansénistes, reliures anciennes maroquin vert, dos à nerfs, dentelle intérieure et tranches dorées sur témoins, couvertures et dos très légèrement passés, étuis (Alix). Édition originale. Un des 25 premiers exemplaires sur papier vergé de Hollande (portant la mention «Deuxième édition»). Le bibliophile Auguste Lambiotte en a dénombré sept avec dédicace (Le Livre et l’Estampe, 13-14, 1958) mais n’a pas connu celui-ci. Dédicace autographe en tête: «à Mr Cuvillier-Fleury hommage de l’auteur Gve Flaubert. Un des douze [sic] exemplaires sur papier de Hollande». Cuvillier-Fleury, de l’Académie française, ancien secrétaire du duc d’Aumale, critique écouté, n’avait pas ménagé Flaubert dans ses recensions. Il déplorait la «crudité révoltante de Madame Bovary» et dénonça plus tard l’absence de sens moral de L’Éducation sentimentale dont le héros n’était pour lui qu’«un impertinent sensualiste». Il n’a pas été tiré de couverture spéciale pour les exemplaires sur Hollande pourtant plus épais; elles sont donc ici plus courtes que les volumes. De la bibliothèque Michel Demont avec ex-libris. Estimation: 10.000 euros.

(< Catriona Seth, Éric Walbecq)
4 avril 2021, Stargardt Autographenhandlung
Lot 38. Note de Flaubert concernant son neveu Ernest Commanville. Estimation: 440 euros.
https://www.invaluable.com/auction-lot/flaubert-gustave-1821-1880-38-c-1db4e1eb2c
[Il s’agit probablement d’une note jointe à la lettre adressée à Ernest Feydeau, le 28 décembre 1868. En ligne:
https://flaubert.univ-rouen.fr/jet/public/correspondance/trans.php?corpus=correspondance&id=16713]

Laurent Coulet, Catalogue 76 [mars 2021]
Lot 48. Flaubert, La Tentation de saint Antoine, Paris, Ferroud, 1907. Premier tirage des 32 compositions, dont 6 hors texte, de Georges Rochegrosse. Tirage à 350 exemplaires. Un des 60 exemplaires numérotés sur grand Japon Impérial. Reliure de Léon Gruel ornée de décors signés de Jeanne Dinet-Rollince. 4.500 euros.

Autographes des Siècles, catalogue printemps 2021
Flaubert, lettre à Louise Colet, 24 janvier 1853. Conseils d’écriture au sujet du long poème de Louise Colet, La Paysanne, premier récit du Poème de la femme. 4.800 euros.
https://www.autographes-des-siecles.com/produit/gustave-flaubert-donne-des-conseils-decriture-a-louise-colet/
En ligne:
https://flaubert.univ-rouen.fr/jet/public/correspondance/trans.php?corpus=correspondance&id=9983&

VIENT DE PARAÎTRE

Éditions

Dans le Bulletin Flaubert précédent, nous avons annoncé la publication d’Atsuko Ogane avec une référence tronquée, sans la maison d’édition ni l’année, à la suite d’une manipulation malencontreuse. Voici à nouveau la référence, cette fois complète.
Cabane fantastique. Édition diplomatique de la deuxième version (1856) de La Tentation de saint Antoine, éd. Atsuko Ogane, Droz, 2021.
Flaubert est revenu à trois reprises sur La Tentation de saint Antoine: entre 1846 et 1849, en 1856 et entre 1869 et 1874. De ces trois versions, la plus mal connue jusqu’à aujourd’hui est la deuxième, quoique Baudelaire et George Sand l’aient remarquée et admirée. C’est cette version sur laquelle se concentre cet ouvrage. On trouvera ici, en transcription diplomatique, la version intégrale du manuscrit autographe de 1856. À mi-chemin entre la première version (1849), version mystique, et la troisième (1874), version scientifique, La Tentation de 1856 offre un terrain d’analyse privilégié. On verra l’importance de la Bible dans ce texte. Michel Foucault l’avait déjà souligné dans son célèbre article intitulé «La Bibliothèque fantastique», mais il ne se référait qu’à la troisième version. Or il apparaît que c’est déjà dans la deuxième version que Flaubert rattache son dispositif de vision hallucinatoire des tentations à la lecture par le moine de passages de la Bible. Ainsi, la version de 1856 est un texte qui non seulement reprend la version antérieure, mais annonce et prépare la dernière version.
https://www.droz.org/9782600062329

