REVUE
RECHERCHE
Contact   |   À propos du site
Retour
Sommaire Revue n° 13
Revue Flaubert, n° 13, 2013 | « Les dossiers documentaires de Bouvard et Pécuchet » : l’édition numérique du creuset flaubertien.
Actes du colloque de Lyon, 7-9 mars 2012

Numéro dirigé par Stéphanie Dord-Crouslé

Bio-bibliographie des auteurs

Caroline Angé

Maître de conférences, Université Stendhal-Grenoble 3, GRESEC
France

Caroline Angé est enseignant-chercheur à l’Institut de la communication et des médias à l’Université Stendhal Grenoble 3. Sa recherche porte sur les questions d’écriture et de lecture du fragment littéraire, du texte à l’hypertexte. Elle s’intéresse à l’écriture fragmentaire appliquée aux interfaces numériques et aux formes d’expressions contemporaines (blogs personnels, blogs de voyage, Moleskines, etc.) ainsi qu’à des problématiques de conception et de production de contenus en ligne. Elle anime un séminaire sur les écritures « émergentes » (http://ecrituresweb.wordpress.com/) dans un axe de recherche de son laboratoire, le GRESEC, dont les résultats ont été publiés dans la revue Communication et Langages, no 174, en décembre 2012.


Contact: Caroline.Ange@u-grenoble3.fr

Laurent Demanze

ENS de Lyon
France

Maître de conférences en littérature française du XXe siècle à l’ENS de Lyon, Laurent Demanze est l’auteur d’une cinquantaine d’articles sur la littérature contemporaine et de plusieurs collectifs. Il a notamment publié deux essais chez José Corti : Encres orphelines en 2008 et Gérard Macé, l’invention de la mémoire en 2009.


Contact: laurent.demanze@ens-lyon.fr

Stéphanie Dord-Crouslé

Chargée de recherche
Université de Lyon, CNRS, UMR 5317-IHRIM
France

Stéphanie Dord-Crouslé est chargée de recherche au CNRS, à Lyon, au sein de l’Institut d’histoire des représentations et des idées dans les modernités (IHRIM - UMR 5317). Spécialiste de Flaubert, elle a édité plusieurs de ses romans, ainsi que son Voyage en Orient, en collaboration avec Claudine Gothot-Mersch, dans la « Bibliothèque de la Pléiade » (Œuvres complètes, 1845-1851, tome II, 2013). Elle prépare pour la même collection l’édition de Trois contes en collaboration avec Pierre-Louis Rey. Elle a rédigé un ouvrage de synthèse sur le roman posthume (Bouvard et Pécuchet de Flaubert, une « encyclopédie critique en farce », Belin, 2000), ainsi que de nombreux articles sur cet auteur ; elle a participé au Dictionnaire Gustave Flaubert paru aux Classiques Garnier et dirige l’édition numérique des dossiers documentaires de Bouvard et Pécuchet (ANR Corpus, 2007) : http://www.dossiers-flaubert.fr/

Page web professionnelle :

http://ihrim.ens-lyon.fr/auteur/dord-crousle-stephanie


Contact: Stephanie.DordCrousle@ens-lyon.fr

Serge Heiden

ENS de Lyon – UMR ICAR
France

Serge Heiden est ingénieur de recherche en informatique linguistique à l’ENS de Lyon au sein du laboratoire ICAR. Il développe depuis 1995 la méthode textométrique, son implémentation et son usage au sein de différentes disciplines de sciences humaines et sociales travaillant à partir de corpus textuels (politologie, histoire, linguistique, géographie...), notamment par le biais de la plateforme TXM.


Contact: serge.heiden@ens-lyon.fr

Anne Herschberg Pierrot

Université Paris 8 et Institut des Textes et Manuscrits modernes
France

Anne Herschberg Pierrot, professeur à l’université Paris 8, est responsable de l’équipe Flaubert de l’Institut des Textes et Manuscrits modernes, et du séminaire Flaubert (ENS-ITEM-Paris 8). Elle a fondé avec l’équipe Flaubert de l’ITEM la revue en ligne Flaubert : revue critique et génétique, http://flaubert.revues.org. Sa recherche sur Flaubert porte sur les idées reçues (Le Dictionnaire des idées reçues de Flaubert, Presses Universitaires de Lille, 1988 ; édition du Dictionnaire des idées reçues, Le Livre de Poche, 1997), sur le style et la genèse de la prose, et plus spécifiquement sur Bouvard et Pécuchet, dont elle prépare avec Jacques Neefs une édition pour la « Bibliothèque de la Pléiade ». Elle a dirigé Œuvres et critiques : « Écrivains contemporains, lecteurs de Flaubert », XXXIV, 1, 2009, Savoirs en récits I. Flaubert : la politique, l’art, l’histoire. Saint-Denis, PUV, « Manuscrits Modernes », 2010 ; Flaubert. Éthique et esthétique, PUV, 2012 ; Flaubert. L’Empire de la bêtise, Nantes, Cécile Defaut, 2012.


