REVUE
RECHERCHE
Contact   |   À propos du site
Retour
Sommaire Revue n° 17
Revue Flaubert, n° 17, 2018 | Flaubert sans frontières. Les traductions des œuvres de Flaubert
Ce numéro réunit les actes du colloque qui a suivi la mise en ligne de la base de données «Flaubert sans frontières»
Numéro dirigé par Florence Godeau et Yvan Leclerc

Bio-bibliographie des auteurs

Kelly Basilio

Professeur de Littérature et de Culture Françaises et directrice de recherches en Littérature Comparée à la Faculté des Lettres de l’Université de Lisbonne
France

Kelly Benoudis Basilio, Agrégée de Grammaire, Docteur ès Lettres, est professeur de Littérature et de Culture Françaises et directrice de recherches en Littérature Comparée à la Faculté des Lettres de l’Université de Lisbonne. Ses domaines de spécialité sont les études zoliennes et naturalistes ainsi que les études inter-arts. Membre de l’ITEM (CNRS), de la Société des Études Romantiques et Dix-neuviémistes, ainsi que d’autres sociétés littéraires internationales. Correspondante des Cahiers naturalistes. Consultante pour diverses revues et ouvrages collectifs. Membre de divers conseils de rédaction et conseils scientifiques.

Principales publications (outre de nombreux articles et essais dans diverses revues et ouvrages collectifs) : Au Bonheur des dames. Émile Zola, Paris, Nathan, 1991 ; Le Mécanique et le vivant. La métonymie chez Zola, Genève, Droz, 1993 (préface d’Henri Mitterand) ; L’Œil moderne. Études inter-arts, Sarrebruck, Editions Universitaires Européennes, 2014.

Principales directions de publication d’ouvrages collectifs sur les études inter-arts : Harmonias, Ed. Colibri, 2001 ; Romancero d’Alcazarquivir, Ed. Colibri, 2006 ; Regards Croisés. Naturalisme, Ed. Humus, 2012 ; Concerto das Artes, Ed. Campo das Letras, 2013 ; Naturalismos, Ed. Humus, 2013.

Dernière publication : articles sur le naturalisme portugais dans le Dictionnaire des naturalismes, 2 vol., dir. Colette Becker et Pierre-Jean Dufief, Paris, Honoré Champion, 2017. 



Arselène Ben Farhat

Maître assistant en langue et littérature françaises à l’Université e de Gabès et de Sfax (Tunisie)
Tunisie

Arselène Ben Farhat enseigne la littérature française à l’Université de Sfax et a publié plusieurs études :

La structure de l’enchâssement dans les contes et nouvelles de Guy de Maupassant, Imprimerie Reliure d’Art, 2006, 254 pages.

La Question de l’hybride, études rassemblées par Arselène Ben Farhat et Mustapha Trabelsi, Faculté des Lettres et Sciences Humaines de Sfax, Nouha Éditions, Collection de l’URLDC, Sfax, 2014, 258 pages.

« Édition, études et traduction des textes de Guy de Maupassant dans les pays arabes », Bibliographie de Maupassant par Noëlle Benhamou, Yvan Leclerc et Emmanuel Vincent, Éditions Memini, Rome, 2008, p. 302-315.

« Le pictural à la frontière des genres littéraires chez Guy de Maupassant : “Miss Harriet”, “La vie d’un paysagiste” et Fort comme la mort comme exemples » dans Genres littéraires et peinture, sous la direction de Nelson Charest et Anne-Sophie Gomez, Presses universitaires Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, p. 75-94.

« Le Maghreb à l’ombre de l’Orient dans les chroniques de Guy de Maupassant », dans Les Orients désorientés ou le détour de l’Occident, sous la direction d’Axel Gasquet et Jean-Pierre Dubost, Éditions Kimé, Paris, 2013, p. 139-152.

« Puissance et impuissance du poète lyrique dans Jack d’Alphonse Daudet », dans Impuissance(s) de la littérature ?, sous la direction d’Éric Benoit et Hafedh Sfaxi, Presses Universitaires de Bordeaux, collection « Entrelacs », Bordeaux, 2011, p. 125-137.

« Les parenthèses digressives dans les lettres de Gustave Flaubert (1846-1854) », La Digression, études réunies par Mustapha Trabelsi, Publications de l’ENS de Tunis et des Editions Sahar, Tunis, 2008, p. 101-114.

