BOUVARD ET PÉCUCHET
PLANS ET SCÉNARIOS : Tableau génétique | Hors tableau || BROUILLONS : Tableau génétique
Afficher un folio
Chargement de l'image en cours ...
Bouvard et Pécuchet - Brouillons, vol. 2, folio 109.
dans sa cahutte. I = 5 bis*
tâcha de mettre
plus d'ordres
dans le fouillis
                       

il greffa
B    greffa les
vieux arbres
marcotta/és *
Pécuchet commença par affiler ses/sur la meule les/tous ses outils de jardinage
                                                                       instrumts    les huile
                      et il les suspendit à des clous dans

Heureux de se trouver seul  - sans paysans - Cahutte où il met ses instruments  - les huile
           dans une petite cahutte
B N            au bout du                                                                   verveines bleues
deux  gdes Bannettes de fleurs.  pétunias blancs, & de géranium rouges
                                                      entre les quenouilles       le   je peux me décerner
            une ligne de tournesols       .  .  .   jardin ridicule*        la qualité de fleuristes
 {{ de toutes* les
sorte
boutures.
* }}
cependant la charmille taillée inégalement n'importe.  c'était bien joli  - les contemple 
appuyé sur sa bêche, en souriant, « je puis me décerner la qualité de fleuriste
                                                                                                                                        (1) 
par torsion
par incision
& par strangulation

  - greffait  binait
c/serfouissait
terreautait.
                  La première chose à faire c'était d'avoir des couches.   Il en fit des
    de br   en briques         lui-même                                                                           construire
en maçonnerie.   il peignit les [illis.]/coffres des chassis.  & pr prévenir les coups de soleil
             de craie toutes     A
barbouilla les cloches.    de verre.   Les arbres avaient souffert de la sécheresse  - arrosoir 
- mouvement d'encensoir devant l'espalier.  petite pluie.  sa poitrine se dilatait. 
arrosait                                                verse
- la terre se mouille.  Il les arrose copieusement.  & il lui semble qu'il boit
                           - 2 paons à l'entrée de la gde allée.  [illis.]en secret.  
comme eux.     - Cependant.  Avec de gds ciseaux, taillait la charmille.  mais
(Ψ/1)                               n'arrivait pas à la faire égale.  n'importe   M
heureux de n'avoir
plus les
criailleries des
paysans &
s'applaudissait
d'avoir pris le
bon rôle
 Mais les couches de maçonnerie n'étant jamais vidées complètement, masse de
larves.    - La peinture du bois empêchait les réchauds.   - le barbouillage empêchait
l'action du soleil   - produit rachitiques.   - les arbres languissent.   il découvre
qu'ils ont au pied le blanc. 
                                                            & dont il fit une serre -
   faite de rondins
qu'il construisit 
                                pied                    &/elle était si basse qu'il ne 
il voulut le rajeunir
lui donner un aspect
plus à la mode
- regretta les vieux
arbres.   & entreprit
des marcottes.
qui se trouvait au bas du vignot.   & où il se réfugiait, de temps à autres, au milieu
                                    ornée
du jour.    elle était décorée du banc, on y entrait  ne pouvait s'y tenir
                 Cependant    et cepen*
deboutils y r   deboutmais il passait là des heures délicieuses  assis sur
le banc,  à examiner éplucher les graines dans sa serpillière, puis à les
                             leurs                                             petits
remettre dans les sacs | de papier | et à ranger les potiches qui contenaient
les boutures.   
                                           Mais
                         |  Il fit une     L'important par dessus tout était d'avoir de bonnes
                                         une couche    [illis.]
couches    Il en fit construire une en briques.
                                        bois                   briques    de peur de  l'humidité
il peignit lui-même les coffres des chassis, & pr prévenir les coups de
                                                                                             par peur des coups de
                                                                                                                        soleil

soleil barbouilla de craie toutes les cloches de verre. 
       Sans vouloir changer le plan du jardin  il le modifia p/le plan du jardin
Sable [illis.]/très jaune Il se livra                          car il [illis.]établit                            corbeilles
par des embellissemt.s.     devant la maison, deux  larges bannettes
             l'une contenant  qui*          blancs               de la verveine bleue
de fleur,  dans l'une des pétunias violetset l'autre violets
{{ boutons d'or
& [illis.] les platebandes
couvrit de boutons.   }}
Il entre   pr rompre la monotonie des cyprès & des quenouilles, par
des tournesols.         - tout était jaune.
                                                                                  couvertes            d'or
  et comme   il y avait   les plate bandes étaient ornés de boutons &
                 dans les allées
qu'il avait  mis du sable nouveau dans les allées, le jardin fatiguait
               la vue par une abondance de couleur jaune.
[Transcription de Jean-Christophe Portalis]