Qui était Flaubert ?
Œuvres
Manuscrits
Labo Flaubert
Critique
Traductions
Médiations
Ateliers

Yvan Leclerc

Rédacteur

Yvan Leclerc, professeur émérite de lettres modernes à l’université de Rouen Normandie. Fondateur du site Flaubert. Spécialiste des manuscrits et de la correspondance de Flaubert : il a codirigé l’édition intégrale en ligne du dossier des manuscrits de Madame Bovary, de Bouvard et Pécuchet et de la correspondance, avec Danielle Girard. Dans la collection « Bibliothèque de la Pléiade », il a publié le tome V de la Correspondance de Flaubert et il a participé aux tomes II et III des Œuvres complètes. Il est l’auteur de l’Album Gustave Flaubert, paru en mai 2021. Président du Comité scientifique et culturel « Flaubert 21 », pour l’année du bicentenaire.

Liste de publications

Sur Flaubert

Internet

Site Flaubert, http://flaubert.univ-rouen.fr, ouvert le 8 mai 2001. Conception, construction, enrichissement du site, avec l’aide technique de Djamel Hadji (service audio-visuel, Université de Rouen). Le site héberge la Revue Flaubert annuelle et le Bulletin Flaubert, diffusé gratuitement par courriel.

Édition numérique du manuscrit intégral de Madame Bovary, co-direction avec Danielle Girard, http://www.bovary.fr, ouverture le 15 avril 2009.

Édition numérique du manuscrit intégral de Bouvard et Pécuchet, mars 2013 : http://flaubert.univ-rouen.fr/bouvard_et_pecuchet/.

Édition numérique de la correspondance de Flaubert, dirigé par Yvan Leclerc et Danielle Girard, avec la collaboration d’une trentaine de professeurs. Ouverture au public le 2 novembre 2017 : http://flaubert.univ-rouen.fr/correspondance/edition/.

Éditions

Le Candidat, édition établie d’après le manuscrit de la Bibliothèque nationale, préface, notes et annexes, Le Castor Astral, 1988 (réédition 2007).

La Candidature, établissement et présentation du scénario inédit d’une pièce de théâtre de Flaubert, Études normandes, no 3, 1988.

Carnet 11, transcription et notes, en co-édition avec P.-M. de Biasi, Carnets de travail de Gustave Flaubert, Balland, 1988, p. 857-886 (voir mention p. 853).

Louis XIII, établissement et présentation d’un texte de jeunesse inédit de Flaubert, Études normandes, no 2, 1990.

Mémoires d’un fou, Novembre et autres textes de jeunesse, édition critique, introduction et notes, GF Flammarion, no 581, 1991.

Plans et scénarios de Madame Bovary, transcription du manuscrit et présentation, CNRS Éditions / Zulma, « Manuscrits », 1995.

Flaubert-Maupassant. Correspondance, Flammarion, 1993.

« Vers une deuxième édition de la Correspondance Flaubert-Maupassant », Bulletin des Amis de Flaubert et de Maupassant, no 3, 1995, p. 53-68.

Flaubert-Le Poittevin et Flaubert-Du Camp. Correspondances, Flammarion, 2000.

Correspondance, d’après l’édition Conard, édition numérique avec Danielle Girard, site Flaubert, http://flaubert.univ-rouen.fr, rubrique « Correspondance », 2002.

Gustave Flaubert, Vie et travaux du R. P. Cruchard et autres inédits, avant-propos de Bernard Molant, textes établis, présentés et annotés par Matthieu Desportes et Yvan Leclerc, Publications des Universités de Rouen et du Havre, 2005.

Gustave Flaubert, Madame Bovary, mœurs de province. La Censure dévoilée, Rouen, Alinéa, Élisabeth Brunet, Point de vues, Libraires-Éditeurs, 2007, 3 vol.
Reproduction intégrale en fac-similé de l’exemplaire en deux volumes conservé à la BHVP, sur lequel Flaubert a reporté les 71 suppressions demandées et faites par la Revue de Paris. Accompagné d’une plaquette, La Censure et l’œuvre, avec « Madame Bovary, l’exemplaire-témoin », par Yvan Leclerc ; reproductions de brouillons et de leur transcription ; extraits de lettres de Flaubert et de ses contemporains autour du procès de Madame Bovary ; brouillon inédit de Flaubert pour son avocat ou pour servir d’introduction au « Mémoire » qu’il préparait en vue de sa défense ; extraits des pièces du procès.