« Journal de bord de Flaubert : le Carnet de voyage à Carthage », dans Flaubert à Tunis, Publications de l’ENS de Tunis et des Éditions Sahar, Tunis, 2009, p. 77-90.



Pınar Güzelyürek Çelik

Assistante de recherche à l’Université Technique de Yıldız, Istanbul
Turquie

Actuellement et depuis 1999 assistante de recherches à l’Université technique de Yıldız dans le département de traduction et d’interprétation du français à Istanbul. Elle a fait sa maîtrise sur la traduction littéraire dans le même département. Elle a obtenu son doctorat en littérature et langue françaises de l’Université de Hacettepe. Elle travaille sur la traduction littéraire notamment sur la littérature fantastique et ses traductions. Elle a réalisé les traductions de diverses œuvres de Jules Verne et des traductions d’œuvres de diverses sciences sociales.


Contact: pguzelyurek@yahoo.fr

Yves Chevrel

Professeur émérite de littérature comparée – Sorbonne Université
France

Yves Chevrel est professeur émérite de littérature comparée de Sorbonne Université. Il est l’auteur d’ouvrages sur la méthodologie de sa discipline (La littérature comparée, PUF [1989], 2016, tr. en 9 langues) et sur la recherche en littérature (Guide pratique de la recherche en littérature [avec Yen-Maï Tran-Gervat], Presses Sorbonne Nouvelle, 2018), et spécialiste des littératures européennes du XIXe siècle (Le Naturalisme. Étude d’un mouvement littéraire international, PUF, 1993). Il dirige actuellement une Histoire des traductions en langue française (Verdier, 3 volumes parus 2012-2015, dernier volume, consacré au XXe siècle, à paraître courant 2019).



Éric Dayre

Professeur de Littérature comparée
France

Professeur de Littérature comparée.

Centre d’Études et de recherches Comparées sur la Création (EA 1633), École normale supérieure, Université de Lyon.

 

http://cercc.ens-lyon.fr/spip.php?article29



Hande Ersöz Demirdağ

Enseignante et chercheure à l’Université Technique de Yıldız, Istanbul
Turquie

Enseignante et chercheuse à l’université technique de Yıldız à Istanbul, au Département des Langues et Littératures Occidentales, traductrice et interprète de conférence depuis 1998. Après avoir fait un DEA en Langues et Cultures Etrangères, mention Lexicologie, Terminologie multilingues et Traduction à l’université Lumière-Lyon 2 (2004), elle a effectué une thèse de doctorat de Traductologie à l’université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, ESIT, sous la direction de M. Daniel Gile, avec mention très honorable (2013). Parmi les traductions qu’elle a effectuées, on trouve les « Écrits de Jeunesse » de G. Flaubert (Flaubert, G., « Écrits de Jeunesse » : Cehennem Rüyası, (trad par Hande Ersöz) éd. Say : Istanbul, 2004, 376 pages.), de nombreux textes, ainsi que des manuscrits (XVIe-XIXe siècles). Ses centres d’intérêts et domaines de recherche sont la Traductologie, l’Interprétation de Conférence, la Langue des Signes turque, les Langues de spécialité, la Littérature et l’Histoire.


Contact: handeersoz2003@yahoo.com

Emine Bogenç Demirel

Professeure à l’Université Technique de Yıldız, Istanbul
Turquie

Professeure, chef de département francophone de traduction et d’interprétation et de programme de doctorat en traductologie interlangues et interdisciplinaires de l’Université Technique de Yıldız à Istanbul. Elle a obtenu son diplôme de doctorat à l’Université Libre de Bruxelles avec une thèse sur La Fonction sociale des objets dans les romans de Robbe-Grillet sous la direction de J. Weisgerber et R. Hyndels. Elle a suivi à Paris les cours de sociologie de la littérature à EHESS et a travaillé sur un projet sous la direction de M. J. Leenhardt. Actuellement, elle enseigne et poursuit ses recherches dans plusieurs domaines comme la traduction technique, la formation des formateurs, les produits traductifs à l’ère digitale, l’image du corps dans l’art et la littérature contemporains et plus spécialement la sociologie de la traduction. Elle s’inspire de la sociologie bourdieusienne pour étudier à travers les productions traductives et les acteurs du champ y compris les académiciens, le fonctionnement de l’habitus, de la réflexivité, de la relationnalité, de la représentation de l’Autre, de la réception et de la circulation.


