BOUVARD ET PÉCUCHET
PLANS ET SCÉNARIOS : Tableau génétique | Hors tableau || BROUILLONS : Tableau génétique
Afficher un folio
Chargement de l'image en cours ...
Bouvard et Pécuchet - Brouillons, vol. 2, folio 132.
29.
Excité par Pécuchet. il eut le
                                      par
     fut d'abord atteint du délire de l'engrais

Il commença par avoir                                                          
                                                            les cendres de la sciure de bois   des [illis.]
Il entassa dans la fosse aux composts, du sang, des boyaux, de la boue
                                                                    [illis.]
de la balle d'avoine, des branches mortes, des plumes, tout ce qu'il
     découvrir                                                                        le liquide . .
et poussant jusqu'au bout
ses principes
il ne permettait pas
qu'on perdît l'urine
il supprima les lieux d'aisance.
X*                        
P. l'entretenait dans
cette ardeur toutes leurs
conversations roulaient
sur le fumier.
Combien coûterait
Serait-il bien cher
une cargaison d'os de boeufs
de faire venir des os de Thiers
                           en Auvergne
Pourquoi pas
os des cimetières

com à Waterloo

put trouver. Il employa l'engrais Lainé, le lisier suisse,  Ψ  Il acheta
plusieurs tonneaux               des os des chiffons.  –– ––
une car des harengs saurs pourris. il fit venir du guano, tâcha d'en
                                                                 de la chrysolithe* de la
fabriquer. il regrettait de ne pouvoir du phosphate de chaux fossile
                           de chauve-souris
de la Hève. fiente des grottes de . . X ....
                                                   d'arcis près d'auxerre*  
                         Des enfants
             
c'était une rivalité d'engrais avec Pécuchet. ils s'en volaient.
            on                           ou les [illis.]* cherchaient pr lui
Enfin il/on répandit Des poli gamins lui apportaient des chiens morts – –
et les cultivateurs lui apportaient/ait les charognes de leurs animaux.
                                                                                il en fumait
des équarriss. – chevaux morts. – les dépeçait – étalés sur les champs.
                             dans sa cour des cad.                              ses terres.
les faisait arroser
– – .          & il se tenait au milieu des débris . . infection sans être
incommodé. & à ceux qui étaient dégoûtés « mais c'est de l'or, c'est de
l'or.
Heureux                       
fiente d'hirondelle.
la meilleure de toutes.
                                                                     Ψ  la lessive. Da-Olmi
– baquet pompe au purin                    avec des harengs saurs pourris  
                                                                                                du varech
                                                                            des ossemts, des chiffons
      
[illis.]* de Buenos-Ayres
à Chavignolles
quel était la vraie mélange des chinois*. 
Heureux les pays où il
y a des cavernes pleines
de fiente d'oiseau !
Comment s'y             

                 les charognes
              Leurs morceaux. dépecés empestaient au loin la Campagne. – leur
Bouv. ne les [illis.]/sentait pas             Il se promenait    –
donnait des arrosages de purin – Bouvard se tenait en souriant au
de cet imm           comme un vainqueur sur un champ debataille
milieu du charnier. & quand des gouttes infectes rejaillissaient 
d'un air    en sourire aux
      malin
C'est de l'or. c'est de l'or une pompe installée dans un
                                                                       cultures
tombereau crachait. sur du purin sur les récoltes, et
& le           retomber
en voyant rejaillir en larges gouttes « c'est de l'or, c'est de l'or »
             ne pouvait s'empê
                                                 Et il regrettait de n'avoir
                           pas encore plus de fumier ! Heureux les
                                                                     naturelles
                         pays où l'on trouve grottes pleine de fientes
                                                                                 d'oiseaux
[Transcription de Nicole Caron ]