Contact: APIERROT@UNIV-PARIS8.FR

François Kerlouégan

Université Lyon 2 – UMR LIRE
France

François Kerlouégan est maître de conférences en littérature française du XIXe siècle à l’université Lyon 2 et membre de l’unité mixte de recherche LIRE (CNRS-Lyon 2).

Ses recherches portent sur les représentations du corps dans le roman français du XIXe siècle. Il s’intéresse aussi à la littérature prescriptive (manuels, codes, guides) en rapport avec le corps (manuels de beauté, guides des convenances, codes de la toilette, etc.), ainsi qu’à la presse de mode. Il a publié Ce fatal excès du désir. Poétique du corps romantique (H. Champion, 2006).


Contact: Francois.Kerlouegan@univ-lyon2.fr

Alexei Lavrentiev

CNRS – UMR ICAR
France

Alexei Lavrentiev est ingénieur de recherche CNRS au laboratoire ICAR. Il est spécialiste en histoire de la langue française et en philologie numérique. Après un début de carrière à l’Académie des Sciences de Russie, il s’occupe, depuis 2004, de la gestion et du développement de la Base de français médiéval (http://txm.bfm-corpus.org). Il est co-éditeur (avec Christiane Marchello-Nizia) de l’édition numérique interactive de la Queste del saint Graal. Il s’intéresse en particulier au traitement linguistique de transcriptions de documents patrimoniaux encodés en XML-TEI, ainsi qu’à l’évolution de la segmentation graphique et de la ponctuation dans les manuscrits médiévaux et incunables français. Il a coordonné un ouvrage collectif Systèmes graphiques de manuscrits médiévaux et incunables français : ponctuation, segmentation, graphies (Chambéry, Université de Savoie, 2007) et a publié plusieurs articles en collaboration avec Céline Guillot-Barbance, Serge Heiden et Christiane Marchello-Nizia.

 

Page professionnelle : http://icar.univ-lyon2.fr/membres/lavrentev


Contact: alexei.lavrentev@ens-lyon.fr

Biagio Magaudda

Docteur de recherche en Philologie française
Italie

Biagio Magaudda est docteur de recherche en Philologie française. Il a soutenu sa thèse « La genèse du chapitre VI de Bouvard et Pécuchet : les apports des notes de lecture du dossier Politique », le 20 juin 2011 à l’Université de Messine sous la direction de Madame Rosa Maria Palermo. Dans le cadre de sa recherche doctorale, il a collaboré aux deux projets scientifiques internationaux : « Les dossiers documentaires de Bouvard et Pécuchet » dirigé par Stéphanie Dord-Crouslé (CNRS, http://www.dossiers-flaubert.fr/) et « Flaubert au travail, ses livres, ses manuscrits, ses commentateurs : Bouvard et Pécuchet roman (volume 1) », dirigé par Yvan Leclerc (Université de Rouen,
http://flaubert.univ-rouen.fr/bouvard_et_pecuchet/index.php).

Ses études et publications portent sur l’œuvre de Gustave Flaubert, notamment sur Bouvard et Pécuchet. Actuellement il est professeur titulaire de langue et civilisation françaises dans les écoles secondaires de Turin (Italie).

 

La thèse de Biagio Magaudda est consultable au Centre Flaubert.

Introduction accessible en ligne :
http://flaubert.univ-rouen.fr/theses/magaudda.pdf.


Contact: biagio.magaudda@gmail.com

Stella Mangiapane

Maître de conférences
Université de Messine
Italie

Stella Mangiapane est maître de conférences en Langue française à l’Université de Messine. Ses recherches portent principalement sur la genèse des œuvres romanesques de Flaubert et sur l’analyse lexicologique et lexicographique du français de spécialité. Elle a publié de nombreux articles et des essais sur Hérodias, Madame Bovary, Bouvard et Pécuchet. Elle a participé au Dictionnaire Gustave Flaubert et au volume Flaubert voyageur sous la direction d’Éric Le Calvez (Classiques Garnier, 2017 et 2019).