Correspondance, édition de Jean Bruneau et Yvan Leclerc, avec la collaboration de Jean-François Delesalle, Jean-Benoît Guinot et Joëlle Robert, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », t. V, 2007.

Gustave Flaubert, Madame Bovary, reproduction au trait de l’original de 1857 annoté par Gustave Flaubert, postface d’Yvan Leclerc. Droz, « Textes littéraires français », 2011.

Flaubert et la Saint-Polycarpe, texte de présentation, « Polycarpe, saint et martyr », coordination de la brochure (inventaire, transcriptions, notices et historique) par l’Association des Amis de Flaubert et de Maupassant, Rouen, Association des Amis de Flaubert et de Maupassant, Librairie Élisabeth Brunet, 2013.

Gustave Flaubert, Œuvres complètes, dir. Claudine Gothot-Mersch, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 2013. Collaboration au t. II (Les Sept Fils du derviche, conte oriental, Ébauches et scénarios de théâtre) et au t. III (Pierrot au sérail, Salammbô, [Voyage en Algérie et en Tunisie.]. La Querelle de « Salammbô ». Polybe, « Histoire », I, XIV-XVIII. La Guerre des Mercenaires. La Spirale. Ballet.

Lettres à Flaubert, réunies par Yvan Leclerc, Éditions Thierry Marchaisse, 2017. Introduction : « Une famille éternelle dans l’humanité », p. 9-14 ; « À mon tour de suscrire votre nom sur une enveloppe… » [lettre de son facteur à Flaubert], p. 175-177.

Gertrude Tennant, Mes souvenirs sur Hugo et Flaubert, édition d’Yvan Leclerc et Florence Naugrette, textes anglais traduits par Florence Naugrette et Danielle Wargny, postface de Jean-Marc Hovasse, Éditions de Fallois, 2020.

Notes de Flaubert sur Sophonisbe, Mairet, Corneille, Voltaire, Série Flaubert, la Revue des Lettres modernes, no 9, dossier Gustave Flaubert et le théâtre, 2021, p. 131-168.

Gustave Flaubert, Pages d’Orient : La Cange (inédit, seul fragment rédigé du Voyage en Orient), Noura (fragment de récit inédit), La Spirale (scénario), édition de Stéphanie Dord-Crouslé, Caroline Dorion-Peyronnet et Yvan Leclerc, Tusson, Du Lérot, 2021.

Ouvrages

La Spirale et le Monument, essai sur « Bouvard et Pécuchet », Paris, SEDES, 1988 (réécriture d’une thèse de doctorat d’état dirigée par Jean-Pierre Richard et soutenue en Sorbonne en 1981).

Crimes écrits. La littérature en procès au XIXe siècle, Paris, Plon, 1991. Réédition Paris, Classiques Garnier, 2021.

L’Éducation sentimentale, Paris, PUF, « Études littéraires », 1997.

Madame Bovary au scalpel. Genèse, réception, critique, Paris, Classiques Garnier, « Flaubert », 2017.

Dictionnaire Flaubert, dir. Gisèle Séginger, Paris, Champion, 2017. Membre du comité scientifique, rédaction de 41 notices.

Album Gustave Flaubert, Paris, Gallimard, « Quinzaine de la Pléiade », 2021.

Gustave Flaubert et Michel Lévy, un couple explosif, co-auteur avec Jean-Yves Mollier, Paris, Calmann-Lévy, 2021.

Articles [2020-2021]

« Flaubert, la correspondance en débat », dans Écrire l’intime au temps du réalisme et du naturalisme. Mélanges offerts à Pierre-Jean Dufief, dir. Colette Becker, Jean-Louis Cabanès et Jean-Marc Hovasse, Paris, Honoré Champion, 2020, p. 102-116.

« “Ici s’arrête le manuscrit de Gustave Flaubert” : œuvres posthumes et inédites », dans D’outre-tombe : vie et destin des œuvres posthumes, actes du colloque organisé à l’Université de Rouen Normandie en juin 2018, publiés par Aurélien d’Avout et Alex Pepino, Publications numériques du CÉRÉdI, « Actes de colloques et journées d’étude », no 25, 2020, http://publis-shs.univ-rouen.fr/ceredi/index.php?id=867.

