REVUE
RECHERCHE
Contact   |   À propos du site
Retour
Sommaire Revue n° 13
Revue Flaubert, n° 13, 2013 | « Les dossiers documentaires de Bouvard et Pécuchet » : l’édition numérique du creuset flaubertien.
Actes du colloque de Lyon, 7-9 mars 2012

Numéro dirigé par Stéphanie Dord-Crouslé

Le dossier « Grands écrivains »

Rosa Maria Palermo Di Stefano
Professeur de Littérature française, Université de Messine
Voir [Article complet]

1
Rosa Maria Palermo Di Stefano analyse le dossier « Grands écrivains » (ms g226-3 fos 87r-116r), composé de notes de la main de Flaubert ou de Laporte tirées des ouvrages de treize écrivains différents pour leur siècle d’appartenance mais aussi pour leur prestige.

2
S’appuyant sur la composition des feuillets et sur les transferts repérés, l’auteur suit le processus diachronique des manuscrits, parvenant à la conclusion qu’il s’agit de pages préparées pour le second volume et qu’elles représentent un stade très avancé, parfois presque définitif, de la création textuelle, ce qui ressort de la typologie des interventions (signes sélectifs, notes de régie…).

3
À ce propos Rosa Maria Palermo Di Stefano analyse, en particulier, trois folios autographes de Flaubert (98r, 99r, 100r), consacrés à Racine, qui se caractérisent par une structure rigoureuse et par des marques d’intervention concernant l’inventio et la dispositio qui font de ces pages des sortes de « mises au net ».

4
Suivant les indications flaubertiennes l’auteur parvient alors à « construire » un folio composite, résultant de la composition des fos 98r et 100r et qui pourrait bien représenter une page définitive du second volume : une page où l’explication de l’idée flaubertienne à propos de Racine se passe des mots et des longs commentaires, laissant la place à la simple représentation.

 

5
Rosa Maria Palermo Di Stefano analyses the “Grands écrivains” dossier (ms g226-3 fos 87r-116r), consisting in handwritten notes either by Flaubert or Laporte, taken from the works of thirteen writers of different ages and relevance.

6
Founding her research on the composition of the papers and the transfers she has found, the author follows the diachronic process of the manuscripts, reaching the conclusion that they are pages drafted for the second volume, and that they represent a fairly advanced phase – at times, an almost final phase – of the textual creation, as can be gathered by the different types of intervention (marks of selection, stage directions).

7
 Thus, Rosa Maria Palermo Di Stefano analyses, in particular, three autograph sheets by Flaubert (98r, 99r, 100r), dedicated to Racine, and characterised by a neat structure and marks of intervention concerning inventio and dispositio, which make these pages a sort of “mises au net”.

8
Following Flaubert’s instructions, the author “constructs” a folio, deriving from the addition of folios 98r e 100r, which could well represent a final page from the second volume: a page in which the explication of Flaubert’s idea of Racine needs no words or long commentaries, which leave their place to sheer performance.



Mentions légales