Contact: stella.mangiapane@unime.it

Hugues Marchal

Professeur-assistant de littérature moderne française et générale à l’université de Bâle, membre honoraire de l’IUF
Suisse

Les travaux de Hugues Marchal portent principalement sur la poésie moderne et contemporaine, et sur les relations entre sciences et littérature.

Derniers ouvrages : La Poésie, Paris, Flammarion, « GF-Corpus », 2007 et 2012 ; Muses et ptérodactyles : la poésie de la science de Chénier à Rimbaud (dir.), Paris, Seuil, 2013 ; (en codirection avec Muriel Louâpre et Michel Pierssens), La Poésie scientifique, de la gloire au déclin, Épistémocritique, 2014,
http://www.epistemocritique.org/spip.php?rubrique74.



Bertrand Marquer

Maître de conférences en littérature française à l’Université de Strasbourg (CERIEL)
France

Page professionnelle :
http://ea1337.unistra.fr/membres-de-lequipe-daccueil/bertrand-marquer/.


Contact: bmarquer@unistra.fr

Sarah Mombert

UMR 5611 LIRE
Université de Lyon
École Normale Supérieure de Lyon
France

Sarah Mombert est maître de conférences en littérature française du XIXe siècle à l’École Normale Supérieure de Lyon et membre de l’UMR 5611 LIRE. Elle travaille sur le roman et l’histoire littéraire et culturelle de la presse à l’époque romantique. Elle est l’auteur d’un article sur la critique dans les dossiers de Bouvard et Pécuchet : « Le jugement critique. Étude génétique de la section “Critique” des dossiers de Bouvard et Pécuchet de Flaubert », dans Éditer le chantier documentaire de Bouvard et Pécuchet. Explorations critiques et premières réalisations numériques, textes réunis par R. M. Palermo di Stefano, S. Dord-Crouslé et S. Mangiapane, Messine, Andrea Lippolis Editore, 2010, p. 171-186
(http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00549164).


Contact: Sarah.Mombert@ens-lyon.fr

Taro Nakajima

Université Waseda (Tokyo)
Japon

Actuellement : chargé de cours à l’Université Waseda (Tokyo)

 

Thèse de doctorat : « Les figures religieuses dans l’œuvre de Gustave Flaubert » (2009, université Paris-Est, sous la direction de Gisèle Séginger).

 

Articles :

– « La Tentation de saint Antoine et le Second Faust. L’allégorie de la Science », Gustave Flaubert 6, Fiction et philosophie, Lettres modernes Minard, 2008, p. 203-222.

– « Les Figures religieuses dans l’œuvre de Gustave Flaubert », thèse de doctorat, présentée à l’Université Paris-Est, 2009.

– « Transformation des savoirs dans La Tentation de saint Antoine – du voltairianisme au renanisme », Études de Langue et Littérature Françaises, Société Japonaise de Langue et Littérature Françaises, n° 98, 2011, p. 119-131 (en japonais).

– « Notes de lecture et généalogie des idées. Le discours apologétique de Jeufroy et la pensée maistrienne », Arts et savoirs, n° 1, 2012 [en ligne].

– « Apologétique et vulgarisation : les notes de lecture sur les “pamphlets” de Mgr de Ségur », Flaubert, revue critique et génétique, 7, 2012 [en ligne].

– « Le catholicisme intransigeant de Joseph de Maistre : notes de lecture et transferts dans le second volume de Bouvard et Pécuchet », Revue Flaubert, no 13, 2013 [en ligne].

– « La critique rationaliste, de Voltaire à Renan », Bouvard et Pécuchet : archives et interprétation, Éditions Cécile Défaut, 2014, p. 149-167.

– « Le catholicisme social dans Bouvard et Pécuchet », Études de Langue et Littérature Françaises, Société Japonaise de Langue et Littérature Françaises, n° 109, 2016, p. 73-88 (en japonais).