Contact: emine.bodem@gmail.com

Pauline Doucet

Agrégée d'espagnol, université de Rouen Normandie
France

Agrégée d’espagnol, actuellement (2016) en deuxième année de doctorat à l’Université de Rouen, au sein du laboratoire ERIAC, sous la direction de Marie-José Hanaï et la co-direction de Maricruz Castro Ricalde, de l’Université de Monterrey, Mexique. La thèse en préparation s’intitule « Identités et altérités génériques dans la littérature mexicaine contemporaine ». Parmi ses domaines et thèmes de recherche : les questions de traduction, la littérature latino-américaine, particulièrement mexicaine, les questions relatives à la représentation des corps, des genres et des sexualités dans la littérature. Une partie de ses activités scientifiques traite des relations entre Flaubert et le monde hispanique. Deux articles à paraître :
« Flaubert lecteur de Cervantès: la poétique du leurre », de Patricia Martínez (traduction de l’espagnol), Cahiers Flaubert et Maupassant, n° 35, 2018.
« La orgía perpetua de Mario Vargas Llosa : confession d’un lecteur obsessionnel de Flaubert », ibid.



Galyna Dranenko

Maître de conférences, Département d’études romanes et de traduction Université nationale de Tchernivtsi (Ukraine)
Ukraine

Maître de conférences dans le département des études romanes et de la traduction à l’Université Nationale de Tchernivtsi, elle y enseigne la littérature française des XIXe et XXIe siècles, la stylistique et la traductologie. Elle a soutenu, en 2012, une thèse de HDR intitulée Dimensions ontologique et axiologique des structures du mythe dans la littérature française du XXe siècle. Dans le même domaine, elle a publié une monographie, Mythe comme forme du sens et sens de la forme. Une lecture mythocritique des œuvres de Bernard‑Marie Koltès (2011). Ses axes de recherche sont : « mythe et littérature » ; « littérature et témoignage » ; « traduction et interprétation » ; « biofictions ». Elle a également participé au projet de l’Université de Rouen, « Bibliographie de Guy de Maupassant » (2009). Ses dernières recherches portent sur l’éthique du traducteur. Elle a notamment dirigé l’ouvrage collectif Littérature et traduction : de la poétique à l’éthique (avec Iryna Satygo, 2016). Pour plus de renseignements, voir :

http://galynadranenko.blogspot.com/


Contact: galynadranenko@yahoo.fr

Hans Färnlöf

Maître de conférences en littérature française à l’Université de Stockholm.
Suède

Hans Färnlöf a présenté sa thèse, L’art du récit court : pantins et parasites dans les nouvelles de Maupassant, à l’Université de Stockholm en 2000. Il a depuis publié une quarantaine d’articles, notamment dans Les Cahiers naturalistes et Poétique, sur la littérature française du XIXe siècle (Stendhal, Mérimée, Nodier, George Sand, Labiche, Flaubert, Maupassant, Daudet, Zola et Verne). Outre ses participations à des projets internationaux, comme la Bibliographie Maupassant (Mémini) et « Flaubert sans frontières », il a mené son propre projet de recherche sur la notion théorique de motivation littéraire. S’intéressant aussi bien à l’étude sémiotique du texte qu’au contexte esthétique de la production littéraire, Hans Färnlöf est actuellement maître de conférences en littérature française à l’Université de Stockholm.


Contact: hans.farnlof@su.se

Florence Godeau

Professeur de Littérature générale et comparée à l’Université Jean Moulin-Lyon 3
France

Florence Godeau, agrégée de Lettres modernes, docteur de l’Université Paris-Sorbonne, est Professeur de Littérature générale et comparée à l’Université Jean Moulin-Lyon 3, et membre du C.E.R.C.C. de l’ENS Lyon (Centre d’Études et de Recherches Comparées sur la Création, EA 1633).

 

Domaines de recherche

Poétique comparée des formes narratives (domaines français, allemand, anglais, XIXe – XXe s).

