REVUE
RECHERCHE
Contact   |   À propos du site

Appel à contributions
Flaubert et les dictionnaires 

Publication dans la Revue Flaubert, n° 20 (à paraître en 2020), sur le site de l’université de Rouen

Sous la direction de Biagio Magaudda.

Si le dictionnaire, objet culturel par excellence, a fasciné l’écrivain en tant que réservoir de savoirs, la forme « dictionnaire » l’a tenté comme genre littéraire. Le projet du Dictionnaires des idées reçues a accompagné Flaubert toute sa vie : inachevé à cause de la mort de l’écrivain, il aurait dû être placé dans le second volume de Bouvard et Pécuchet, tout aussi inachevé. Flaubert avait un objectif bien précis et sa Correspondance en témoigne à plusieurs reprises : critiquer les hypocrisies, les préjugés et les lieux communs de son époque, ironiser sur les croyances de ses contemporains.

Pour le numéro 20 de la Revue Flaubert, nous lançons un appel à contribution sur le rapport de Flaubert aux différents dictionnaires qu’il a consultés et sur lesquels il a pris des notes documentaires, ou qu’il a rédigés lui-même, comme le Dictionnaire des idées reçues.

Voilà quelques pistes d’études :

– Nouvelles études (génétiques, critiques, thématiques, biographiques…) sur le Dictionnaire des idées reçues à partir des trois manuscrits conservés à la Bibliothèque Municipale de Rouen, consultables aujourd’hui en ligne grâce à l’édition électronique de Bouvard et Pécuchet, dirigée par Stéphanie Dord-Crouslé : http://www.dossiers-flaubert.fr 

Léa Caminiti (1966), Marie-Thérèse Jacquet (1990) et Anne Herschberg-Pierrot (1997) ont donné de remarquables contributions à ce sujet dans leurs éditions génétiques et critiques de l’ouvrage.

– Le dictionnaire au service de Flaubert. La bibliothèque de Flaubert est bien pourvue en dictionnaires concernant les différents domaines des connaissances humaines et répondant à des exigences bien précises de documentation. Le site du Centre Flaubert Cérédi de Rouen, dirigé par Yvan Leclerc, a reconstitué la bibliothèque de Flaubert en donnant aux chercheurs la possibilité de consulter la liste des ouvrages possédés par l’écrivain: https://flaubert.univ-rouen.fr/bibliotheque/.

On complètera cette bibliothèque « réelle » conservée par les livres de la bibliothèque virtuelle (l’ensemble des livres passés d’une manière ou d’une autre sur la table de travail), pour y repérer les dictionnaires. Pour Bouvard et Pécuchet, il est possible de consulter la bibliothèque de Flaubert et celle des personnages du roman sur le site des dossiers documentaires :

http://www.dossiers-flaubert.fr/index.php?node=bibliotheques.

Pour la rédaction de son dernier roman, Flaubert consulte divers dictionnaires, par exemple Le Dictionnaire général de la politique de Maurice Block, Le Dictionnaire philosophique de Voltaire et Le Dictionnaire des Sciences médicales. Comment ces dictionnaires sont-ils exploités ? Quelles sont les modalités de prise de notes de la part de l’écrivain ? Quelle part les informations recueillies prennent-elles dans la genèse des œuvres ?

Les propositions d’articles, d’environ 300 mots, accompagnées d’une courte bio-bibliographie, sont à envoyer avant le 1er novembre 2019 à Biagio Magaudda (biagio.magaudda@gmail.com ).

Les auteurs seront contactés dans le courant du mois de novembre. Les articles, d’une longueur approximative de 6000 mots, devront être remis avant le 1er juin 2020, pour une mise en ligne à la fin de 2020.


Bibliographie

Sites internet

Site Flaubert de l’Université de Rouen : https://flaubert.univ-rouen.fr/

Gustave Flaubert, Les dossiers documentaires de Bouvard et Pécuchet. Édition intégrale balisée en XML-TEI accompagnée d’un outil de production de « seconds volumes » possibles, sous la direction de Stéphanie Dord-Crouslé, 2012, http://www.dossiers-flaubert.fr.



Principales éditions du Dictionnaire des idées reçues

Dictionnaire des Idées Reçues. Édition diplomatique des trois manuscrits de Rouen par Lea Caminiti, Naples-Paris, Liguori-Nizet, 1966.

Bouvard et Pécuchet. Édition de C. Gothot-Mersch, Paris, Gallimard, 1979.

Le Dictionnaire des Idées Reçues. Édition critique établie, présentée et annotée par Marie Thérèse Jacquet, Fasano-Paris, Schena-Nizet, 1990.

Le Dictionnaire des idées reçues suivi du Catalogue des idées chic. Texte établi, présenté et annoté par Anne Herschberg Pierrot, Librairie Générale Française, «Livre de Poche classique», 1997, une nouvelle édition en 2004.

Bouvard et Pécuchet, avec des fragments du “second volume”, dont le Dictionnaire des Idées Reçues. Édition de Stéphanie Dord-Crouslé, Paris, GF Flammarion, 1999, mise à jour en 2008.



Études critiques

Revue Flaubert, n° 13, 2013. « Les dossiers documentaires de Bouvard et Pécuchet : l’édition numérique du creuset flaubertien. » Actes du colloque de Lyon, 7-9 mars 2012. Numéro dirigé par Stéphanie Dord-Crouslé :

https://flaubert.univ-rouen.fr/revue/sommaire.php?id=15

Revue Flaubert, n. 11, 2011. « Fictions du savoir, savoirs de la fiction dans Bouvard et Pécuchet ». Numéro dirigé par Yvan Leclerc :

https://flaubert.univ-rouen.fr/revue/article.php?id=88

Rosa Maria Palermo Di Stefano, Stéphanie Dord-Crouslé et Stella Mangiapane, Éditer le chantier documentaire de Bouvard et Pécuchet. Explorations critiques et premières réalisations numériques, Messine (Italie), Andrea Lippolis Editore, 2010.

Lexique 12-13 : Dictionnaires et littérature (numéro coordonné par P. Corbin et J.-P. Gillerm), Presses Universitaire du Septentrion, 1995.

Marie-Thérèse Jacquet, Les Mots de l’absence ou du Dictionnaire des Idées Reçues, Fasano-Paris, Schena-Nizet, 1987.

Anne Herschberg Pierrot, Le Dictionnaire des idées reçues, Presses universitaires de Lille, 1988.

Dictionnaires sur Flaubert et son œuvre

Dictionnaire Gustave Flaubert, dirigé par Éric Le Calvez, Paris, Classiques Garnier, Collection « Dictionnaires et synthèses », 2017.

Dictionnaire Flaubert, dirigé par Gisèle Séginger, Paris, Éditions Honoré Champion, 2017.





Mentions légales