Contact: Nakajimataro@aol.com

Jacques Neefs

ITEM-CNRS (France) et Johns Hopkins University (États-Unis)
France

Jacques Neefs, professeur à Johns Hopkins University, Baltimore, professeur émérite à l’Université Paris 8 et membre de l’Institut des textes et manuscrits modernes (CNRS et ENS), a publié de nombreuses études sur Stendhal, Balzac, Flaubert, Claude Simon, Raymond Queneau, Georges Perec et sur la critique génétique. Il a donné une édition de Madame Bovary (Le Livre de Poche, 1999) et de Salammbô (Le Livre de Poche, 2011), co-édité Savoirs en récits I et II (P.U.V., 2010), et a été l’éditeur de plusieurs dossiers sur Flaubert dans Modern Languages Notes : « Madame Bovary, The Novel as a Modern Art » (septembre 2007, vol. 122/n°4), « Flaubert » (septembre 2010, vol. 125/n°4) et « Salammbô 150 Years » (septembre 2013, vol. 128/n°4). Il a publié récemment « Writen on the page », dans Visible writings Culture, Forms, Readings, éd. Marija Dalbello et Mary Shaw, Rutgers University Press, 2010 ; « Salammbô. Love, Gods, Wars, a Modern Epic Prose », dans Flaubert Lectures II, August Verlag, 2011 ; et « Flaubert et la bêtise » et « Stupeur et bêtise », dans Flaubert et l’empire de la bêtise, éd. Anne Herschberg Pierrot, Éditions Cécile Defaut, 2012. Il prépare, avec Claude Mouchard, une édition de La Tentation de saint Antoine et avec Anne Herschberg Pierrot, de Bouvard et Pécuchet pour la nouvelle édition des Œuvres complètes de Flaubert, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade ».


Contact: JNeefs@jhu.edu

Atsuko Ogane

Professeure à l’Université Kanto Gakuin (Yokohama)
Japon

Atsuko Ogane est professeure à l’Université Kanto Gakuin (Japon). Ses recherches portent principalement sur le mythe des femmes fatales et sur la fatalité dans l’œuvre de Flaubert ainsi que sur la formation du mythe d’Hérodias-Salomé dans la littérature européenne. Elle est l’auteure de plusieurs articles et livres sur le mythe de Salomé, dont notamment La Genèse de la danse de Salomé. L’« Appareil scientifique » et la symbolique polyvalente dans Hérodias de Flaubert, Keio University Press, 2006 (sa thèse), et La Genèse de la danse de Salomé. Flaubert, Moreau, Mallarmé, Wilde, Keio University Press, 2008 (en japonais). Dans ce dernier ouvrage, elle a établi en français « la chronologie des adaptations du mythe d’Hérodias-Salomé » du Moyen Âge à nos jours dans tous les domaines artistiques.

Elle a organisé des journées d’études au Japon à l’occasion du cent cinquantenaire de la publication de Salammbô et a édité un rapport intitulé Salammbô, Figure(s) de la fatalité, mis en ligne en 2017 sur le site Flaubert : http://flaubert.univ-rouen.fr/etudes/sal_fatal.php

Après avoir pré-publié la transcription sur le site Flaubert en 2014, elle a publié Rêve d’Orient, Plans et scénarios de Salammbô, édition et introduction, Droz, 2016, ensuite un article sur Zola et Flaubert, « Danse de Nana, danse de Salomé ? », Romantisme, 2016/4, n° 174, p. 111-120, avec une édition hyper-texte de la lettre de Flaubert à Zola. Elle publie la transcription de plusieurs notes de lecture pour Salammbô et pour La Tentation de saint Antoine sur le site Flaubert.

 


Contact: atogane@kanto-gakuin.ac.jp

Rosa Maria Palermo Di Stefano

Professeur de Littérature française, Université de Messine
Italie

Rosa Maria Palermo Di Stefano est professeur de Littérature française à la Faculté des Lettres de Messine.

Elle s’occupe depuis longtemps de critique génétique et elle dirige l’équipe Flaubert de l’Université de Messine.

Elle a collaboré avec le professeur Giovanni Bonaccorso à l’édition génétique de Un cœur simple et d’Hérodias, avec l’équipe de Rouen, dirigée par Yvan Leclerc, et avec l’équipe de Lyon, dirigée par Stéphanie Dord-Crouslé, aux éditions électroniques de Bouvard et Pécuchet (vol. 1 et vol. 2).

Elle a publié de nombreuses études sur la génétique flaubertienne et deux volumes de Lettres à Flaubert.