« Il était à l’étude… Flaubert au collège royal de Rouen », Revue d’Histoire littéraire de la France, no 3: Formations d’écrivains au XIXe siècle. Écoles, sociabilités, autodidaxies, 2020, p. 585-598, https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02924252/?.

« “Madame Bovary, c’est moi” : quelques apparitions d’un romancier impersonnel », dans Autobiographie et roman réaliste ou naturaliste en France au XIXe siècle, textes rassemblés et présentés par Silvia Disegni et Michela Lo Feudo, Edizioni Libreria Dante & Descartes, 2020, p. 47-67.

« Caroline Commanville, auteur du tableau Jules Cloquet », notice dans Académie nationale de médecine. Catalogue des peintures et des sculptures, sous la direction de Jérôme van Wijland, Gand, Snoeck, 2020, p. 153-158.

« Ne rien renier, ne rien abandonner : réécrire – Flaubert ou la rumination perpétuelle », Fabula / Les colloques, Le Négatif de l’écriture. Enquêtes sur le pouvoir de décréer, textes réunis par Jean-Louis Jeannelle et François Vanoosthuyse, 2020, http://www.fabula.org/colloques/document6819.php.

« Flaubert-Gautier, lettres croisées », Bulletin de la Société Théophile Gautier, « Flaubert-Gautier, affinités électives », textes réunis par Anne Geisler-Szmulewicz et Martine Lavaud, no 42, 2020, p. 25-39, http://www.theophilegautier.fr/wp-content/uploads/2020/12/BSTG-2020-sommaire1.pdf.

« L’humanité au scalpel », entretien, propos recueillis par Isabelle Schmitz, Le Figaro hors-série, « Flaubert. La fureur d’écrire », [à l’occasion du bicentenaire de la naissance], janvier 2021, p. 100-106.

Entrée « Flaubert » dans le Dictionnaire Sade, dir. Christian Lacombe, Paris, L’Harmattan, 2021.

« Flaubert et l’École de Rouen », Cahiers Flaubert-Maupassant, no 39, 2020, p. 55-66.

« Gustave et Caroline, sa mère », Cahiers Flaubert-Maupassant, no 39, 2020, p. 185-192.

« Flaubert, trois fois normand » ; « Trouville, la plage des “chers fantômes” » ; « Qui parle normand ? » ; « Bouvard et Pécuchet : un trou normand » ; « L’œuvre normande de Flaubert à la bibliothèque patrimoniale de Rouen », dans La Normandie de Flaubert, textes par l’Association des Amis de Flaubert et de Maupassant, photographies par Éric Bénard, Éditions des Falaises, 2021.

« Flaubert, homme de théâtre », Série Flaubert, la Revue des Lettres modernes, no 9, dossier Gustave Flaubert et le théâtre, 2021, p. 29-46.

«“Les fautes appartiennent aux maîtres”. Flaubert et l’éloge de l’imperfection », dans L’Imperfection littéraire et artistique en Europe. Antiquité-XXe siècle, dir. Xavier Bonnier et Sylvie Laigneau-Fontaine, Classiques Garnier, « Rencontres », 2021, p.517-529.

Ce site dédié à Flaubert a été fondé en 2001 par Yvan Leclerc, professeur de littérature du XIXe siècle à l’Université de Rouen, qui l'a animé et dirigé pendant vingt ans. La consultation de l’ensemble de ses contenus est libre et gratuite. Il a pour vocation de permettre la lecture en ligne des œuvres, la consultation des manuscrits et de leur transcription, l’accès à une riche documentation, à des publications scientifiques et à des ressources pédagogiques. Il est également conçu comme un outil pédagogique à la disposition des enseignants et des étudiants. La présente version du site a été réalisée en 2021 par la société NoriPyt sous la responsabilité scientifique de François Vanoosthuyse, professeur de littérature du XIXe siècle à l’Université de Rouen Normandie. Les contributeurs au site Flaubert constituent une équipe internationale et pluridisciplinaire de chercheurs.

Menu principal

Qui était Flaubert ?

© Flaubert 2022 – Tous droits réservés

Université de Rouen Normandie
IRIHS
CÉRÉdI