BOUVARD ET PÉCUCHET
PLANS ET SCÉNARIOS : Tableau génétique | Hors tableau || BROUILLONS : Tableau génétique
Afficher un folio
Chargement de l'image en cours ...
 Bouvard et Pécuchet - Brouillons, vol. 2, folio 129
28 – 29* 30
Pécuchet ayant lu que 
λ 
Mais les nuages
changeaient de forme




{{
Comme ils attribuaient
leurs déboires aux variations atmosph
C'est la faute
}}
{{Coloration des murs. b/Blancs, ils n'absorbent pas la chaleur solaire. noirs la reflètent
sur l'espalier. Noirs ils absorbent la chaleur solaire & la reflètent pendant la
        Donc il aurait fallu (1) mais on ne pouvait pas.
nuit.  les habitants de Chamounis répandent sur leurs champs couverts de neige
                                          la
des shistes
noirâtres pr faire fondre.
Les abris au pied des maisons maintiennent une humidité qui n'est pas enlevée par les vents
                                                                                              & cause de la gelé qui dégénèrent en
                                                                                                                                        gelé blanche.

 (2) Le temps. – cause de tous les insuccès.                                    chercha s'il n'y avait pas
            
l'étudient         tomba  sous leurs yeux                             qq abri à  renverser.  λ}}  
                                                                                           au                                                       
                                                   et le nez toujours levé vers le ciel. ils regardaient
Au milieu de leurs recherches
leur tomba sous les yeux

Ils étendirent*
girouette. sur leur
maison. une autre
sur la fenêtre.
            ferme.
pr le vent. – mouillaient
leur doigt
com les marins
.
classification des nuages par/de Luke-Howard. tâchent de s'y reconnaître
ceux qui en fibres parallèles    balles de coton sur une ligne  [illis.]discutaient pour savoir
les cirrus, les stratus, les cumulus – [& les cirro-stratus, les cirro-cumulus   si c'était
                        couches étendues*  se [illis.]        tapaient sur    
les cumulus stratus  les nimbus] Progn Pronostics du baromètre
                      couches         grisâtres
du thermomètre, – des animaux  Mettre des sangsues méthodes
montent* le doigt sur pr faire concorder les 2 indications. – enfin
d'un curé des environs de Tours en 1744. ils  quatre sangsues 
                                          mettre une sangsue dans un bocal. si elle laisse*
se comportent diversemt.
– alors un sceptisisme absolu à l'encontre des pronostics.
               hésitation entre les systèmes Tull & Beatson
Culture extensive & intensive
                                                                                           méditations
                   après un redoublemt de lectures & de réflexions crut
                                                                            
quadriennale
Enfin Bouvard se décide pr l'intensive pr la culture de Norfolk, voit
crut                           n'avait pas assez imité Mr de Faverges.
qu'il a fait un contresens. – se décide pr la culture quadriennale 
Modifia ses idées économiques  le système intensif                                                              de Norfolk
la culture intensive. – fait venir envoie 20 mil fr.
                 Colza.                                                      
                                                                                   manufacture
                                     et appela sa ferme une « fabrique de produits agricole s»
                             Calpin où il inscrivait. – reportait sur un livre:
Les poudrettes & l'engrais Lainé*{{étaient jusqu'à 1640                  X
ce qu'il y avait de plus connu.}}
 Les engrais – entretenu dans cette ardeur par Pécuchet – rivalité composts.
                compost avec              le produit des ébranchages, le sang d'une boucherie M
                                                                                 de l'
       engrais animaux: déchets de boyaux, os concassés (m. r. 93 
Il employa successivemt l'engrais lainé 

harengs
harengs saurs pourris
        liquides: lisier suisse = qui est un mélange d'excréments, d'urine & d'eau 
                                                                                             debout au milieu de 
                                                                                              son champ.
N.  des os, comme à Thiers , en Auvergne.
phosphate de chaux. fossile au cap de la Hève
regrettait
regrettaient de ne pouvoir faire venir

         fiente des grottes: (engrais Roret)                   «c'est de l'or
Enfin
           charognes. – dépêches dépecés                       c'est de l'or»
rivalité d'engrais avec
Pécuchet. s'en volent
mutuellemt
        infects, communiquant un mauvais goût aux produits 
saurs
harengs saurs {{chiffons, donnent la gale*. – premières relations avec le Dteur Blin
Compost pétrir la merde avec de l'argile chinoise.}} 
                                                                                   balles d'avoine, sciure de bois
                                                acheta
                                                fit venir du guano, tâcha d'en faire 
                                                                                 d'artificiel
[Transcription de Stella Mangiapane]