 

Charges :

Chevalier dans l’Ordre des Palmes Académiques ; Membre du Comité de rédaction de la revue Bérénice ; Membre du Comité de direction de la revue Plaisance ; Membre du S.U.S.L.L.F. (Società Universitaria per gli Studi di Lingua e Letteratura francese) ; Membre du C.U.S.M.A.R.C. (Centro Universitario di Sviluppo Multimediale Applicato alla Ricerca e allo studio della Creatività – Universita di Pescara).


Contact: RosaMaria.Palermo@unime.it

Florence Pellegrini

Université Bordeaux Montaigne
EA 4195 Telem
France

Florence Pellegrini est Maître de conférences en langue et stylistique françaises à l’Université Bordeaux Montaigne. Elle est responsable de l’équipe « Flaubert » de l’Institut des Textes et Manuscrits Modernes » (ITEM-CNRS/ENS). Ses travaux sont essentiellement consacrés à Flaubert et aux auteurs de la seconde moitié du XIXe siècle ; elle s’intéresse plus particulièrement aux questions d’argumentation dans le récit.


Contact: florence.pellegrini@u-bordeaux-montaigne.fr

Nathalie Petit

Doctorante en Lettres modernes à l’université de Rouen
France

Doctorante à l’université de Rouen (laboratoire CÉRÉdI, Centre Flaubert), Nathalie Petit prépare une thèse sur les suppressions dans les brouillons de Madame Bovary sous la direction d’Yvan Leclerc. Elle a collaboré à l’édition numérique des manuscrits de Madame Bovary et de Bouvard et Pécuchet (volume 1) ainsi qu’à celle des dossiers documentaires de Bouvard et Pécuchet.


Contact: petithalie@wanadoo.fr

Michel Pierssens

Professeur à l’Université de Montréal
Canada

Michel Pierssens est professeur à l’Université de Montréal. Il a publié divers ouvrages portant sur les problèmes posés par la rencontre de la littérature et des savoirs: linguistique (La Tour de babil, Minuit), philosophie (Lautréamont. Éthique à Maldoror, PUL ; Ducasse et Lautréamont, Presses de Paris 8), sciences (Savoirs à l’œuvre. Essais d’épistémocritique, PUL ; Savoirs de Proust, Paragraphes). Il a publié sur ces mêmes thèmes de nombreux articles dans des collectifs et des revues. Il est aussi coéditeur des seize collectifs issus des Colloques des Invalides. Il a également publié un essai sur Maurice Roche (Rodopi) et fondé aux États-Unis en 1970 la revue SubStance (University of Wisconsin Press) consacrée aux problèmes de théorie littéraire. Membre de divers comités (Littérature, Genesis, Hermes Criollo, etc.) et codirecteur d’Histoires littéraires (Paris). Le portail électronique qu’il dirige : http://www.epistemocritique.org, consacré à l’actualité des recherches sur la littérature et les savoirs, est en ligne depuis 2007 et celui consacré à Lautréamont (http://www.maldoror.org) depuis 1994.


Contact: michel.pierssens@umontreal.ca

Pierre-Édouard Portier

Maître de conférences en informatique à l’INSA de Lyon, LIRIS
France

Depuis 2011, Pierre-Édouard Portier est maître de conférences en informatique à l’INSA de Lyon (Institut National des Sciences Appliquées), au sein du laboratoire LIRIS (Laboratoire d’InfoRmatique en Image et Systèmes d’information). Ses travaux portent sur la recherche d’information et l’ingénierie documentaire. Il travaille en particulier à l’interface entre les sciences humaines et sociales et l’informatique sur la problématique de l’édition de documents multistructurés.

 

Since 2011, Pierre-Edouard Portier is associate professor in computer science at INSA-Lyon (National Institute of Applied Science), in the LIRIS laboratory. His research work is about information retrieval and document engineering. He works in particular at the interface between humanities and computer science on the problem of editing multistructured documents.

 

  • Pierre-Edouard Portier, Noureddine Chatti, Sylvie Calabretto, Elöd Egyed-Zsigmond, Jean-Marie Pinon: Modeling, encoding and querying multi-structured documents. Inf. Process. Manage. 48(5): 931-955 (2012)
  • Pierre-Edouard Portier, Sylvie Calabretto: Introduction of a dynamic assistance to the creative process of adding dimensions to multistructured documents. ACM Symposium on Document Engineering 2011: 167-170
  • Pierre-Edouard Portier, Sylvie Calabretto: DINAH, A Philological Platform for the Construction of Multi-structured Documents. ECDL 2010: 364-375
  • Pierre-Edouard Portier, Sylvie Calabretto: Creation and maintenance of multi-structured documents. ACM Symposium on Document Engineering 2009: 181-184

Contact: pierre-edouard.portier@insa-lyon.fr

Pierre-Louis Rey

Université Sorbonne nouvelle
France

Ouvrages critiques :

Gustave Flaubert, "Madame Bovary", Gallimard, "Foliothèque", 1996.