Madame Bovary, dessins de jeunesse d’Yves Saint Laurent, Gallimard, 2021.
Yves Saint Laurent avait 15 ans quand il a recopié à la main, d’une belle écriture calligraphiée, le premier chapitre et le début du deuxième du roman, et dessiné treize illustrations à l’encre noire, avec des rehauts de gouache.
http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Hors-serie-Litterature/Madame-Bovary-dessins-de-Yves-Saint-Laurent
Plusieurs originaux de ces dessins seront présentés lors de l’exposition «Madame rêve en Bovary», dans la Maison Marrou à Rouen, dès la réouverture des musées.
https://www.observatoire.fr/madame-reve-en-bovary/

Flaubert, Salammbô, éd. Gisèle Séginger, nouvelle édition mise à jour [1re éd. 2001], GF Flammarion, 2021.

Ouvrages

Éric Le Calvez, La Méthode est trouvée. Madame Bovary, Caen, Passage(s), «Essais», à paraître.
Le dernier livre d’Éric Le Calvez est disponible en pré-commande à l’adresse suivante:
https://flaubert.univ-rouen.fr/nouveautes/lecalvez_mb_methode.pdf

Gilles Philippe, Pourquoi le style change-t-il?, Les Impressions Nouvelles, coll. «Réflexions faites», 2021.
Chapitre VI: Le style dure dix ans? / Flaubert a-t-il changé de plume?
https://lesimpressionsnouvelles.com/catalogue/pourquoi-le-style-change-t-il/

Revues

(<Joëlle Robert)
«Gustave Flaubert et le théâtre», Olivier Bara, Gisèle Séginger (directeurs d’ouvrage), La Revue des Lettres modernes, Série Gustave Flaubert, n°9, mars 2021.
https://classiques-garnier.com/la-revue-des-lettres-modernes-2021-1-gustave-flaubert-et-le-theatre.html
SOMMAIRE
Gisèle Séginger, Avant-propos. Bicentenaire Flaubert 2021
FLAUBERT ET LE THÉÂTRE
Olivier Bara, Introduction
Yvan Leclerc, Flaubert, homme de théâtre
Roxane Martin, La tentation du féerique chez Flaubert. Carnets de notes
et scenarii antérieurs au Château des cœurs
Zoé Commère, Une traversée imaginaire des espaces dans le théâtre
et La Tentation de saint Antoine de Flaubert
Marianne Bouchardon, Le Sexe faible, un vieil ours reléché et modernisé
Jean-Claude Yon, Le Candidat, chronique d’un échec annoncé
Olivier Bara, Entretien avec Sylvain Ledda. Un «ours» sera-t-il toujours
un «ours»? Mettre en scène Le Sexe faible
INÉDITS
Yvan Leclerc, Notes de Flaubert sur Sophonisbe. Mairet, Corneille, Voltaire
Olivier Bara, Notes de Flaubert sur De la poésie dramatique, Le Fils naturel et ses Entretiens, Le Père de famille de Diderot
ÉTUDE
Didier Philippot, Flaubert moraliste? L’Éducation sentimentale ou l’histoire
en blague
CARNET CRITIQUE
Yvan Leclerc, Madame Bovary au scalpel: genèse, réception, critique (Alexandre Postel)
Complexités d’un cœur simple (Juliette Azoulai)
Éric Le Calvez (dir.), Flaubert voyageur (Juliette Azoulai)


