BOUVARD ET PÉCUCHET
PLANS ET SCÉNARIOS : Tableau génétique | Hors tableau || BROUILLONS : Tableau génétique
Afficher un folio
Chargement de l'image en cours ...
Bouvard et Pécuchet - Plans et scénarios, folio 20 
Cinquième scénario 

2
II
 I. Joie du premier réveil, dans leur maison. au milieu des meubles pêle-mêle qui encombrent les appartements.
   emménagement. Ils font des Découvertes qui les transportent de joie. Derrière la charmille, dans la gde allée il y a une dame en plâtre
   en train de pisser. chaque fois qu'ils passent devant ils disent « ah ! pardon ! » & cette plaisanterie les fait rire pendant trois semaines  
   Ils trouvent dans une armoire un tas de vieux livres. « nous n'en avons pas besoin ! » ils négligent même de se faire faire une
                                                                                                                                                                                                          le
   bibliothèque pr ceux qu'ils ont apportés. – Entre les deux chambres à coucher se trouve une porte masquée par un le papier de
                                                                                                                                    en étant
   tenture collé. Ils l'arrachent & peuvent ainsi causer de dedans leur lit tout habillés. couchés. – leur accoutrement de nuit, différent.
   – au bout de l'allée, il y a un écho. Ils s'amusent à crier des mots farces que l'écho répète.
                                                                                                                                                                                                                           M*
( 2   Jardinage forcené. Ils bêchent, arrosent, greffent. dînent en manche de chemise, se lèvent de table pr aller voir le potager.
1 (  – gde curiosité
des voisins
      mais
    Ils envoient promenent toutes relations, toute visite. De là commencement d'hostilité publique.                   [illis.]                        
B
1°                                                                                                2°
[ le Notaire qui a vendu la propriété  – ami de Beaux arts.  Mr de xxx  gentilhomme légitimiste & agronome, ami du
                                        3°           4°                            5°                                                                                                 
  progrès & catholique. Le curé, la Vve Bourdin, –  un marchand de choses diverses, bourgeois qui est le Maire  6° le médecin du pays.]
                                                                                                         6/  l'instituteur [illis.]
mais      Fautes                                                                       déceptions

N. déceptions du jardinage. – (arbres peints au goudron).  Elles sont complètes au bout d'un an.
–  en effet, le jardinage n'est pas digne de nous ! & ils pensent à l'Agriculture – à leur ferme. – le fermier, rustre ignoble &
                                                                                                                                                                                                          mauvais
  Mais comme ils ne savent pas l'agriculture, ils l'étudient dans une belle Ferme des environs, chez Mr de xxx gentilhomme agronome
rencontre du gentilhomme sur ses
                    aoutier
terres. un soir. Le taupier et
sa petite fille
                                                                                                                                                                                                                 Quand ils se croient forts
catholique & polytechnicien. – Poésie des gdes cultures. blés au soleil, troupeaux. Théocrite gâté d'industrialisme. – Ils  congédient leur fermier
      et                                                                                    ne quittent plus les sabots & le bonnet de coton
Puis  ils se mettent à faire valoir leur petite Ferme.  prennent le genre rustique . L'un d'eux, pr plus de surveillance, couche à la ferme &
                                                                                                                                                      alternativement
                                        veulent faire de la culture intensive où il en faudrait de l'extensive.     