Gustave Flaubert, "L'Éducation sentimentale", Gallimard, "Foliothèque", 2004.

Gustave Flaubert. Analyse de l'œuvre, Pocket, 2004.

 

Édition critique :

Flaubert, Bouvard et Pécuchet, Larousse, 2004.

 

Articles :

"L'encre de Flaubert", La Nouvelle Revue française, mars 1981.

"Flaubert et 1848 : science et mélancolie", dans Storia e storie, a cura di Mariella di Maio, Philos, Rome, 2005.

"Questions de savoir-vivre" et "Conclusion", dans "Madame Bovary" et les savoirs, Gisèle Séginger et P.-L. Rey éd., Presses de la Sorbonne nouvelle, 2009.



Gisèle Séginger

Université Paris-Est
LISAA (EA 4120)
Fondation Maison des Sciences de l’Homme de Paris
France

Gisèle Séginger, ancienne élève de l’ENS Fontenay-aux-Roses, est professeur de littérature du XIXe siècle et directrice du Centre de recherche LISAA (« Littératures, Savoirs et Arts ») à l’université Paris-Est/Marne-la-Vallée.

Elle est membre de la Rédaction de la revue Romantisme, du Conseil de rédaction de la revue Nineteenth Century French Studies, responsable de la série « Flaubert » aux Éditions Minard/Lettres Modernes, et directrice de la collection « Formes et Savoirs » aux Presses Universitaires de Strasbourg. Elle a publié Flaubert et Les Tentations de saint Antoine. Naissance et métamorphoses d’un écrivain (Champion, 1997), Flaubert. La poétique de l’histoire (Presses universitaires de Strasbourg, 2000), Flaubert. Une poétique de l’art pur (SEDES, 2000), une édition de Salammbô (Flammarion, 2001), et elle a coordonné plusieurs volumes d’articles sur Flaubert : Flaubert. Dix ans de critique (Série Gustave Flaubert 5, Minard, 2005), Fiction et philosophie (Gustave Flaubert 6, Minard, 2008), Madame Bovary et les savoirs (co-direction avec Pierre-Louis Rey) aux Presses de la Sorbonne-Nouvelle (2008). Elle est aussi l’auteur de travaux sur d’autres écrivains : Nerval au miroir du temps (Ellipses, 2004), des éditions de Balzac (Le Lys dans la vallée, Hachette, 1995) et Zola (La Bête humaine, Hachette, 1997) et d’ouvrages collectifs aux Presses Universitaires de Strasbourg (De l’objet à l’œuvre en 1997, Éthique et littérature en 2000, Zola à l’œuvre  en 2003, Écriture(s) de l’histoire en 2006, Les formes du temps  en 2007, Fiction et histoire en 2010. Elle participe à la réédition des Œuvres complètes de Flaubert dans la Bibliothèque de la Pléiade (Gallimard), et elle est responsable de l’édition d’un Dictionnaire Flaubert aux éditions Champion.

Elle dirige un programme sur la littérature et les savoirs du vivant à la Fondation Maison des sciences de l’homme de Paris ainsi qu’un programme ANR : http://www.fmsh.fr/fr/projets-collaboratifs/anr.


Contact: gisele.seginger@univ-paris-est.fr

Norioki Sugaya

Professeur, Université Rikkyo, Tokyo
Japon

Norioki Sugaya est professeur à l’Université Rikkyo (Tokyo, Japon). Spécialiste de Flaubert, il a publié notamment Flaubert épistémologue. Autour du dossier médical de Bouvard et Pécuchet, Amsterdam/New York, Rodopi, « Faux titre », 2010. Il a dirigé également un numéro consacré à « Flaubert au carrefour des cultures » du Bulletin de la Section française, Faculté des Lettres, Université Rikkyo, no 40, 2011.


