ATELIER BOVARY
CLASSSEMENT GÉNÉTIQUE : Plans et scénarios | Brouillons
Afficher un folio
Plans et scénarios, folio 10v
Scénario d'ensemble IIe et IIIe parties (suite)
 
  Rodolphe Boulanger 34 ans - carré - brun - vir - un lurron dans toutes les extensions du terme
homme d'esprit et d'expérience, type extérieur du brac - Chasseur hâlé en velours vert. maquignon
se ruinant petit à petit en chevaux et en voyage à Paris entretient des actrices à Rouen.
aime la table.
ou à une distribution de prix de petites filles
qui serait suivie d'un dîner.
                              se pr vient un jour de marché chez son mari - son geste en voyant
                                                                   qui serait suivi d'un dîner
Me Bovary - seconde rencontre à un comice agricole. - deux ou trois visites - empoigne
Emma par la blague & l'esprit - il la fait monter à cheval avec lui - dans un bois d'automne
baisade - figure d'E. rouge de vent. - son voile accroché aux buissons - haletante de la course
elle descend et est obligée de s'appuyer contre un tronc de chêne - baisade -
                           étourdissement qui résulte du premier adultère - orgueil du bonheur
& de l'assouv- - une hutte de sabotiers dans les bois - rendez-vous - le matin elle trotte dans
elle se reporte mieux - jamais
elle n'a été plus belle -
les prairies pleine de rosées - le soir pr revenir chez elle elle prend par le derrière du village
et est obligée de passer entre les arbres & la rivière sur une margelle étroite & boueuse
                                          - neige -
au risque de tomber dans l'eau - peur d'être gobée - elle se venge en son coeur de
sa vie précédente elle jouit. Son état sentimental l'a porté aux sens, les sens la poussent
au sentiment ça devient du haut amour - Rodolphe finit par en être assommé et-saut-de-loup.peu à peu l'envoie promener - Château de Rodolphe - gd château du pays de Caux - hêtrée
                                                                              appartemens vides - Emma y vient
                                                                                                        deux ou trois fois
             Désespoir morne - rage elle rêve le suicide - rage universelle - ça se calme - elle
                                                                      maladie peur de la mort idées religieuses
revient à son mari.
          Voyage à Paris - on rencontre par hazard Léon au spectacle - il est maintenant
maître-clerc à Rouen -
           rentrée à Yonville. - léon a trois ans de plus. - il a gagné quelque hardiesse
il attribue le trouble de sa tête à la
lecture des romans - & les lui défend -
indignation sourde d'Emma d'être
obligée de passer par le jugement de
la triste intelligence de son mari
 - Cabinet de lecture à Rouen.
il veut r'avoir Me Bovary qu'il a maintenant sous la main et qu'il a ratée autrefois
elle l'excite plus que jamais - Emma expérimentée par une première déception résiste longtems
et ramenée par vertu à son mari résiste longtemps - elle finit par céder cependant. un soir
dans sa chambre sur ce même fauteuil où se donna la première & unique langue - Coup
exquis, ému, fiévreux - délices d'Emma qui trouve enfin son rêve réalisé, plein
néglige son enfant. - c'est Charles qui est
obligé de s'en occuper qui la couche quand sa
mère n'est pas là - il concentre toute expansivité
sur elle - tristesse d'âme. il tousse de temps
Son mari rentre indignation de voir son mari s'asseoir sur les mêmes meubles
            Voyages à Rouen sous prétextes de leçons de piano ou d'acquisitions - hôtel des empereurs
sur le port. balcon petite chambre lit en acajou éraillé à colonnes avec des ornemens de cuivre
rideaux bleus à fleurs blanches - atmosphère chaude de et concentrée de sueur et de table gd feu -
à autres.
chagrin de Charles de ne pouvoir contenter
qui ne se plaint jamais
sa femme. il ne sait comment faire
rêve d'avoir, en même temps, un faire-valoir
avec Rodolphe elle était au second plan, elle était sa maîtresse. ici c'est Léon plutôt
qui est sa maîtresse. elle l'aime, elle, plus qu'il ne l'aime, elle est au-dessus  lui moralement
mais.... - plaisir de l'amour flambants - mélancolies sur l'avenir de Léon "tu marieras, toi,
                            - ils se font faire leur miniature (atroces)
Jamais il ne se doute que Léon soit l'amant
de sa femme - il l'aime beaucoup.
---
tu auras une femme etc. - Emma au lit. quand il était pâmé, elle le ranimait par
- ses poses -                                                                d'Yonville
des petits baisers multiples sur les yeux. - intérieurs de la gondole, départs le matin
elle se levait dès 6 h du matin pr s'habiller -                                             &
appétits dépravés de Me Bovary, aime les
fruits verts, la corne brûlée, la pâte incuite
boit du vinaigre et déjeune de cornichons
encore à la nuit, rentrées le so départs de Rouen, noyée de foutre de larmes de cheveux & de
champagne - froids qu'elle a, en sueur, dans la gondole en revenant. -
                  l'habitude de baiser la rend sensuelle - elle jouit et souffre de tout
parfums. fleurs, nourriture, vin - elle fait longuement sa toilette - elle frémit de volupté
en sentant lorsqu'elle se peigne ses cheveux tomber sur ses épaules - elle ne porte plus
que de la baptiste - le désespoir du comfortable non assouvi vient étayer le
besoin poétique du luxe - rage de la dépense - gâchage - déguisé - vie pécheresse
[Transcription de Yvan Leclerc]