ICONOGRAPHIE
RECHERCHE
Contact   |   À propos du site
    

 Flaubert, portrait-charge par Giraud 

   

   

Portrait-charge de Flaubert par Eugène Giraud, en 1868.
Portrait exécuté lors des « soirées du Louvre », organisées par le comte de Nieuwerkerke, directeur des Musées en 1849, puis surintendant des Beaux-arts en 1863.

BnF, département des Estampes et de la photographie (Rés. Na-87-Ft 5).

Datation 
Flaubert porte la Légion d'honneur au revers de sa veste, ce qui situe le portrait entre 1866, date de sa décoration, et 1870 (la chute de l'Empire).
Dans Le Figaro du 21 janvier 1887, Nieuwerkerke date le portrait de 1868 : « Parmi ces portraits [signés Giraud], celui de Flaubert est d'une grande ressemblance. [...] C'est un Flaubert encore beau, un peu engraissé, mais c'était bien son expression, lui enfin, en 1868. »
Flaubert est effectivement à Paris pendant le carême de 1868, période pendant laquelle se déroulaient les « soirées du Louvre ».


Portrait reproduit (pour la première fois ?) dans Les Maîtres de la Caricature Française au XIXe siècle, Paris, Quantin, s.d. [1888], puis dans Armand Dayot, Le Second Empire, 1851-1870, Flammarion, s.d. [1900], p. 227.

    


Mentions légales