Contact: noriokis@rikkyo.ac.jp

Florence Vatan

University of Wisconsin-Madison
Etats-Unis

Florence Vatan est professeure au Département de Français et d’Italien de l’Université du Wisconsin à Madison et membre affiliée du Département d’Allemand. Ses recherches portent sur les relations entre littérature, science et philosophie au dix-neuvième siècle et dans la première moitié du vingtième siècle en France et dans les pays de langue allemande. Elle a publié de nombreux essais sur Flaubert, Baudelaire, Musil et Canetti. Outre sa collaboration au Dictionnaire Gustave Flaubert (Garnier, 2017), elle a également coordonné un numéro de la Revue Flaubert sur « Flaubert et les sciences » (2004) et – en collaboration avec Anne Vila – un numéro de la revue Arts et Savoirs sur « L’Esprit (dé)réglé: Literature, Science, and the Life of the Mind in France, 1700-1900 » (56, 4, hiver 2016). Elle est également l’auteur de deux ouvrages sur Robert Musil (Robert Musil et la question anthropologique [Puf, 2000] et Robert Musil. Le « virtuose de la distance » [Belin, 2013]).


Contact: fvatan@wisc.edu

Mitsumasa Wada

Professeur à l’Université Seinan-Gakuin
Japon

Professeur de Langue et Littérature françaises à l’Université Seinan-Gakuin (Japon), Mitsumasa Wada a publié notamment, Roman et éducation, étude génétique du chapitre X de Bouvard et Pécuchet de Flaubert (Atelier national de reproduction de thèses, 1995) ; « Comment interpréter l’ambiguïté épistémologique dans Bouvard et Pécuchet de Flaubert » (Balzac, Flaubert. La genèse de l’œuvre et la question de l’interprétation, textes réunis et présentés par Kazuhiro Matsuzawa, Graduate School of Letters, Nagoya University, 2009) ; « Flaubert et les animaux » (Les études françaises au Japon, éd. Jean René Klein et Francine Thyrion, Presses universitaires de Louvain, 2010) ; « Une leçon de choses inattendue ou comment Victor a appris la notion de la propriété dans Bouvard et Pécuchet de Flaubert » (Comment naît une œuvre littéraire ? textes réunis par Kazuyoshi Yoshikawa et Noriko Taguchi, Champion, 2011).


Contact: wada@seinan-gu.ac.jp

Atsushi Yamazaki

Maître de conférences à l’Université Chukyo (Nagoya)
Japon

Publications sur Flaubert :

  • « La destination des notes de lecture du dossier “Philosophie” », Éditer le chantier documentaire de Bouvard et Pécuchet, Messine, Andrea Lippolis Editore, 2010, p. 237-251.
  • « Le dossier “Philosophie” de Bouvard et Pécuchet : Hegel et Spinoza », Gustave Flaubert 6, Caen, Minard, coll. « Revue des lettres modernes », 2008, p. 225-253.
  • « Bouvard et Pécuchet ou la gymnastique de l’esprit », Revue Flaubert 7, 2007, site Flaubert, http://flaubert.univ-rouen.fr, rubrique Revue.
  • « Bouvard et Pécuchet ou la pulvérisation de la philosophie », Études de langue et littérature françaises, no 90, Société japonaise de langue et littérature françaises, 2007, p. 81-100.
  • « L’inscription d’un débat séculaire : le magnétisme dans Bouvard et Pécuchet », Revue Flaubert 4, 2004, site Flaubert, http://flaubert.univ-rouen.fr, rubrique Revue.
  • « Comment classer Bouvard et Pécuchet », Études françaises, no 11, Tokyo, Université Waseda, 2004, p. 39-52.

Contact: atsushiyamazaki@hotmail.com

Stéphane Zékian

CNRS (UMR 5611 - LIRE)
France

Chargé de recherches au CNRS (UMR 5611 - LIRE), Stéphane Zékian travaille sur la délimitation du territoire littéraire dans la France du XIXe siècle, et en particulier sur les enjeux historiographiques, idéologiques et disciplinaires propres à la formation du canon national. Il a récemment publié L’Invention des classiques. Le « siècle de Louis XIV » existe-t-il ? (CNRS éditions, 2012) et coordonné un dossier collectif sur « La guerre des étoiles. L’astronomie entre lettres et sciences (1760-1830) » (Orages. Littérature et culture, 1760-1830, n° 13, 2014). 

 

Page professionnelle:

http://lire.ish-lyon.cnrs.fr/spip.php?rubrique156.


Contact: stephane.zekian@ish-lyon.cnrs.fr



Mentions légales