BOUVARD ET PÉCUCHET
PLANS ET SCÉNARIOS : Tableau génétique | Hors tableau || BROUILLONS : Tableau génétique
Afficher un folio
Chargement de l'image en cours ...
Bouvard et Pécuchet - Brouillons, vol. 8, folio 1064v
[ Page en deux blocs: celui du haut biffé, celui du bas barré ]
 
  VII.   VII bis
                 en rapportant des    des miracles opérés pr
{{ Des miracles stupides advenus à propos de rien, sans but, uniquement pr
         com si Dieu se plaisait à faire des farces pr étonner le monde
sa gde mère avait enfermé
dans une armoire une corbeille
                      bien
de pruneaux –  recouverte      dans un
d'un drap. – & quand
on ouvrit l'armoire, il y
avait sur la nappe 12
pruneaux formant la croix.
« expliquez-moi ça c'était
son mot » à la fin de
ces histoires – & elle
le soutenait avec un
entêtemt de bourrique
on l'eut tuée avant de l'en
faire démordre.
étonner.– ainsi : les pruneaux faisant une croix sur la nappe qui
                                   objet retrouvé disparu, puis retrouvé
recouvrait un panier – – & après son mot ordinaire était — « comment
incendie où périrent des moutons un [illis.] sauve un agneau [illis.]seule*
expliquez-vous ça » – entêtement de mulet. on l'aurait plutôt tuée 
                                                               souriant d'un air désespérant*
que de l'en faire disconvenir
                                                                                     taisez-vous
B. les nie. « vous d'abord vous ne croyez à rien, vous êtes un
                                                diocèse
athée »                                 [illis.]  Perpignan
                                              Pezilla de la Rivière                  dans l'espace de
Elle soutient le miracle de Favernay – le compotier qui se dore tout seul
           fâche contre B. qui nie                               qui ayant contenu des hosties                
«demandez à Mr Jeufroy ce qu'il en pense                         de 187 1793 à 1800
    n'y tient plus
B & P. n'y tiennent plus. – & ayant repassé la question dans le dict. ph.
                                    Mr Jeufroy
il se transporta chez le curé, avec Pécuchet }}
                          était
  L'ecclésiastique en train de dîner 
                                         en planch.
célébré dans une pièce de vers
par Mgr de la Bouillerie
évêque de Carcassonne
(1865)
devint éloquente
on honora cette ancienne
demeure de notre divin 
maître – c'est
comme un palladium
invisible, un bouclier qui
protège la
       Le curé se mettait à table. dans sa petite salle, parquet de sapin
                                                           orne*
parqueté de sapin     & ayant pr décoration au-dessus de la  de l'ét. 

extra-propre poële de faïence. un portrait de St Louis de Gonzague.
un portrait de Pie X IX
planche supportant des bréviaires couverts de serge noire.
Melle                                                                     
Reine, debout en face de lui, le sert le servait.      Elle avance immédiatemt des
elle offrit des chaises à ces MM –                       chaises pr ces mess.
apporte                                                                     & sur l'ordre de l'abbé
politesses.  offre d'un verre de liqueur. Il ces MM s'assoient
    rapporte le miracle de Favernay                    alla prendre deux petits
B. lui demande s'il croit au mir.                              verres qu'elle emplit 
après quoi exposa ce qui les amenait.                  de Rosoglio – 
                  B.
L'abbé ne répondit pas franchement, mais rien n'est impossible à Dieu
                                                              peut-être   preuve la  
il aime cette voie & les miracles sont une des la plus forte de
la Religion.                                                                     [illis.]
                                                                    cert.               évident.
— Cependant il y a des lois physiques certaines 
                                     qqfois                        qqfois
— Sans doute. mais Dieu est parfaitement libre ! Il les dérange en faveur
de l'ordre moral pr instruire, corriger, intimer.
B Que savez-vous s'il les dérange ! » répl. B.
Le curé.  mais c'est bien visible » car le curé croyait connaître les lois de la
             Nature
 — on conçoit la Nature d'un côté, Dieu de l'autre
Le curé avec une emphase intentionnellement comique  Ah !  Hegel. !  La
Ah ! ah Hegel ! la    d'outre-Rhin
philosophie allemande. les rêveries d'outre-Rhin !
                                     répliqua le curé avec une emphase
                                                                   intentionnelle com.
[Transcription de Josette Solans ]