BOUVARD ET PÉCUCHET
PLANS ET SCÉNARIOS : Tableau génétique | Hors tableau || BROUILLONS : Tableau génétique
Afficher un folio
Chargement de l'image en cours ...
Bouvard et Pécuchet - Brouillons, vol. 2, folio 86v.
[Page entièrement barrée]
  IV.
                                                                     bêchant côte à côte com. deux forçats
                                                                 ou bien l' grimpé 
                                                                                 un
Ils s'en moquaient bien. travaillent heureux. montant/é sur l'échelle –
paliss*
liait la vigne pendant que l'autre
                                         Tantôt               
côte à côte & le louchet
à la main, ils bêchaient
retournaient la terre (1)
des plate bandes, comme
deux vrais terrassiers  (1
        s'imposaient         
ils se donnaient des
tâches. ils
se disaient
         que                         
il faut ce soir que nous
soyons arrivés là, & faisaient
[illis.]                              
des efforts pr y parvenir
                          ou bien                            
D'autres fois Pécuchet
monté sur un arbre
rattachait la vigne
                                    paille
avec des brins de jonc 
sans crainte*
tandis que B  ayant       
lâché* les bretelles de son
pantalon sur les hanches
ratissait les allées
en marchant à
reculons dans les allées
se permettre                
Sans avoir [illis.] un momt
prenaient
de répit ils déjeunaient
leur repas     bras*       
& dînaient en manches
de chemise et se
levaient de table tout
à coup à une idée
qui leur venait

                           

ratissent/ait, émondent. pas de répit.déjeunaient & dînaient en bras de
                   Ils*               de table               à une idée qui leur venait
chemise. & se levaient tout à coup, se rappelant une opération qu'ils avaient
Pr se garantir du soleil Bouvard av. portait sur la tête un mouchoir
                                               sa vieille   à large visière         &                         
noué en turban, & Pécuchet sous gde casquette de coutil. Il avait
                                                             dans laquelle balottaient*  
                                    avec une                               un                        vaste 
auss un tablier bleu à gdes poches contenant son sécateur & sa tabatière.
                                                   par devant laquelle     son foulard                de
                                                                                    balottaient
                    buis.
[ Au mois d'avril ils firent de une plantation de pommes de terre.
semèrent des reines Marguerite & des giroflées de Mahon].   dès qu'ils en
                 à                                                                                        voyaient un ils
                quand     surveillait les herbes  cherchaient les
Le matin à la rosée, ils faisaient la chasse aux      limaçons ...... geste
                                                                      briser
l'écrasaient du pied   avec   comme pr broyer une noix     s'approchait/aient le plus
                                                                                        avec prudence

du talon fortemt, grimace de la mâchoire. les vers coupaient net
                 talon droit    mouvemt énergique
en tournant sur le droit  grimace
avec le louchet. Les chenilles ... pas de moyen après avoir essayé
B
Les chenilles leur donnèrent beaucoup de mal
     frapper rameaux des gds
                                                      [illis.]    
de différents      moyens              pas d'autres que de [illis.]        les arbres à coups de
                                     indiqués & enfin n'en trouvant pas
ils employèrent contre elles
                                  tous les                  coupaient*
                                                  Ils ne promenaient* pas avoir leur bêche
                                                                                    en deux*
                                                                                      [illis.]d'un tel

bâton furieusement —        et les coupaient les vers si fortement que la
                                               lame en disparaissait de 3 pouces        A
                                    le fer de l'instrument s'en enfonçait                 
L'été, gdes chaleurs, tonnelle, papillons, rayons de soleil sous les feuilles
                 charrier de l'eau              dans le
verger*                                   le puits. verger, petit parc. – arbustes
petit parc & revenaient dans le        allaient se reposer
         une ....[illis.]                   jardin    sous les arbres*, cyprès.... qqfois s'arrêtent debout
Mais se reprochaient le temps     vue [illis.]                               
                                 perdu
          groseillers. – asperges                         devant la maison
         & les projets* augmentaient le plaisir présent* 2 gds
à les contempler.             Bouvard                              massifs de fleurs               [illis.]
                                                                                             fait des
        l'allée prochaine, tonnelle     néanmoins avait, le trou est près de la cuisine
                                          [illis.], taille des arbres
                                                         engrais
Pécuchet s'occupait surtout des fumiers     Compost..................
                                                                                      des floraisons, des fruits
             comme un poète au bord des mers                  des légumes
N. il rêvait au bord de la fosse ....         tout ce qu'il y voyait ... impossibilité
                                                  foule
                   s'imaginait une multitude innombrable de pommes, de
de... 
& des avalanches de
légumes. Mais
des pluies de fleurs   
d'en avoir assez             enfin rejetant toute pudeur prit le parti
difficulté d'avoir du fumier.   Celui de vache... celui de cheval si précieux
ferait pousser
cet engrais amènerait
toutes espèces de choses d'où
des produits qui
résulterait        tous ces
produiraient d'autres
détritus produiraient
 lesquels
engrais, qui causeraient
eux-mêmes d'autres produits.
cela à l'infini     
           
Debout                         
roulant les yeux & les
narrines ouvertes  M 
{{   avalanches 

des cataclysmes de
légumes  }}                
d'aller lui même au crottin.                    celui de mouton                était pris
Les jours qu'il y avait eu marché à X...   il allait sur la route
        boîte     pelle de bois               Bretteville
de X et ramassait .............. ce fut dans cette occupation que
                                         son portrait — dialogue | court |
que Me Bordin l'accosta. Il la reconnut à son bonnet entrevu à la clairvoie
   son portrait — dialogue  court  Ψ
Mais fut rogue envers elle. & le dit à B. B. l'en blâma ne
comprenant pas son peu de galanterie. du reste, il avait des
pudeurs, rares entre hommes.
                        

                                     Ψ lequel est propriétaire
[Transcription de Joëlle Robert ]