tristesse. Saleté.   – ils font des Fautes agricoles : engrais infects qui communiquent un mauvais goût aux produits – dessication des
                                            d'où                                                                         à l'époque de la moisson
meules par la fermentation,  incendie. Sont envahis par les Topinambours. boissons économiques funestes aux gens – trop d'économie de
          [illis.]
           (m. rustique) – mans poules chariot – cochons, nourris d'orties de viande – puis d'orties

binage. – ratean râteau à cheval dans les sainsfoins – carottes enfouies trop profondément. Basse cour = problème. Déceptions de l'Agriculture.
                                                                                                                         à louer
toute leur fortune y passerait. Il est temps de s'arrêter. Ils cherchent un fermier, & même à vendre leur ferme. – Ils se sont faits des
                                        en particulier
paysans, & de leur fermier des ennemis irréconciliables, à cause des améliorations qu'ils ont voulu introduire – car ils ont contrarié des habitudes
froissé toutes les routines. Ils paieront cela plutard.  –
                                                                                                                                                            – transplantation des arbres
– Ils se rabattent sur le côté pittoresque du jardinage.  font des embellissements dans leur jardin,  mouvemnt de terrain, points de vue
                  pagode chinoise                                                            – troncs d'arbres morts.   cabane incendiée
labyrinthe, temples, ruines,  pont, vignot, grotte en coquillages – surprises. porte à pipe – & tous les divertissements qu'on peut se procurer
dans un jardin, tonneau, escarpolette, palet, jeu de boules.
                                                                                                                                                                                                        qui sont A
quand tout cela est fini, ils désirent le montrer, par vanité d'auteur & à cet effet donnent un gd dîner aux notables du pays. – au soleil couchant
à travers la clairvoie, un vagabond les regarde la Société. C'est un ouvrier-menuisier, du pays un mauvais sujet qui de temps à autres va à Paris
                                                                                & surtout par le Maire ami de l'ordre.
puis revient. Bouvard pris de pitié, lui fait l'aumône & est blâmé par les bourgeois.  – ce dîner doit être un commencement d'action pr les
                                              X 
X.  on y parle, (pr poser les caractères des
personnages secondaires source
d'action)
de jardinage, curiosités, religion, médecine,
politique, littérature, et enfin socialisme
à propos du vagabond.
Me Bordin
admire
évidemment
le jardin pittoresque.

                                                                                                                                                                                                                                             surtout Me
                                                                                                                                                                                                                                                     Bordin

personnages secondaires.  – B. &  P. qui s'attendaient à de gds compliments sont déçus. On se fiche de leur jardin, bien qu'au fond, on l'admire. 
secrètement. Ils reconnaissent qu'il y a du vrai dans les critiques – & ils conçoivent des doutes sur la beauté de leur jardin pittoresque.
                                                                                                                                                                                                    dissertent sur les
          Le monde ne nous comprend pas. raison de plus pr ne pas sortir de notre intérieur. Économie domestique  systèmes de
                                                                                                                                                                               pain d'épices           blanchissage
chauffage, en regardant le feu brûler. fabrication de/s confitures, conserves, cornichons, gelées, gélatines,  malaga factice etc.  Calefacteur
Ils ne sortent plus de leur cuisine. B a un gd tablier bleu qui lui monte jusqu'aux aisselles & fait saillir son ventre, P. un long
                                                 – déceptions. désastre.
sarrau d'enfant à manches – mauvaise administration perte d'argent. Ils sont dupes & se demandent pourquoi. Tout cela vient de ce
que nous ne savons pas la chimie !  –
Ils ont un correspondant à Paris pr leurs 
                            [illis.]                  
   
[illis.]       
   [illis.]
– [illis.] d'ailleurs* sans sortir de chez eux  
                                                             plaisirs de l'hiver
   –                 [illis.]          
    [illis.]
        Ils se f/sont fait un ennemi du
                                   Fermier et des
                                             paysans
X                                              
Quand ils se croient forts, ils

congédient leur fermier
*on est à fin de l'aide*
Quand ils se croient forts, ils congédient le fermier 
                                                                         de leurs conseils
– ou plutôt le fermier demande à partir ahuri &  indigné. 
                                                              Puis il reprend la ferme – mais
– ou plutôt
le fermier demande                 .                 Il reprend la ferme avec
à partir ahuri de leurs idées                  avec une forte diminution
               &  indigné.
                                    une forte diminution  

[Transcription de Cécile Supiot ]