Art et Littérature – Gustave Flaubert - Marcel Proust – Robert Musil – Virginia Woolf – Franz Kafka – Samuel Beckett - Narratologie – Intertextualité – Poétiques de la réécriture.

Langues de travail : allemand, anglais, portugais (Brésil).

Langues anciennes : latin, grec.

 

http://cercc.ens-lyon.fr/spip.php?article204 



Maaike Koffeman

Maître de conférences en littérature française, Université Radboud, Nimègue (Pays-Bas)
Pays-Bas

Maaike Koffeman enseigne la littérature française à l’Université Radboud de Nimègue (Pays-Bas). Co-fondatrice du Kenniscentrum Frankrijk-Nederland (Centre de Connaissances France Pays-Bas), elle se spécialise actuellement dans l’étude des rapports franco-néerlandais, avec des publications sur la réception de Claudel et de Flaubert aux Pays-Bas et sur la représentation de la culture française dans la littérature néerlandaise contemporaine.

Quelques publications :

Maaike Koffeman, Alicia C. Montoya en Marc Smeets (red.), Literaire bruggenbouwers tussen Nederland en Frankrijk. Receptie, vertaling en cultuuroverdracht sinds de Middeleeuwen. Amsterdam: AUP, 2017.

Maaike Koffeman, 'Images de la culture française dans la presse périodique néerlandaise du XIXe siècle: Madame Bovary en Hollande.' Documents pour l'histoire du français langue étrangère ou seconde, 49, 2012, p. 201-218.

Maaike Koffeman, '"Claudel est une croyance". La réception de Paul Claudel aux Pays-Bas.' In Marie-Victoire Nantet (Ed.), Claudel et la Hollande. Besançon: Poussière d'Or, 2009, p. 217-244.

Maaike Koffeman, ‘Les deux faces de Paris: Le Promeneur d'Adriaan van Dis entre Saint-Sulpice et La Courneuve. Septentrion, 2009 (4), 40-46.



Brigitte Le Juez

Professeure de Littérature comparée, Dublin City University, Irlande
Irlande

Brigitte Le Juez, professeur de littérature comparée à Dublin City University, Irlande, et coordinatrice générale du Réseau Européen d’Etudes Littéraires Comparées (REELC/ENCLS) jusqu’en 2017, a publié divers travaux sur Flaubert, parmi lesquels : « Représentations de la femme d’intérieur dans Un Cœur simple de Gustave Flaubert », Women in French Studies, Vol. 5, Winter 1997, p. 19-26 ; « Le ‘bon petit frère’ et le rêve d’Emma Bovary », French Studies Bulletin, No. 69, Winter 1998, p. 17-19 ; « ‘Is the writer much more than a sophisticated parrot?’: Elizabeth Bowen’s reception of Gustave Flaubert », Revue de Littérature Comparée, janvier-mars 1999, No.1, p. 5-27; « Un perroquet peut en cacher un autre : Elizabeth Bowen lectrice de Gustave Flaubert », in Entrelacs franco-irlandais: langue, mémoire, imaginaire, Michael O’Dea & Paul Brennan (dir.), Presses Universitaires de Caen, 2004, p. 181-196 ; « Art, écriture et moralité : Flaubert modèle d’Oscar Wilde », in France and Ireland: Literary and Artistic Bonds, Eamon Maher & Grace Neville (dir.), Peter Lang, 2004, p. 83-97 ; « ‘A l’instar du grand Gustave…’ et à l’encontre des psittacidés : Beckett héritier de Flaubert », in Reinventing Ireland Through a French Prism, Studies in Franco-Irish Relations, Vol. 1, Eamon Maher, Grace Neville & Eugene O’Brien (dir.), Peter Lang, 2007, p. 163-179 ; « La sensualité mystique et le perroquet chez Flaubert », numéro thématique « Animaux et animalité chez Flaubert », Juliette Azoulai (dir.), Revue Flaubert, n° 10, 2010 ; “Words Without Acts: Beckett’s Parrots, in Beckett and Animals, Cambridge University Press, 2013, p. 212-224. Parmi ses monographies portant exclusivement ou partiellement sur Flaubert : Le Papegai et le papelard dans « Un Cœur simple » de Gustave Flaubert, Rodopi, 1999 ; Beckett avant la lettre, Grasset, 2007. (Re)Writing Without Borders. Contemporary Intermedial Perspectives on Literature and the Visual Arts, Common Ground, 2018.


