Préfaces de Raymond Queneau à Bouvard et Pécuchet - Notes sur le roman
Contexte :
Folios par page :
16 folios
1 - Manuscrit, folio 12non classé | voir le folio complet >
allemands – peuple de rêveurs (vieux).
architectes – tous imbéciles.
ballons – on n'est pas près de les diriger.
basques – le peuple qui court le mieux.
Bouchers – sont terribles en temps de révolution.

2 - Manuscrit, folio 14non classé | voir le folio complet >
 
                                                                Catalogue des idées chic.
                                                                            un blanc
Défense de l'esclavage.  
Défense de la Saint Barthélémy
Se moquer des forts en thème

3 - Notes 1, folio 28non classé | voir le folio complet >
VII                                                           l'amour.
 fort court                                                              

       « Satisfaits de leurs régimes,
 par la gymnastique. »



ils voulurent s'améliorer le tempérament

4 - Notes 1, folio 29non classé | voir le folio complet >
Théorie     


agriculture       
arboriculture   
Pratique

visite au comte                                              1841
 

5 - Notes 1, folio 36non classé | voir le folio complet >
                                                                                                       1791
ch. I – 14 janvier 1839. Lettre du notaire. Ils ont 47 ans en 1838     
    tout fut payé vers la fin de 1840 
    le dimanche 20 mars [1841] – départ pour Chavignolles. 
                                            1842                                              1843

6 - Notes 1, folio 47non classé | voir le folio complet >
p.66 : « quel pays ! on n'est pas plus inepte, sauvage et
rétrograde. La comparaison qu'ils firent d'eux-mêmes
avec les autres les consola ; ils ambitionnaient de
souffrir pour la science. »
p.67. de quel droit les juger incapables ?...

7 - Notes 1, folio 49non classé | voir le folio complet >
p.198. Bd songeait : « Hein le Progrès quelle blague ! » Il ajouta :
« Et la Politique une belle saleté ! »

247. son besoin de vérité devenait une soif ardente.
... et s'écriait la tête dans les mains : « oh !

8 - Notes 1, folio 72non classé | voir le folio complet >
après l'Hôtel de la Croix d'Or..
.......                                              [on change de caractères]

pp.391-395. 

9 - Notes 4, folio 195non classé | voir le folio complet >

10 - Notes 4, folio 195vnon classé | voir le folio complet >

11 - Notes 4, folio 196non classé | voir le folio complet >

12 - Notes 4, folio 197non classé | voir le folio complet >

13 - Notes 4, folio 197vnon classé | voir le folio complet >

14 - Notes 4, folio 198non classé | voir le folio complet >

15 - Notes 4, folio 199non classé | voir le folio complet >

16 - Notes 4, folio 200non classé | voir le folio complet >

16 folios