Cahiers Flaubert Maupassant, n° 39, 2020
Nous sélectionnons les articles qui concernent Flaubert. Le sommaire complet est à retrouver sur le site des Amis de Flaubert et de Maupassant:
https://www.amis-flaubert-maupassant.fr/cahiers-n-39-2020/
L’ÉCOLE DE ROUEN
Francis Marcoin, L’École de Rouen, une chimère à deux visages
Joëlle Robert, L’École de Rouen dans la Revue de Rouen, à partir de 1833: une École de Rouen avant l’École de Rouen
Christa Delahaye, Madame de Montarcy (1856): Bouilhet, Flaubert et les quarante rouennais
Yvan Leclerc, Flaubert et l’École de Rouen
Agnès Thomas-Vidal, «Être de la même coterie»: Les Mémoires d’un critiquedu «petit» Levallois
ACTUALITÉ DE LA RECHERCHE ET DES PUBLICATIONS SUR FLAUBERT ET MAUPASSANT
Corinne Trichet, L’«homme-plume», de la Correspondance aux romans de Flaubert
Léopold Reigner, Le Flaubert de Nabokov: entre hommage et appropriation
FORTUNE ET INFORTUNE DES FLAUBERT
Daniel Fauvel, Présentation de l’ouvrage Fortune et Infortune des Flaubert. Tome I: De Nicolas Flobert à Achille Cléophas Flaubert.
Hubert Hangard, Le sort du testament inédit d’Achille Cléophas Flaubert
Hubert Hangard, Les Flaubert et la ferme de Monville-Anceaumeville
TABLE RONDE DE MARTAINVILLE, «ÊTRE UNE FEMME CHEZ FLAUBERT ET MAUPASSANT»
Joëlle Robert, Quelques propos sur Madame Flaubert
Daniel Fauvel, Être une femme dans la vie de Flaubert
Yvan Leclerc, Gustave et Caroline, sa mère
Véronique Bui, George Sand, l’ami.e de Flaubert
VARIA
Jeanne Bem, Bouvard et Pécuchet, deux retraités heureux
Guy Pessiot, François Depeaux, en mémoire de Flaubert
Eugène Ternovsky, Pavel Florensky, lecteur de Flaubert. Le saint Antoine de l’oeuvre et celui de la tradition de l’Église
Michel Lambart, La Révolution de 1848 à Paris avec Gustave Flaubert
COMPTES RENDUS
Gertrude Tennant, Mes Souvenirs sur Hugo et Flaubert, Paris, Éditions de Fallois, 2020, par Joëlle Robert
Jacqueline Lalouette, Un peuple de statues. La célébration sculptée des grands hommes, Paris, Éditions mare & martin, 2018, par David Michon
NÉCROLOGIE
Peter Michael Wetherill, par Tim Unwin, traduction par Jeanne Bem

Articles

(< Atsuko Ogane, Benoît Melançon)
Jeanne Bem, Le motif du voile dans Madame Bovary et dans L’Éducation sentimentale, dans L’ethnocritique en mouvement. Trente ans de recherches avec Jean-Marie Privat, février 2021.
http://www.ethnocritique.com/fr/article-dun-cahier/le-motif-du-voile-dans-madame-bovary-et-dans-leducation-sentimentale

SITE FLAUBERT

(< Gilles Cléroux)
Plan de Carthage, dessiné par Philippe Caillat, ingénieur auprès du bey de Tunis
Dépliant inséré dans le Guide du voyageur à Carthage, par Alfred-Louis Delattre, 1878, 1re édition, s.l.
https://flaubert.univ-rouen.fr/ressources/sal_carthage_plan1877.pdf
Delattre, Alfred-Louis (1850-1932), né à Déville-les-Rouen (a été élève du Séminaire du Mont-aux-malades). Archéologue. Père blanc, archiprêtre de la Primatiale de Carthage. A réalisé des fouilles sur les sites puniques, romains et chrétiens de Carthage. Correspondant de l’Académie des inscriptions et belles-lettres à Carthage. Conservateur du Musée Lavigerie de Saint-Louis de Carthage (note du SUDOC).
Document découvert et communiqué par Gilles Cléroux.