Contact: brigitte.lejuez@dcu.ie

Yvan Leclerc

Professeur émérite de Lettres modernes à l’université de Rouen
France

Yvan Leclerc est professeur émérite de Lettres modernes à l’Université de Rouen. Il a dirigé le Centre Flaubert, composante du laboratoire CÉRÉdI (Centre d’études et de recherche Éditer-Interpréter). Responsable du site Flaubert : http://flaubert.univ-rouen.fr. Il a publié des ouvrages et des articles sur Maupassant et sur Flaubert. Ses recherches et ses éditions portent essentiellement sur les manuscrits et sur les correspondances. Parmi ses publications : Flaubert, Correspondance, édition de Jean Bruneau et Yvan Leclerc, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », t. V, 2007. Édition intégrale des manuscrits de Madame Bovary et de Bouvard et Pécuchet sur Internet, en partenariat avec la Bibliothèque municipale de Rouen et en collaboration avec Danielle Girard pour la direction des transcriptions (http://www.bovary.fr et http://flaubert.univ-rouen.fr/bouvard_et_pecuchet). Il a participé à la nouvelle édition des Œuvres complètes de Flaubert dans la Pléiade, sous la direction de Claudine Gothot-Mersch (t. II et III). Éditeur avec Danielle Girard de la correspondance électronique de Flaubert (http://flaubert.univ-rouen.fr/correspondance/edition/)

http://ceredi.labos.univ-rouen.fr/main/?yvan-leclerc.html


Contact: Yvan.Leclerc@univ-rouen.fr

Giulia Marchina

Enseignante, actrice, rédactrice.
Italie

Giulia Marchina a étudié les Lettres Modernes à l’Université de Milan et s’est occupée dans son mémoire de master du multilinguisme dans l’œuvre poétique d’Amelia Rosselli. Avec l’association culturelle Le Rêve et la Vie, elle a participé comme actrice aux événements créés par Mme Pasetti, concernant en particulier la diffusion et la traduction de Gustave Flaubert. Actuellement, elle enseigne italien dans l’enseignement secondaire et supérieur. Elle dirige un programme radiophonique de nouveautés éditoriales et collabore comme rédactrice à la revue de critique littéraire La Balena Bianca.



Fulya Marmara

Assistante à l’Université Technique de Yıldız, Istanbul
Turquie

Après avoir terminé ses études à la Faculté des Lettres de l’Université d’Ankara en 2012, elle a entrepris un master dans le même département. Elle a participé au programme Erasmus à l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand en 2013 et est devenue assistante au Département de Traduction et d’Interprétation du Français à l’Université Technique de Yıldız en 2014. Elle a participé au stage intitulé « Formations de formateurs » au Cavilam à Vichy. Actuellement (2018), elle fait son doctorat dans le Département de Traduction et d’Interprétation du français à l’Université Technique de Yıldız.


Contact: fulyamarmara@windowslive.com

Tomoko Mihara

Maître de conférences à l’Université de Gunma, Japon
Japon

Tomoko Mihara est maître de conférences à l’Université de Gunma, au Japon. Elle a soutenu une thèse de doctorat intitulée La Communauté et l’Autre dans Bouvard et Pécuchet de Flaubert, à l’Université de Rouen en 1999, sous la direction d’Yvan Leclerc. Elle est l’auteur d’articles : « Le savoir, l’autorité et le public dans Bouvard et Pécuchet de Flaubert », Revue Flaubert, n° 11 et « Salammbô au croisement entre l’Antiquité et le moderne : la psychologie ou la fatalité », site du Centre Flaubert, rubrique « Études critiques ».

 


Contact: miharatomoko@gunma-u.ac.jp

Felipe Moreno Perdomo

Professeur et chercheur en Langue et Littérature françaises
Colombie

Professeur et chercheur en Langue et Littérature françaises. Il s’intéresse à la littérature du XVIe, XVIIe et XIXe siècles en France, à la littérature scandinave, à la musique et à l’art en général. Voici son premier texte publié en français. Il a publié deux comptes rendus en espagnol sur l’enseignement de la littérature et sur la littérature de Gustave Flaubert.



