BOUVARD ET PÉCUCHET
PLANS ET SCÉNARIOS : Tableau génétique | Hors tableau || BROUILLONS : Tableau génétique
Afficher un folio
Chargement de l'image en cours ...
Bouvard et Pécuchet - Brouillons, vol. 2, folio 206.
48.
Les liqueurs.   – Anisette de Bordeaux.
introduit dans l'alambic avec la [illis.]
  mais la proportion de sirop
difficile, trop cristallisé
[illis.] moindre fermente
.
                                       dans l'alcool jusqu'[illis.]  
                     Faire macérer les substances, Fenouil, de l'anis [illis.], du [illis.], de
                      & ils distillèrent
la coriandre.     pr obtenir un esprit | parfumé*| complexe qui devait être la
– base de cette liqueur & la constituer avec le sucre & l'eau.
                            Mais ils ne peuvent doser convenablement  ces parfums.  – coup de feu
    saveur d'une                                            saveur d'empyreu    au goût
Duplais)                             
qqu accident.  les
substances montaient
par devant le [illis.]
dans sa cucurbite –
un coup de feu
perdait toute
huile empyreumatique  =  le dosage, – le coloration  –  chaque fois un goût 
différent de celui qu'ils attendaient. 
 ils conçurent l'idée d'une liqueur de leur invention [qui réunissait les qualités 
                                                 où ils mettraient de la x. com dan
de tout les autres,  – se rapprochait de la liqueur hy.* de Raspail de . . . .
Krambambuli de Dantzig.    . .  & ils elle devait s'appeler la X  – mais
  ce serait
[illis.] pr plutard quand ils seraient sûrs de leur affaire.
Concassent, filtre, – épluchent
pilaient  –  surveillaient les
marmites.  bassines.
Jamais ils n'avaient été plus heureux  –  costume.   occupations  – tableau du
laboratoire
   –  & le jardin paysagiste était parfaitemt oublié !  ils n'osaient
même pas dire qu'il leur semblait bête.
essayèrent le malaga.  – le sirop d'orgat.  le sirop de x  – gomme  –
{{ Catastrophe   le serpentin
était bouché
*  }}
                                                       de viandes & de légumes
Mais n'osent pas les conserves.    .  .  .  .  .  à *quoi bon*.  il n'y a pas encore
fruits       
        conserves en* l'eau de vie en
                               marmelades
les sirops avaient fermenté
les fruits en marmelade.
  [illis.] que la cuite eut été
forte ou trop faible
                                                                                                                         le temps
une autre incertitude le bouchage.
{{ les huiles volatiles altérées
teignent en jaune les
fermetures* de liège
. }}
incommodés par les mouches
[Transcription de Jean-Christophe Portalis]