Correspondance de Flaubert
Flaubert à Charles-Ernest Beulé, Paris, 05 janvier 1860
Correspondant
Notice
2 images :
Chargement de l'image en cours ...

 

À CHARLES-ERNEST BEULÉ

 

[Paris, 5 ou 12 janvier 1860].

Jeudi

 

Je vous remercie, cher monsieur, du numéro des Débats. J’ai lu avec intérêt & utilité ces détails sur les tombeaux.

Voilà le tumulte du jour de l’an qui se passe et j’espère vous aller voir un de ces jeudis.

Le passage d’Ammien Marcellin relatif aux portes de Carthage se trouve livr XXIV, ch. 2. Je n’ai pas le texte sous les yeux, mais le sens (à moins que je n’aie fait un contresens chose possible ? ) est celui-ci, autant qu’il m’en souvient « … Scipion fut protégé par la voûte d’un porche faisant saillie au-dessus de sa tête »

J’ai appris dans ce même Ammien que les Carthaginois s'étaient empar avaient pris Thèbes, en Égypte. Livr XVII, ch. IV.

« Hanc inter exordia pandentis se late Carthaginis, improviso excursu duces oppressere Poenorum. »

Qu’est ce que cela veut dire ?

Ce passage est, je crois, peu connu ?

 

Mille cordialités de votre tout dévoué

Gve Flaubert

 

[Les lignes écrites sous la signature sont-elles de Beulé ou de Flaubert-lui-même ? L'écriture ressemble à la sienne. Stéphanie Dord-Crouslé suggère que Flaubert a pu aller voir Beulé et écrire sous sa dictée ces éléments qui répondent aux questions posées.]

Chose invraisemblable que la prise de Thèbes dans la Haute-Égypte par les Carthaginois, qui ne pouvaient y arriver ni par mer ni par terre. Ammien confond Hécatompyle de Libye avec Hecatompylos Thebae. Diodore dit que la 1re a été pillée par les Carthaginois (Excerpta, l. 24, p. 569 dans l’édition Wessel).

Pour Scipion, probable. Le passage de Polybe est perdu. Zonaras dit de Scipion Annal. IX, 29: υπò την πυλίδα παραδραμων και τòν μοχλòν διακόψας [… et s’étant élancé à la course sous la porterne, et ayant brisé la barre (qui fermait la porte)…; traduction de Michel Tichit].