Lúcia Amaral de Oliveira Ribeiro

Recherche post-doctorale réalisée à l’Université de São Paulo
Brésil

Recherche post-doctorale réalisée à l’Université de São Paulo – USP (Brésil) sous la supervision de Philippe Willemart sur les notes de Flaubert et de Maxime Du Camp de leur voyage en Orient, projet subventionné par la Fondation d’Appui à la Recherche de l’État de São Paulo – FAPESP. Thèse soutenue en 2014 à l’Université de São Paulo sous la direction de Verónica Galíndez Jorge. Images et palette de couleurs dans les textes de Flaubert du voyage en Orient (Imagens e paleta de cores nos textos de Flaubert da viagem ao Oriente). Disponible en portugais sur :

http://www.teses.usp.br/teses/disponiveis/8/8146/tde-21012015-175516/

Mémoire de Master soutenue en 2009 à l’Université de São Paulo sous la direction de Verónica Galíndez Jorge. L’espace et l’imagination dans L'Éducation sentimentale, de Flaubert (Espaço e imaginação em L'Éducacion sentimentale, de Flaubert). Disponible en portugais sur :

http://www.teses.usp.br/teses/disponiveis/8/8146/tde-03032011-104642/pt-br.php

Derniers articles publiés dans Manuscrítica, revue de l'Association de Critique Génétique du Brésil : Lecture croisée des carnets de Gustave Flaubert et des notes de Maxime Du Camp de leur voyage en Orient (Leitura cruzada dos cadernos de Gustave Flaubert e de anotações de Maxime Du Camp da viagem que fizeram juntos para o Oriente), Manuscrítica, n° 33, 2017. Disponible en portugais sur :

http ://www.revistas.fflch.usp.br/manuscritica/article/view/2808

Composition de tableaux dans les notes de voyage de Flaubert et de Delacroix (Composição de quadros nas anotações de viagem de Flaubert e Delacroix), Manuscrítica, n° 28, 2015. Disponible en portugais sur :

http ://www.revistas.fflch.usp.br/manuscritica/article/view/2341


Contact: ribeirolucia@hotmail.com

Kalliopi Ploumistaki

Enseignante à l’Université Aristote de Thessalonique
Grèce

Enseignante à l’Université Aristote de Thessalonique, et titulaire du Doctorat d’Études Supérieures Européennes (D.E.S.E.), Kalliopi Ploumistaki a enseigné la littérature comparée, la littérature européenne, la littérature française, l’Interculturalité et la civilisation française du XXe siècle au Département de Langue et de Littérature Françaises à l’Université Aristote. En tant que collaboratrice du Laboratoire de Littérature Comparée de l’Université Aristote, elle a écrit des comptes rendus critiques de livres dans la revue Intertextes. Elle a publié des articles sur le fantastique, les écrivains francophones d’origine grecque et la littérature comparée.



Anne-Marie Pugh

Étudiante en Master 2 d'Anglais, université de Rouen Normandie
France



Alexandra Richter

Maître de conférences à l’Université de Rouen (ERIAC) actuellement (2018) chercheuse à Berlin (fondation Alexander von Humboldt)
France

Alexandra Richter est enseignante-chercheuse en études germaniques à l’université de Rouen (ERIAC), actuellement (2018) boursière de la fondation Humboldt aux archives Walter Benjamin à Berlin. Ses travaux portent sur le rapport littérature-philosophie (Johann Wolfgang von Goethe) et poésie-pensée (Paul Celan). Elle a édité et/ou traduit les ouvrages suivants:
– Walter Benjamin, Sur Kafka, Nous, 2015.
– Walter Benjamin, Le concept de critique esthétique dans le romantisme allemand, Fayard, Paris, 2009.
– Paul Celan, La bibliothèque philosophique, catalogue raisonné des annotations, Éditions Rue d’Ulm, 2004.
– Theodor W. Adorno, Contribution à une métacritique de la théorie de la connaissance. Études sur Husserl et les antinomies de la phénoménologie, Payot, 2011.
– Walter Benjamin, Romantisme et critique de la civilisation, Payot & Rivages, Paris, 2010.
http://eriac.univ-rouen.fr/author/alexandra-richter/