Compte rendu contemporain du Candidat
H. Moreno, Le Ménestrel, musique et théâtres, 15 mars 1874, p.115-116.
https://flaubert.univ-rouen.fr/etudes/candidat/candidat_moreno.php

Saint-Malo
Hôtel de la Gicquelais à Saint-Malo, maison natale de Chateaubriand, à l’époque où Flaubert la mentionne dans Par les champs et par les grèves (Oeuvres complètes, Bibliothèque de la Pléiade, t.II, p.233). (Document communiqué par M. et Mme Quéguiner.)
https://flaubert.univ-rouen.fr/images/champs_greves_saintmalo_01.jpg

Hôtel de France et hôtel de la Paix de Mme Maillar (que Flaubert orthographie Maillard, Par les champs et par les grèves, ibid., p.246), dessin de A. Maugendre, s.d. (Document communiqué par Thierry Dussard, Le Télégramme.)
https://flaubert.univ-rouen.fr/images/champs_greves_saintmalo_02.jpg

LECTURES

(< Benoît Melançon)
Laélia Véron @Laelia_Ve
«La Tannerie»! Comment Célia Lévi s’inspire des grands romans du XIXe (Flaubert, Balzac, Zola) pour peindre une éducation sentimentale et politique dégradée dans notre monde contemporain. Sur @SRContretemps
http://www.contretemps.eu/celia-levi-tannerie-roman-flaubert/  https://twitter.com/Laelia_Ve/status/1375503689310482432/photo/1
Quand on connaît la littérature du XIXe siècle, on peut se rendre compte que Célia Lévi fait de l’ironie sur l’ironie flaubertienne! Elle réécrit certains passages connus, elle rejoue les spécificités du style flaubertien (notamment son usage de l’imparfait).

Valéry Giscard d’Estaing
«Il sortait de l’École polytechnique et de l’ENA, mais avec son costume trois pièces, ses origines auvergnates, ses références constantes à L’Éducation sentimentale, de Flaubert, son intérêt pour le cinéma – son film fétiche est Ma nuit chez Maud, d’Éric Rohmer –, son côté un peu malheureux aussi, Giscard me semble tomber de la planète Mars.»
Raymond Depardon, «Je voulais qu’on regarde et écoute Giscard comme il était dans la vie» [à propos du documentaire 1974, une partie de campagne], Le Monde, 10 décembre 2020.

(< Marie-Paule Dupuy)
André Gide, Journal, 11 décembre 1921
«Je découvre que nous ne sommes que le 11. Dans l’Action française du 10, un article sur Flaubert, de Léon Daudet – bien près d’être excellent. Je suis à nouveau tenté d’écrire un article sur la question Flaubert, montrant (je l’ai déjà dit quelque part) que le grand écrivain, ce n'est pas lui, c’est Barbey – (et c'est précisément ce que commence à dire Daudet) mais je voudrais du même coup montrer comme quoi le “grand homme”, c’est tout de même Flaubert.»

SUR LA TOILE

Photo par Nadar, animée
https://flaubert.univ-rouen.fr/images/flaubert_anime.mp4
Photo animée de Flaubert, par l’outil Deep Nostalgia, disponible sur le site MyHeritage
https://www.myheritage.fr/deep-nostalgia

Nous n’avons pas d’enregistrement de la voix de Flaubert, mais nous pouvons entendre une voix qui lui était familière, celle d’Ernest Renan, enregistrée par Gustave Eiffel le 17 février 1891. Il s’agit de l’un des plus anciens enregistrements français:
https://www.facebook.com/watch/?v=3950492121670275
Pour activer le son, placer le curseur de la souris sur l’image, et cliquer sur le haut-parleur.
Archives de la parole, BnF, Département de l’Audiovisuel, service son.

Visite virtuelle du «carré Flaubert», cimetière monumental de Rouen
https://my.matterport.com/show/?m=LjqAynWULsZ
par Benoît Éliot – Octobus



Ce Bulletin est édité par le Centre Flaubert, avec la collaboration de Marie-Paule Dupuy, Olivier Leroy et Joëlle Robert. Il vous tiendra informés, selon une périodicité variable, des manifestations et des publications concernant Flaubert. Si vous désirez le recevoir gratuitement, veuillez vous inscrire à l'adresse suivante:
https://sympa.univ-rouen.fr/sympa/info/flaubert-bulletin
Contact: flaubert-bulletin-request@listes.univ-rouen.fr



Mentions légales