Contact: alexandra.richter@univ-rouen.fr

Diana Rînciog

Maître de conférences à l’Université «Pétrole-Gaz», Ploiesti, Roumanie
Roumanie

Diana Rînciog est maître de conférences à l’Université Pétrole Gaz de Ploiesti. Spécialiste de Flaubert, elle a consacré sa thèse de doctorat à l’Histoire et mentalités dans l’œuvre de Gustave Flaubert (Étude sur la Correspondance) dont la deuxième édition, préfacée par Franck Colotte, est parue en 2013. Elle participe régulièrement à des colloques consacrés à cet auteur, mais aussi à des manifestations concernant la littérature française des XIXe, XVIIe  et XXe siècles. Elle s’occupe également des problèmes de la traduction des textes littéraires roumains et français.


Contact: diana_rinciog@yahoo.com

Tomasz Swoboda

Professeur de littérature des XIXe et XXe siècles à l’Université de Gdansk
Pologne

Tomasz Swoboda enseigne la littérature des XIXe et XXe siècles à l’Université de Gdansk. Il est également traducteur et a notamment traduit en polonais Barthes, Bataille, Caillois, Nerval, Ricœur et Le Corbusier.

 

https://pl.wikipedia.org/wiki/Tomasz_Swoboda 



Hélène Tessier

Agrégée d'allemand et doctorante germaniste, université de Rouen Normandie
France



Jana Truhlářová

Enseignante de littérature française à l´Université Comenius de Bratislava (Slovaquie)
Slovaquie

 Romaniste et enseignante de littérature française à l´Université Comenius de Bratislava (Slovaquie) et chercheuse à l´Institut des littératures étrangères de l´Académie slovaque des Sciences. Elle se spécialise en littérature française du XIXe siècle, est l’auteur du livre Krátka próza Guy de Maupassanta (Le récit bref de Guy de Maupassant, 1999) et de plusieurs articles, dont « La vision de la famille dans la correspondance de Guy de Maupassant » in Simone Bernard-Griffiths et Daniel Madelénat (éd.), Les relations familiales dans les écritures de l´Intime du XIXe siècle français (Presses Universitaires Blaise Pascal, 2016). Son autre domaine de recherche est la problématique de la réception de la littérature et de la culture françaises en Slovaquie, dans son livre Na cestách k francúzskej literatúre – Kapitoly z dejín prekladu a recepcie na Slovensku (Sur les chemins de la littérature française – Chapitres de l´histoire de la traduction en Slovaquie, 2008) et dans plusieurs articles. Elle a participé au volume Zola en Europe centrale (sous la direction de Norbert Bachleitner, Karl Zieger et Tone Smolej, Presses universitaires de Valenciennes, 2011). En 2014 a paru le volume d’articles sur le grand romaniste slovaque Jozef Felix (1913-1977) a cesta k modernej slovenskej romanistike sous sa direction. À cette personnalité sont consacrés aussi d’autres textes, dont « Jozef Felix et la constitution d´une romanistique slovaque », in Antoine Marès (éd), La France et l´Europe centrale. Médiateurs et médiations (Paris, Institut d´Études slaves, 2015). Actuellement elle participe au groupe de recherche international « Flaubert sans frontières » sur les traductions et la réception de l’œuvre de Flaubert dans le monde, dirigé par Yvan Leclerc (université de Rouen) et Florence Godeau (université de Lyon). Traductrice du français, surtout de textes de sciences humaines : Jacques Le Goff, Une vie pour l´histoire (2003) ou Antoine Compagnon, Démon de la théorie (2006).



Lale Arslan Özcan

Maître de conférences adjointe à l’Université Technique de Yıldız, Istanbul
Turquie

Maître de conférences adjointe à l’Université technique de Yıldız dans le département de traduction et d’interprétation du français à Istanbul. Elle a réalisé son mémoire de maîtrise intitulé « La traduction des notions culturelles dans la traduction littéraire : la théorie de traduction d’Antoine Berman » dans le même département. Elle est titulaire d’un doctorat en littérature et langue françaises de l’Université de Hacettepe. Elle travaille actuellement sur la traduction littéraire, spécialement sur le sujet traduisant. Elle effectue la traduction littéraire et des traductions d’œuvres de diverses sciences sociales.


Contact: ozcanlale@hotmail.com



Mentions légales